Tour de Printemps 2020 décalé et pour la bonne cause

Tour de Printemps 2020 décalé et pour la bonne cause
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

[Vidéo] Le Saviez-Vous ? Les Renault et leur empattement variable !

Cela faisait longtemps qu'on ne vous avait pas proposé une vidéo "Le Saviez-Vous". Après vous avoir parlé des Renault Gordini, c'est à...

Les Voitures Anciennes de nos lecteurs, la Triumph Sebring d’Eric

Après nous avoir présenté son Checker Marathon (le taxi new yorkais, c'est par ici), Eric nous présente une autre de ses belles....

Le plastique et l’automobile ancienne

Quand on parle de plastiques dans une voiture, on pense immédiatement aux voitures des années 80 et aux tableaux de bords. Mais...

La Renault 12 à la conquête du monde

La Renault 12 on la connaît bien en France puisqu'elle y a été un vrai succès avec des millions d'exemplaires fabriqués et...

On vous l’avait annoncé durant l’hiver. Le Tour de Printemps 2020, première édition, devait se dérouler tout début avril. Évidemment la date initiale n’a pas pu être conservée. Pour autant l’association Oliver Dream a trouvé une nouvelle date pour son événement caritatif. Et le Tour de Printemps s’est tenu en été ! On vous y emmène.

Un roulage pour ouvrir le Tour de Printemps 2020

C’est avant 9h que les participants ont rejoint le circuit des Ecuyers dans l’Aisne pour commencer ce Tour de Printemps 2020. Évidemment pas de course au programme sur ce sympathique circuit mais une journée de roulages libres et bon enfant. C’est d’ailleurs rappelé lors du briefing matinal, tant par le responsable de piste que par Olivier Mazoyer, l’organisateur, avant que les pilotes ne rejoignent leurs montures et ne fasse chauffer les mécaniques.

Ensuite c’est parti ! Les premières autos ne tardent pas entrer en piste et on peut vite voir ceux qui ont l’habitude de rouler sur circuit, ceux qui connaissent la piste, et les autres !

Côtés autos, on retrouve du très beau. Pour cette première édition, et avec les dates chamboulées et les annulations que cela entraîne, c’est une douzaine d’autos qu’on retrouve sur le circuit des Ecuyers.

La plus ancienne du lot, la MG N Type noire est la plus ancienne en piste. Forcément si son rythme est moins élevé, ses pilotes s’activent à son volant ! Elle est vite rejointe par une MG B et plusieurs Austin Healey prêtes pour débuter leurs saisons de courses historiques et d’autres pilotes juste présents pour se faire plaisir.

Un peu plus tard arrivent deux autos, toujours anglaises, qu’on remarque aisément. D’abord une Jaguar XK120 roadster “alu”. Et là encore le pilote se démène pour offrir de beaux tours !

Ensuite c’est une Aston Martin DBR1 qui fait son entrée. Fraîchement terminée, cette réplique semi-officielle est parfaitement à son aise sur circuit et impressionnante à voir passer.

Suivent deux autos un peu plus récentes. Toujours parmi les anglaises c’est une Mini Cooper S qui tourne tandis que la jeunette, et pour l’instant seule anglaise de la bande, une Porsche 911, se fait plaisir.

Peu à peu la connaissance du circuit, la confiance des concurrents et la chaleur des moteurs augmente, tout comme le rythme ! Certaines autos attaquent vraiment, Austin Healey et MG B lèvent la patte intérieure lors des réaccélérations en appui.

Olivier, l’organisateur de ce Tour de Printemps 2020 prend la piste avec sa MG A et démontre à quel point la glisse de cette anglaise peut être maîtrisée.

Au passage je me régale de ce circuit totalement ouvert, sans barrières, où les autos tournent tout autour de mon appareil photo.

Midi approche. Les concurrent enlève les casques et sautent dans les autos. Direction le Château de Fère en Tardenois à une quinzaine de minutes de route. Sur place on croise d’autres anciennes, celles du Rallye d’Été de Rallystory.

Une fois réunis, Olivier Mazoyer nous rappelle que ce Tour de Printemps 2020 a été organisé pour la bonne cause. Grâce aux participations, ce sont 6400 € qui ont été réunis par l’association Oliver Dreams. Cet argent a été reversé à une association qui a pu acheter une fauteuil électrique pour une jeune dont la famille n’en avait pas les moyens !

Après une petit souci mécanique à réparer sur la Lotus Seven, les roulages reprennent. La météo n’est pas au beau fixe mais la pluie ne s’est pas invitée. Par contre deux autos s’invitent sur la piste. D’abord une Porsche 912 qui n’était pas là le matin et une Jaguar Type E que le propriétaire n’avait pas spécialement amené pour tourner.

Mais on retrouve aussi les autres participants. Les plus rapides du matin le sont toujours l’après-midi. Les autos tournent bien et rares sont ceux à y aller trop fort et s’offrir quelques pirouettes. Le Tour de Printemps 2020 montre aussi que les anglaises sont fiables puisqu’aucun souci n’est à déplorer sur les autos.

Et pour préciser ce qu’est une ambiance bonne enfant, la plupart des pilotes embarquent les accompagnateurs des autres voitures. Tour à tour chacun aura eu son tour de manège !

Sur les coups de 17h30, les autos reviennent au paddock et les casques tombent. Pourtant les autos retournent en piste, mais cette fois c’est pour la parade qui clôture cette première partie du Tour de Printemps 2020.

Enfin tout le monde au paddocks ! Certains participants qui ne venaient que pour cette journée de roulage rentrent tandis que les autres se retrouvent à l’hôtel pour préparer la seconde journée.

Une matinée pour un beau rallye

Le Dimanche c’est un rallye qui va occuper les participants au Tour de Printemps. Le Château de Fère qui a accueilli certains équipages est le lieu de départ. Au menu une grande balade en direction de Crécy-la-Chapelle.

Une Ferrari a rejoint le cortège qui file à bon train, en respectant évidemment les limitations de vitesse. La route est belle et suffisamment tortueuse pour que tout le monde s’y retrouve.

L’arrivée est donnée au Minimes, en face de la mairie de Crécy-la-Chapelle et ce Tour de Printemps 2020 s’achève.

La prochaine édition est déjà sur les rails et vous donne rendez-vous les 10 et 11 Avril pour un programme sensiblement similaire et avec toujours une visée caritative.

Merci aux copains de Retromotiv pour les photos du Dimanche.

Tour de Printemps 2020 décalé et pour la bonne cause

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

La Renault 12 à la conquête du monde

La Renault 12 on la connaît bien en France puisqu'elle y a été un vrai succès avec des millions d'exemplaires fabriqués et...

Le plastique et l’automobile ancienne

Quand on parle de plastiques dans une voiture, on pense immédiatement aux voitures des années 80 et aux tableaux de bords. Mais...

[Vidéo] Le Saviez-Vous ? Les Renault et leur empattement variable !

Cela faisait longtemps qu'on ne vous avait pas proposé une vidéo "Le Saviez-Vous". Après vous avoir parlé des Renault Gordini, c'est à...

Des avant-guerre pour le catalogue “The Golden Age of Motoring” de Bonhams

Jusque l'an dernier c'est Bonhams qui était sponsor titre du London to Brighton. Si l'événement est désormais sous la bannière de RM...