Une 5e édition “spéciale” pour la Bourse de Notre Dame des Landes

Une 5e édition "spéciale" pour la Bourse de Notre Dame des Landes
Une 5e édition "spéciale" pour la Bourse de Notre Dame des Landes
Marc
Passionné d'autos sportives et de photos. Ancien parmi les anciennes, ça ne dépareille pas trop, d'autant que sa deuxième matière grise, métallisée celle-ci, lui accorde de bonnes virées nostalgiques, une Renault R8 ragaillardie. Il est sous le régime News d'Anciennes depuis depuis début 2016.

À la une sur News d'Anciennes

Pourquoi les françaises sont-elles mal aimées à l’international ?

Il y a une certaine part de frustration à suivre les enchères des voitures anciennes les plus prestigieuses. On y retrouve rarement nos belles...

Le Top du Mois : 6 histoires insolites des 24h du Mans

Vous êtes peut-être habitués à retrouver des articles longs et très fouillés sur News d'Anciennes. Mais puisque c'est le week-end et que c'est la...

Simca Vedette, le dernier V8 français

Jamais Simca n'aurait étudié un modèle du genre. Pourtant c'est bien la marque à l'hirondelle qui commercialisa le dernier V8 "Made in France" entre...

Ronde des Bannies, ça déconfine sévère place Vauban !

Ayé enfin ! Après presque trois mois de disette, cause COVID19, c’est avec le rasso des Bannies que j’ai pu enfin re-goûter aux plaisirs des...

Richard et toute son équipe de bénévoles ont réussi à faire vivre leur cinquième Bourse de Notre Dame des Landes, ce qui n’est pas chose facile, en ce moment.

Sur le site « Rétrocalage » l’évènement fut toujours répertorié confirmé, et pourtant la fréquentation fut plus faible que l’an passé. Y a-t-il des causes, comme le port du masque obligatoire, voire la pluie matinale ? Allez savoir. Belle satisfaction, par contre, autour de l’espace réservé à l’expo, où l’on remarque de bien belles autos.

Bonne nouvelle, puisque la Bourse fut manifestement bien accueillie, par une clientèle visiblement très acheteuse. Les pièces intéressantes se sont rapidement envolées. C’est déjà un signe rassurant pour L’Asso Véhicules Amicale Landaise organisatrice. J’avais déjà remarqué l’an dernier (voir ici) qu’à la Bourse de Notre Dame Des Landes, il s’installe une belle complicité entre vendeurs et acheteurs. Autre tendance, le commerce tend à s’orienter vers les passionnés de cycles et de cyclomoteurs.

Pour autant les pièces d’automobiles étaient bien présentes. Monogrammes, jantes, pièces de carrosserie étaient là. On ajoutait aussi les éternelles plaques émaillées et autres accessoires chers aux collectionneurs.

Le beau parking “collectionneur” de la Bourse de Notre Dame des Landes

Sur le parking on retrouve deux belles avant-guerre. Mais on n’aura pas l’occasion de les rassembler, car la Talbot Lago T15 m’a filé sous le nez. Alors on va s’intéresser à cette magnifique Salmson S4 (celle, essayée sur nos pages, l’an passé). La pimpante Salmson fera son show sur cet espace, mettant à contribution, Jean-Pierre, son propriétaire, pour faire découvrir sa belle, en détails. Rassurez-vous, elle est très bien accompagnée.

Restons du côté des marques disparues, puisque plusieurs “Simca” sont  en vue.

Sans être encore passé au rayon des grillades, on remarque cette belle brochette de Simca sur le parking de la Bourse de Notre Dame des Landes. Retenez déjà ce joli Coupé Simca 1000 coupé, puis l’originale Simca Beaulieu (version Road) et cette Simca 1307. Que dire de la dernière Simca Talbot, en l’occurrence, cette superbe Matra Murena ?

Les autres marques françaises étaient évidemment bien représentées sur la Bourse de Notre Dame des Landes.

Plusieurs Renault, des R4, R8, R10 et R30 notamment, en compagnie de diverses Peugeot, 203, 403, 404, 104, 205 GTI. Les Citroën sont en nombre, avec plusieurs 2CV Traction et DS. On remarquera deux CX, dont une très jolie, un modèle 22 TRS plus si courant !

Histoire de prendre l’air, on retrouvait aussi quelques découvrables. Les Jeep sont fréquentes par ici et en voilà deux exemplaires qui voyagent presque quotidiennement, auxquelles se mêle, cette  autre « Tous Temps » la Citroën Méhari.

Du côté des constructeurs étrangers on retrouvait aussi quelques curiosités. Du moins des autos pas courantes.

Ainsi on poursuit la visite en compagnie de plusieurs modèles, de marques différentes, plutôt sympathiques à découvrir. Débutons par cette Porsche 928, ce Spider Alfa Giula, cette Mercedes 250 W114 avec ses phares caractéristiques. Deux belles Ford s’offrent à nous, une Consul 315 et une Fiesta XR2, sans reproche. Quand au coupé VW Karman, il surprend avec sa calandre originale.

Peu de motos…

À la Bourse de Notre Dame des Landes les motos étaient à part. Mais elles étaient peu nombreuses. La 650 Yamaha apparait, avec ses roues à rayons, la plus ancienne du lot, face à la Moto Guzzi V1000 G5… Un coup flash sur les jeunettes suivantes. Admirez cette version de la Triumph Trophy 3 et la sportive Honda Sparkling CBR 900 RR Fire Blade.

Avant de se quitter…

Parlons un peu des organisateurs tout de même ! L’Asso VAL, est déjà dans les perspectives de 2021, puisque la date de la Bourse/Expo reprendra sa place initiale dans le calendrier de Mars/ Avril. La petite Asso composée de quelques membres, et de quelques autos de collection, s’est toujours bien entourée de bénévoles locaux, commerçants compris, pour que cette fête se déroule normalement.

Aujourd’hui, le Village de Notre Dame des Landes retrouve sa sérénité, perdue depuis des décennies et malgré les dramatiques périodes, V.A.L tente de nous faire connaitre une autre facette de la mentalité des résidents, que cette étiquette de combattants, à jamais gravée. L’an prochain, le VAL ne dérogera pas la règle, en vous accueillant dans les meilleures conditions.

Une 5e édition "spéciale" pour la Bourse de Notre Dame des Landes

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Pourquoi les françaises sont-elles mal aimées à l’international ?

Il y a une certaine part de frustration à suivre les enchères des voitures anciennes les plus prestigieuses. On y retrouve rarement nos belles...

Le Top du Mois : 6 histoires insolites des 24h du Mans

Vous êtes peut-être habitués à retrouver des articles longs et très fouillés sur News d'Anciennes. Mais puisque c'est le week-end et que c'est la...

Simca Vedette, le dernier V8 français

Jamais Simca n'aurait étudié un modèle du genre. Pourtant c'est bien la marque à l'hirondelle qui commercialisa le dernier V8 "Made in France" entre...

Au Rasso Mensuel de Préfailles, c’est l’affaire de Patrick

Dimanche, à Préfailles, c’était un nouveau rendez-vous mensuel, et il a la particularité de perdurer. Il n'a été annulé que pendant les confinements de...