Une BMW 507 particulière sortie de grange

Une BMW 507 particulière sortie de grange
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Une BMW 507 particulière sortie de grange
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Rosengart Supertraction, premières oubliées

Vous avez peut-être déjà croisé ces magnifiques autos françaises au style américaine et affirmé. Mais les Rosengart Supertraction ne sont pas que ces magnifiques...

Jidé et Scora, les petites sportives de Jacques Durand

C'est le genre d'auto qu'on croise peu... et dont on se souvient. Dès qu'on l'aperçoit, on sait pourquoi elle est conçue : le sport....

Enchères Mécaniques : Maxime Lepissier nous présente la nouvelle émission auto de RMC Découverte

Si votre téléviseur ne diffuse que des émissions autos, vous êtes forcément, une bonne partie de la journée, calés sur RMC Découverte. Et vous...

Nos Anciennes Abandonnées : les françaises sous le soleil

Ce mois-ci on suit les traces de Philippe. Ce lecteur a découvert ce cimetière de voitures françaises. C'est un endroit plutôt caché, pas visible...

Après avoir été remisée pendant 40 ans, cette BMW 507 a refait surface. Mieux, cette superbe sortie de grange sera exposée jusqu’au 10 Août au musée BMW avant d’entrer en restauration.

Qu’est ce que cette BMW rouge a de particulier ? C’est à cause de ses propriétaire, l’un officiellement identifié, Hans Stuck. Ce dernier a récupéré cet exemplaire au n° de châssis 70079 pour l’engager en course après qu’elle fut exposée au salon de Francfort puis qu’elle eu été utilisée comme véhicule de démonstration presse. Stuck gagna avec plusieurs courses de cote.

Mais le propriétaire suivant serait Elvis. On dit serait car ni BMW, ni personne n’arrive à vraiment le prouver. Partant du principe que ce soit vrai, le King aurait acheté cette voiture en Décembre 1958 alors qu’il effectuait son service militaire en Allemagne. Achetée à un prix plutôt bas (3750$) la voiture, blanche à l’origine a ensuite été repeinte en rouge.
La légende voudrait que ce soit pour qu’Elvis arrête de retrouver des “messages” au rouge à lèvre sur la voiture !

La voiture repartit ensuite aux Etats-Unis et changea de main. Elle fut revendue à Tommy Charles, concessionnaire Chrysler à New York. Celui-ci originaire d’Alabama la fit transformer pour effectuer des courses de type Dragster. Des V8 Ford et Chevrolet furent ainsi montés sur l’engin.

Revendue en 1968 à Jack Pastor, celui-ci entreprit une restauration. Mais devant l’impossibilité de trouver le moteur d’origine, la voiture fut remisée pendant plus de 40 ans dans une grange. Désormais ressortie de sa torpeur, elle entreprendra une restauration dans les formes auprès de BMW. On verra le résultat dans deux ans !

Photos : BMW Welt.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Une BMW 507 particulière sortie de grange

Sur le même thème

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Roadbook d’Anciennes Episode 32 : Le Viapac, la route de l’art, un itinéraire contemporain

Alexandre Pierquet est l’auteur de plusieurs guides qui permettent aux collectionneurs de voitures anciennes de vivre de beaux voyages en voiture ancienne. Dans Roadbook...

Nos Anciennes Abandonnées : les françaises sous le soleil

Ce mois-ci on suit les traces de Philippe. Ce lecteur a découvert ce cimetière de voitures françaises. C'est un endroit plutôt caché, pas visible...

Jidé et Scora, les petites sportives de Jacques Durand

C'est le genre d'auto qu'on croise peu... et dont on se souvient. Dès qu'on l'aperçoit, on sait pourquoi elle est conçue : le sport....

On a testé : la Vaillante Académie

Ce Mercredi c'était retour à l'école. Après avoir tâté du stage pilotage de monoplace avec la Classic Racing School, cette fois le but était...