Techno Classica Essen live : Jour 2

Techno Classica Essen live : Jour 2
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Certificat d’Immatriculation de Collection (ancienne Carte Grise Collection) : quelques rappels

En France on adore les lois. Et on en a tellement, qui sont amendées tellement souvent qu'on peut s'y perdre facilement. Du...

Acheter Une Voiture Ancienne : attention aux restaurations « made in USA »

Qu’elles semblent belles certaines anciennes venues d’Amérique. Des véhicules rutilants à prix très concurrentiels. Une Ford Mustang GT de 1967 à 16.000...

ZFE : nouvelle menace sur les anciennes ? L’espoir est de mise

L'écologie et la qualité de l'air sont au centre de nombreux débats. Et les ZFE (Zones à Faible Émissions) placent le débat...

Essai d’une Motobécane 50, la mobylette des 70’s

Impossible de faire l'impasse sur la mobylette quand on aime les anciennes. Synonyme de jeunesse et de liberté, la mob a autant...

Jusque Dimanche, ce sont tous les collectionneurs du monde qui ont rendez-vous en Allemagne pour le plus gros salon du continent à Essen. News d’Anciennes va vous le faire vivre de l’intérieur.

10h30 : autour du “Château”
Benjamin

Tous les ans, autour du grand “Chateau” central situé dans le hall 6, l’organisation expose une sélection de voitures réunies autour d’un thème précis.
Après avoir mis à l’honneur Zagato l’an dernier, ce sont plusieurs marques et styles qui sont réunis cette année. Toutes les voitures rassemblées ont en effet participé au Tourist Trophy dans les années 1920-1930.
Mercedes, Riley, Alfa Romeo, Stutz, toutes ces autos massives et puissantes ont au moins inscrit leur nom sur la liste des engagés à la classique anglaise.

13h10 : le temple de la Mercedes 300 SL
Benjamin

En France, il est difficile de voir des Mercedes Benz 300 SL en dehors de Retromobile et de quelques ateliers de restauration.
Ici à Essen, le hall 1 est investi par Mercedes et les spécialistes de la marque. C’est à côté des Pagodes et autres grandes berlines que les 300 SL se démarquent.
Le stand HK Engeenering par exemple expose plus d’une dizaine de modèles, même si c’est moins que l’an dernier.
Enfin, précisons que des premières Gullwing aux derniers roadsters à carrosserie aluminium, toutes les versions sont représentées.

17h05 : stand Mercedes-Benz
Benjamin

On finit la journée avec un passage sur l’immense stand Mercedes-Benz. À vrai dire il est moins intéressant que l’an dernier ou une cinquantaine de voitures de courses avaient été réunies.
Cette année le stand met en scène les différentes voitures sportives et leurs vitesses de pointe. On y trouve de tout, des énormes ancêtres aux Classe C en passant par une flèche d’argent d’avant guerre et la monoplaces (carénée) qui a été pilotée par Moss ou Fangio, excusez du peu !

Le salon ferme ses portes dans moins d’une heure, on se retrouve demain avec encore de belle choses à voir.

Techno Classica Essen live : Jour 2

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

On a lu : “Dossier Michel Vaillant – Circuit Paul Ricard”

Lancée en 1995 avec un album consacré à James Dean, la série "dossiers Michel Vaillant" revient pour retracer l'histoire du circuit Paul...

Vu dans la rue : un “Coupé” Rover P5

Dans la série "au marché", après l'ID Break, l'Amazon Break et la Daimler Double Six c'est une autre anglaise que j'ai dénichée....

Acheter Une Voiture Ancienne : attention aux restaurations « made in USA »

Qu’elles semblent belles certaines anciennes venues d’Amérique. Des véhicules rutilants à prix très concurrentiels. Une Ford Mustang GT de 1967 à 16.000...

Technik Museum Sinsheim : l’empire de la locomotion

En Allemagne au milieu de nulle part, coincé entre Mannheim et Stuttgart, s’étend sur 50 000 m², une collection de 3000 engins...