Un mythe des 24h du mans en Auvergne

Un mythe des 24h du mans en Auvergne
Un mythe des 24h du mans en Auvergne
Louis
Passionné d'automobile, et président d'un club auto. Il est un fan incontesté des Porsche et amoureux des vieilles Italiennes, il roule en Lancia Fulvia sur les routes Auvergnates quel que soit le temps.

À la une sur News d'Anciennes

Alpine A310 V6 : au volant d’une dieppoise embourgeoisée

Chaque amateur d’automobile française se reconnaîtra dans mon introduction, mais qui n’a jamais voulu poser son séant dans une Alpine ? Pour moi, l’exemplaire que...

Enchères Mécaniques : Maxime Lepissier nous présente la nouvelle émission auto de RMC Découverte

Si votre téléviseur ne diffuse que des émissions autos, vous êtes forcément, une bonne partie de la journée, calés sur RMC Découverte. Et vous...

Les Grandes Marques à Monaco, Bonhams sort l’artillerie lourde

Oui, le Grand Prix de Monaco Historique 2021 aura bien lieu (Cedric vous détaillait les plateaux par ici). Et les événements qui vont avec...

Où est passée l’Aston Martin DB5 DP/216/1 ?

On l'a évoqué brièvement en parlant de l'Aston Martin DB5. Une auto parmi les 1021 produite est particulièrement recherchée. Et cela fait maintenant 22...

Ce Mardi, le centre Porsche Clermont-Ferrand accueillait une légende des 24h du Mans dans son showroom, une Porsche 917 immatriculée.

Retromobile c’est terminé oui (hélas), et cette auto y était. Vincent en avait parlé dans ses insolites. Cependant, le centre Porsche à Clermont-Ferrand proposait une petite séance de rattrapage ce mardi. Appartenant à un passionné Monégasque, cette 917 à fait une très courte halte à Clermont-Ferrand le temps d’une journée. L’occasion de voir un imposant Flat-12 4,9 litres et 600 chevaux.

Pour la petite histoire, Porsche a participé à l’assemblage de cette auto emblématique et l’a surtout officialisé avec une plaque de châssis. Belle histoire jusque-là mais comment son récent propriétaire a réussi à faire immatriculer pour une utilisation sur routes ouvertes son bolide issue des 24 Heures du Mans ? Tout simplement en étant « filou » et en jouant sur un flou dans la législation.

Un grand merci au centre Porsche Clermont pour avoir accueilli cette sublime et unique 917 immatriculée, et un grand bravo au propriétaire, par ailleurs habitué des courses historiques.

Un mythe des 24h du mans en Auvergne

Sur le même thème

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

La DeLorean DMC-12 a 40 ans, retour sur le passé de cette légende du futur !

Cette année la mythique DeLorean DMC-12 souffle ses 40 bougies. L’histoire aurait pu être écrite par un scénariste tant sa courte vie a été...

Les Grandes Marques à Monaco, Bonhams sort l’artillerie lourde

Oui, le Grand Prix de Monaco Historique 2021 aura bien lieu (Cedric vous détaillait les plateaux par ici). Et les événements qui vont avec...

Renault F1, les années Turbo – Partie 2 (1978-1979)

Dans cette série d'articles, alors que Renault Sport a passé le flambeau à Alpine en Formule 1, nous continuons de retracer la saga de...

Alpine A310 V6 : au volant d’une dieppoise embourgeoisée

Chaque amateur d’automobile française se reconnaîtra dans mon introduction, mais qui n’a jamais voulu poser son séant dans une Alpine ? Pour moi, l’exemplaire que...