Une Delahaye exceptionnelle retrouvée à Houston

Une Delahaye exceptionnelle retrouvée à Houston
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Certificat d’Immatriculation de Collection (ancienne Carte Grise Collection) : quelques rappels

En France on adore les lois. Et on en a tellement, qui sont amendées tellement souvent qu'on peut s'y perdre facilement. Du...

ZFE : nouvelle menace sur les anciennes ? L’espoir est de mise

L'écologie et la qualité de l'air sont au centre de nombreux débats. Et les ZFE (Zones à Faible Émissions) placent le débat...

La vente Osenat du 20 Octobre confirme la santé des enchères

Ce mardi c'est à Fontainebleau que le marteau s'abaissait. Osenat proposait une vente d'autos anciennes et d'automobilia avec un beau catalogue très...

Une jolie première pour le Rétro Rencard de Montauban

Dimanche était lancé le Rétro Rencard de Montauban un nouveau rassemblement de voitures anciennes. Cet événement lancé par l'association Ca Monte En...

Pour être précis, la carrosserie d’une Delahaye exceptionnelle a été retrouvée aux Etats-Unis à côté de Houston. C’est la seule carrosserie existante de Delahaye 235 réalisée par la maison suisse Beutler.

Pour en refaire la petite histoire, la Delahaye 235 a été dévoilée au salon de Paris 1951 en remplacement de la Delahaye 135. Étroitement dérivée de cette dernière elle reprend son châssis modernisé et son 6 cylindres en ligne de 3557 cm³ poussé à 152 ch au lieu de 131.

Si la Delahaye 135 a été produite à près de 2600 exemplaires, la 235 apparaît tard dans l’histoire de la marque puisque sa production s’étendra seulement d’Octobre 1951 à Mai 1954, deux mois avant l’absorbtion de la société par Hotchkiss synonyme de disparition de la marque Delahaye.

Si la majeure partie des Delahaye 235 reçoit à la base une carrosserie coach dessinée par Charbonneaux et réalisée en Italie par Motto et en France par Antem. Mais au final la majeure partie des 84 exemplaires est carrossée par Chapron.

Pour en revenir à ce modèle, cette carrosserie est la seule et unique réalisée par le carrossier Suisse Beutler. La voiture était recensée, notamment dans un ouvrage de référence traitant de ces modèles, mais sa trace avait été perdue… Avant de revenir sur Ebay.
En effet un spécialiste américain a redécouvert la carrosserie près de Houston. Si toute la mécanique, du châssis au moteur en passant par la transmission manque, les chromes, (à l’exception des pare-chocs) et tous les éclairages sont présents et en bon état. La carrosserie aluminium est elle aussi en parfait état de conservation, une seule bosse étant à déplorer.
Le vendeur précise qu’elle est en vente, si il ne retrouve pas d’ici là une base mécanique sur laquelle installer cette carrosserie unique.

Alors si vous avez 40.000 € d’avance et un container prêt à partir du Texas, lancez-vous !

Pour voir l’annonce en question, cliquez ici.

Une Delahaye exceptionnelle retrouvée à Houston

Sur le même thème

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Technik Museum Sinsheim : l’empire de la locomotion

En Allemagne au milieu de nulle part, coincé entre Mannheim et Stuttgart, s’étend sur 50 000 m², une collection de 3000 engins...

Matra MS650, Ferrari 512, ces protos qui ont couru le Tour de France

Cette année le Tour Auto faisait la part belle aux Porsche de compétition et surtout aux protos de Stuttgart qui ont couru...

La vente Osenat du 20 Octobre confirme la santé des enchères

Ce mardi c'est à Fontainebleau que le marteau s'abaissait. Osenat proposait une vente d'autos anciennes et d'automobilia avec un beau catalogue très...

Certificat d’Immatriculation de Collection (ancienne Carte Grise Collection) : quelques rappels

En France on adore les lois. Et on en a tellement, qui sont amendées tellement souvent qu'on peut s'y perdre facilement. Du...