Une belle dernière pour le Motors and Café Toulousain

Une belle dernière pour le Motors and Café Toulousain
Xavierhttp://breizhell31.canalblog.com/
Il est le toulousain de la bande. Toujours armé de son appareil, il écume la ville rose et nous fait vivre de nombreux rassemblements mensuels sur place. Il a rejoint News d'Anciennes à l'automne 2016.

À la une sur News d'Anciennes

ZFE : nouvelle menace sur les anciennes ? L’espoir est de mise

L'écologie et la qualité de l'air sont au centre de nombreux débats. Et les ZFE (Zones à Faible Émissions) placent le débat...

Essai d’une Motobécane 50, la mobylette des 70’s

Impossible de faire l'impasse sur la mobylette quand on aime les anciennes. Synonyme de jeunesse et de liberté, la mob a autant...

Choisissez les photos du calendrier News d’Anciennes 2021 (et précommandez-le) !

Déjà en 2019 et en 2020 News d'Anciennes vous a proposé un calendrier. Vous avez été nombreux à l'afficher chez vous. Cette...

Automobiles sur les Champs 16, Artcurial ne proposera pas que du classique !

Après les ventes sudistes de la Collection Trigano et de la Collection Lurton, Artcurial revient sur ses bases parisiennes pour Automobiles sur...

Dimanche avait lieu le dernier Motors and Café de la saison 2019. Et contrairement à d’autres événements plus au nord (le RDV des Dérouillés par exemple) c’est le soleil qui accueillait les participants. Une fois de plus, les véhicules de course et autres sportives étaient mis à l’honneur. Cependant, tous les autres étaient bien sûr les bienvenus.

Comme souvent à cette date, les véhicules sportifs ne manquaient pas pour ce dernier Motors and Café. Les Porsche 911, Lancia Delta et autres Berlinette Alpine ne manquaient pas pour cette dernière édition de l’année du rassemblement toulousain.

Bien sûr les autres anciennes n’étaient pas oubliées. Pour les françaises, quelques Simca 1000, Citroën GS et une Dyane aux curieux phares à LED. Du coté des anglaises, des Rover, un taxi anglais sans doute un Austin FX4 mais aussi une belle Reliant Scimitar GTE pas très courante dans nos contrées. Coté camion on y trouvait également un Saviem TP4, version 4×4 du Super Goélette 2 ou SG2.

Comme d’habitude sur le Motors and Café, les américaines n’étaient pas venues pour faire la figuration. Elles étaient en effet assez nombreuses pour cette dernière édition de l’année.

Les motos étaient également nombreuses sur le site du Motors and Café. Parmi celles-ci, une étonnante Honda Goldwing revue et corrigée par son propriétaire mais aussi quelques Harley et autres Honda CB900F.

Enfin, les voitures plus modernes étaient également au rendez-vous. Les Ferrari et autres Lamborghini étaient bien sûr de la partie de même qu’une Nissan Skyline GTT.

Cette dernière édition de l’année du Motors and Café toulousain fut une belle réussite. Année après année, le rassemblement a su fidéliser son public. Si certaines rumeurs font état d’un changement de lieu prochain suite à certains désaccords avec les propriétaires du site, il est encore trop tôt pour se prononcer. D’ici à ce que les choses soient plus claires, quelques spéciales devraient avoir lieu histoire de faire patienter le public jusqu’à l’ouverture de la saison 2020.

Une belle dernière pour le Motors and Café Toulousain

Sur le même thème

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Italian Meeting 2020, Grazie mille !

L’autodrome de Montlhéry accueillait l’Italian Meeting 2020 ce samedi. Malgré un temps gris, la journée consacrée aux Italiennes a été un franc...

Le Mans Motors Cup 2020, un beau bouquet final

Après une saison bien remplie par l'Historic Tour, Les rouges et noirs de chez HVM ont terminé l'année au circuit Bugatti avec...

ZFE : nouvelle menace sur les anciennes ? L’espoir est de mise

L'écologie et la qualité de l'air sont au centre de nombreux débats. Et les ZFE (Zones à Faible Émissions) placent le débat...

Essai d’une Motobécane 50, la mobylette des 70’s

Impossible de faire l'impasse sur la mobylette quand on aime les anciennes. Synonyme de jeunesse et de liberté, la mob a autant...