Ugears, un puzzle 3D pour construire une belle auto en bois

Ugears, un puzzle 3D pour construire une belle auto en bois
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Ugears, un puzzle 3D pour construire une belle auto en bois
Ludovic
Ayant rejoint News d'Anciennes courant 2017, Ludovic et sa fidèle Coccinelle parcourent les rassemblements à la conquête de reportages photos.

À la une sur News d'Anciennes

Rosengart Supertraction, premières oubliées

Vous avez peut-être déjà croisé ces magnifiques autos françaises au style américaine et affirmé. Mais les Rosengart Supertraction ne sont pas que ces magnifiques...

Enchères Mécaniques : Maxime Lepissier nous présente la nouvelle émission auto de RMC Découverte

Si votre téléviseur ne diffuse que des émissions autos, vous êtes forcément, une bonne partie de la journée, calés sur RMC Découverte. Et vous...

Nos Anciennes Abandonnées : les françaises sous le soleil

Ce mois-ci on suit les traces de Philippe. Ce lecteur a découvert ce cimetière de voitures françaises. C'est un endroit plutôt caché, pas visible...

Jidé et Scora, les petites sportives de Jacques Durand

C'est le genre d'auto qu'on croise peu... et dont on se souvient. Dès qu'on l'aperçoit, on sait pourquoi elle est conçue : le sport....

À part bricoler à la maison et laver nos voitures tous les jours, il peut être compliqué en ces temps de confinement de trouver une occupation en lien avec notre passion commune. Je pense avoir trouvé pour vous de quoi passer le temps tout en apaisant votre soif d’automobile. C’est petit, mais ce n’est pas un lego puisque c’est en bois, et ça s’appelle Le Bolide de Ugears.

Ugears en deux mots

J’ai connu les puzzles 3d en bois Ugears grâce à une publicité Facebook présentant le concept, après un clic vers le site internet j’ai pu découvrir les nombreux modèles en bois disponibles à l’achat. Voitures, camion, bateau, train, moto, tracteur… le choix est monstrueux et il y en a pour tous les goûts.

J’ai fini par craquer pour le modèle que j’avais vu sur la publicité, celui du bolide U-9 “Grand Prix”. On peut voir au premier coup d’œil le mécanisme du moteur et les différents engrenages qui composent le modèle, bref, c’est alléchant ! Qu’est ce qu’il représente ? Difficile à dire, ce n’est pas vraiment une Bugatti, puisque c’est ici un moteur V8 et pas un 8 en ligne. Le design n’est pas calqué sur une auto d’époque, mais c’est clairement à une auto de course des années 30 qu’il fait référence.

J’ai eu la chance de recevoir le colis très rapidement malgré cette période de délais aléatoires en terme de livraison. Et c’était parti pour de longues heures !

L’assemblage du bolide

Après déballage du carton, la boîte me met déjà l’eau à la bouche laissant apparaître la première planche de pièces.

Après ouverture du paquet, nous trouvons six planches composées des différents éléments qui serviront à la construction du bolide ainsi que des cure-dents pour l’assemblage (ici pas de colle, tout est assemblé de cette façon).

Un paquet d’élastique est présent, une fois tendus sous le moteur c’est grâce à eux que le mécanisme se déclenchera pour faire avancer votre modèle réduit ! Oui, le bolide c’est comme une DAF, c’est une transmission par courroie !

Nous avons également du papier à poncer pour les finitions ainsi qu’une bougie, non pas pour l’allumage du moteur (je vous vois déjà venir !) mais pour la cire qui lubrifiera le mécanisme de l’auto. Un carnet de montage est bien évidemment à disposition pour nous guider tout au long de la construction.

Bon maintenant au boulot ! Après m’être armé d’un bon cutter pour la découpe des cure-dents, je commence par monter le moteur, c’est sur quoi ma curiosité se portait dès le départ, on commence donc par le meilleur ! Montage des culasses puis des pistons sur le vilebrequin suivi des soupapes sur l’arbre à cames, tout y est !

Vous remarquerez sur l’une des photos ci-dessous les élastiques permettant de “lancer” le moteur lorsqu’ils sont mis en tension. Une fois terminé et testé à la main dans un premier temps, il est monté sur le châssis.

Le reste se fait dans le même esprit que le moteur avec le montage de la direction, de la carrosserie, des trains avant et arrière et du levier permettant de mettre en relation les roues au moteur. Les roues construites également de A à Z peuvent ensuite être montée sur le modèle réduit.

Je note aussi qu’il n’y a pas que le moteur qui soit animé. Le bolide est également suspendu.

Après 384 pièces assemblées tranquillement en presque 10 heures, j’ai pu construire la coupe marquant la fin de cette belle construction comme pour me féliciter d’avoir terminé ce beau joujou de 35 x 9,5 x 13 cm.

Ce que j’en ai pensé

Pour conclure, cette belle réalisation a rejoint mes autres modèles réduits. En plus d’être plus écologique, cela vous demandera plus de minutie et de finitions que les célèbres cubes à monter !

Tenté de construite ce bolide U-9 “Grand Prix” ? Il est dispo sur le site d’Ugears (disponible ici) pour le commander et découvrir les très nombreux modèles disponibles. À noter, si Ugears est une idée venue d’Ukraine, le site est en français et vous pourrez discuter avec quelqu’un s’exprimant dans la langue de Molière.

Et puis vous suivez aussi toute leur actu sur leur page Facebook, c’est par ici.

Et pour donner encore plus envie, je vous laisse le découvrir en vidéo.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Ugears, un puzzle 3D pour construire une belle auto en bois

Sur le même thème

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Roadbook d’Anciennes Episode 32 : Le Viapac, la route de l’art, un itinéraire contemporain

Alexandre Pierquet est l’auteur de plusieurs guides qui permettent aux collectionneurs de voitures anciennes de vivre de beaux voyages en voiture ancienne. Dans Roadbook...

Nos Anciennes Abandonnées : les françaises sous le soleil

Ce mois-ci on suit les traces de Philippe. Ce lecteur a découvert ce cimetière de voitures françaises. C'est un endroit plutôt caché, pas visible...

Jidé et Scora, les petites sportives de Jacques Durand

C'est le genre d'auto qu'on croise peu... et dont on se souvient. Dès qu'on l'aperçoit, on sait pourquoi elle est conçue : le sport....

On a testé : la Vaillante Académie

Ce Mercredi c'était retour à l'école. Après avoir tâté du stage pilotage de monoplace avec la Classic Racing School, cette fois le but était...