The Great Race, un jeu de société pour revivre la croisière noire… et plus

The Great Race, un jeu de société pour revivre la croisière noire... et plus
The Great Race, un jeu de société pour revivre la croisière noire... et plus
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Alpine A310 V6 : au volant d’une dieppoise embourgeoisée

Chaque amateur d’automobile française se reconnaîtra dans mon introduction, mais qui n’a jamais voulu poser son séant dans une Alpine ? Pour moi, l’exemplaire que...

Enchères Mécaniques : Maxime Lepissier nous présente la nouvelle émission auto de RMC Découverte

Si votre téléviseur ne diffuse que des émissions autos, vous êtes forcément, une bonne partie de la journée, calés sur RMC Découverte. Et vous...

Les Grandes Marques à Monaco, Bonhams sort l’artillerie lourde

Oui, le Grand Prix de Monaco Historique 2021 aura bien lieu (Cedric vous détaillait les plateaux par ici). Et les événements qui vont avec...

Où est passée l’Aston Martin DB5 DP/216/1 ?

On l'a évoqué brièvement en parlant de l'Aston Martin DB5. Une auto parmi les 1021 produite est particulièrement recherchée. Et cela fait maintenant 22...

Les jeux de société dédiés à l’automobile sont rares. Et ceux dédiés spécifiquement aux anciennes encore plus. The Great Race n’est pas encore sorti mais l’idée est tellement bonne qu’on devait vous en parler

Le jeu en quelques mots

Dans The Great Race vous allez donc pouvoir revivre la mythique Croisière Noire, mais pas que ! En fait le jeu vous propose deux versions : la première vous fera jouer en Afrique, la seconde en Amérique du Sud.

Vous affronterez trois autres joueurs et incarnerez les expéditions françaises (menée par Jean Delatour), belges (Leonard Van Hotten), anglaises (Sir Andrew Walledgrave) et italiennes (Gianni Martinetti). En plus les versions de pré-lancement vous proposent aussi de jouer une expédition de suffragettes emmenée par Simone Deforêt et une expédition suisse confiée à Louis Chevy (sympathique clin d’œil).

Ensuite le but sera d’arriver le premier au bout de votre expédition. Pour cela vous devrez passer par les reconnaissances, les financements, la fabrications des véhicules les plus robustes et performants possible tout en déjouant les pièges que vos adversaires, le terrain ou les saisons pourraient proposer !

La partie dure entre 60 et 90 minutes… et à chaque fois le jeu sera différent puisqu’il dépend en grande partie de vos adversaires.

Pour ce qui est du jeu, il est composé de cartes différentes, toutes superbement illustrées et de pions aux couleurs des différentes expéditions. Sans l’avoir eu entre les mains, difficile de le juger, mais les visuels fournis donnent plutôt une très bonne impression !

Le projet de The Great Race

Derrière The Great Race on retrouve trois personnes : François-Gilles Ricard et Maxence Vaché, deux Ludopathes, et François Launay qui est l’illustrateur du jeu.

Le jeu édité par Platypus Games est disponible en financement participatif seulement. En fait vous pouvez le pré-commander sur Kikstarter en cliquant ici… jusque demain soir, 12 Mai à 20h ! Cette version vous donne donc accès à deux expéditions supplémentaires ainsi qu’à la possibilité de jouer en solo !

Pour le moment est bien avancé et on espère pouvoir vous en dire plus dès qu’il sortira… avec un vrai test de ce jeu !

Visuels : Platypus Games

The Great Race, un jeu de société pour revivre la croisière noire... et plus

Sur le même thème

1 COMMENTAIRE

  1. Il n’y eu qu’une seule “Great Race”, une seule “Grande Course”, l’unique Paris – New York- Paris en 1908 !
    “The Great Race” fait référence à la seule et unique course autour du monde : Paris – New York en 1908 !
    -6 voitures au départ de New York en février 1908 : 3 françaises (de Dion, MotoBloc, Sizaire et Naudin), 1 allemande (Protos), 1 italienne (Züst) et 1 américaine (Thomas).
    -3 voitures à l’arrivée à Paris : fin juillet 1908 : l’américaine et l’allemande; mi-septembre arrivée de la voiture italienne.
    -les 3 voitures françaises ont abandonné . . .

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

La DeLorean DMC-12 a 40 ans, retour sur le passé de cette légende du futur !

Cette année la mythique DeLorean DMC-12 souffle ses 40 bougies. L’histoire aurait pu être écrite par un scénariste tant sa courte vie a été...

Les Grandes Marques à Monaco, Bonhams sort l’artillerie lourde

Oui, le Grand Prix de Monaco Historique 2021 aura bien lieu (Cedric vous détaillait les plateaux par ici). Et les événements qui vont avec...

Renault F1, les années Turbo – Partie 2 (1978-1979)

Dans cette série d'articles, alors que Renault Sport a passé le flambeau à Alpine en Formule 1, nous continuons de retracer la saga de...

Alpine A310 V6 : au volant d’une dieppoise embourgeoisée

Chaque amateur d’automobile française se reconnaîtra dans mon introduction, mais qui n’a jamais voulu poser son séant dans une Alpine ? Pour moi, l’exemplaire que...