Une nouvelle édition du rassemblement de Blagnac très réussie

Une nouvelle édition du rassemblement de Blagnac très réussie
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Une nouvelle édition du rassemblement de Blagnac très réussie
Xavierhttp://breizhell31.canalblog.com/
Il est le toulousain de la bande. Toujours armé de son appareil, il écume la ville rose et nous fait vivre de nombreux rassemblements mensuels sur place. Il a rejoint News d'Anciennes à l'automne 2016.

À la une sur News d'Anciennes

[À ne pas faire] Quand on conduit une ancienne pour la première fois

C'est tellement plus facile de se rater que de réussir ! Après ce qu'il ne faut pas faire en organisant un événement, c'est par...

Citroën Rosalie, achevée par sa petite sœur

La Traction l'a éclipsée. En même temps, face aux aux avancées technologiques proposées par cette nouvelle auto, la Citroën Rosalie paraissait bien banale. Et...

120 autos d’une même collection bientôt aux enchères

Il est bien rare que des ventes aux enchères rassemblent 120 autos ! C'est ce qui est au programme de la prochaine vente de...

Essai d’une Ferrari 308 GTB Vetroresina : Amore fondamentale

J'aime bien le contraste que m'offre 2021. Pouvoir passer d'une Porsche 911 à une AMC ou encore une 2CV, voir une 306 diesel, c'est...

Dimanche avait lieu le rassemblement de Blagnac au parc des Ramiers. Cet événement organisé tous les troisièmes dimanches du mois est en général assez sympathique. Cela faisait quelques mois que je n’avais pas pu m’y rendre et j’étais donc ravi de pouvoir y retourner.

En effet, pour cette édition estivale du rassemblement de Blagnac, plus de quatre vingt voitures étaient annoncées. Comme souvent, beaucoup de véhicules différents s’étaient déplacés pour l’occasion. De la petite populaire ancienne à la sportive moderne, il y en avait pour tous les goûts.

Pour ce rendez-vous de juillet, la Renault Frégate cabriolet, les éternelles Tractions et surtout l’élégante Jaguar XK140 allaient rallier tous les suffrages. Quelques américaines s’étaient également déplacées avec entre autres quelques Ford Mustang, une Jeep et une Shelby Cobra toujours aussi spectaculaire.

Pour ma part, mon coup de cœur de cette nouvelle édition du rassemblement de Blagnac était pour un cabriolet Talbot de toute beauté. Ce petit bijou fut carrossé par un toulousain et aura nécessité des années de travail. Certains organisateurs évoquaient à son sujet les créations du carrossier Saoutchick. On aurait pu évoquer tout autant celles de Figoni et Falaschi.

Enfin, comme souvent sur le rassemblement de Blagnac, les motos modernes et anciennes ne manquaient pas. Les Velocette, Puch, Triumph, Peugeot et autres BMW étaient en effet assez nombreuses.

Si j’avais été déçu par une précédente édition du rassemblement de Blagnac au mois d’avril, cette édition de juillet m’aura quand même bien plu. Les organisateurs avaient l’air de déplorer qu’il n’y ait que quatre vingt véhicules présents mais ce chiffre était somme toute respectable. La concurrence était en effet forte ce week-end là. Entre le Motors & Café à Sesquières et d’autres expositions à Foix et Fronton, le passionné d’autos anciennes avait en effet l’embarras du choix. Quoiqu’il en soit, ce rassemblement de Blagnac demeure à mon sens une valeur sûre.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Une nouvelle édition du rassemblement de Blagnac très réussie

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Étoiles et Caravane au menu de l’Auto Moto Rétro Rouen 2021

C'est un des rendez-vous attendus de la rentrée prochaine. Le salon Auto Moto Rétro Rouen 2021 propose un beau programme pour tous les amateurs...

Essai d’une Ferrari 308 GTB Vetroresina : Amore fondamentale

J'aime bien le contraste que m'offre 2021. Pouvoir passer d'une Porsche 911 à une AMC ou encore une 2CV, voir une 306 diesel, c'est...

Bonhams à Amelia Island, les avant-guerre à l’honneur

On vous a déjà parlé de RM Sotheby's, mais la maison canadienne ne sera pas la seule à amener du lourd à Amelia Island....

Histoire de Carrossiers, ép. 20 : Ghia, l’italien et ses américaines

C'est un nom qui est devenu courant, surtout pour les amateurs de Ford ! Mais Ghia c'est bien plus qu'une simple finition, c'est un...