Rétromobile 2020, du côté des pros, on trouve encore des pièces (et plein d'autres choses)

Rétromobile 2020, du côté des pros, on trouve encore des pièces (et plein d'autres choses)
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

ZFE : nouvelle menace sur les anciennes ? L’espoir est de mise

L'écologie et la qualité de l'air sont au centre de nombreux débats. Et les ZFE (Zones à Faible Émissions) placent le débat...

Certificat d’Immatriculation de Collection (ancienne Carte Grise Collection) : quelques rappels

En France on adore les lois. Et on en a tellement, qui sont amendées tellement souvent qu'on peut s'y perdre facilement. Du...

Essai d’une Motobécane 50, la mobylette des 70’s

Impossible de faire l'impasse sur la mobylette quand on aime les anciennes. Synonyme de jeunesse et de liberté, la mob a autant...

Une jolie première pour le Rétro Rencard de Montauban

Dimanche était lancé le Rétro Rencard de Montauban un nouveau rassemblement de voitures anciennes. Cet événement lancé par l'association Ca Monte En...

On continue de vous emmener à la découverte du salon Rétromobile 2020. Ce soir on vous parle des pros. Ils sont 500 sur le salon et si on vous parlera des vendeurs d’autos un peu plus tard, on commence avec les vendeurs de pièces, d’automobilia, de documentation, d’accessoires divers et variés ainsi que les spécialistes du service.

Rétromobile 2020, du côté des pros, on trouve encore des pièces (et plein d'autres choses)

Oui, on trouve encore des pièces à Rétromobile 2020

Ok, nous ne sommes plus en présence d’une offre aussi large que quand la grand messe parisienne se tenait sur plus de dix jours avec une bourse digne de ce nom. Mais c’était avant, le salon a évolué… et puis on trouve aussi d’autres salons français qui sont mieux lotis à ce niveau.

Pour autant, on trouve des pièces à Rétromobile 2020. Les boursiers avec leurs pièces récupérés à droite et à gauche ne sont pas les plus représentés, mais en cherchant bien on en trouve encore quelques uns.

Par contre les spécialistes des pièces refabriquées, pour toutes les autos ou pour un seul modèle spécifique, sont encore présents. Rien que chez les enseignes que nous connaissons bien (de Classic Auto Elec à Melun Rétro Passion) personne ou presque ne fait l’impasse !

Miniatures, Documentation, Accessoires, un grand marché autour de l’ancienne

Il n’y a pas que les pros de la pièce qui font le déplacement. On retrouve ainsi tout ce qui va autour. N’oublions pas que la voiture ancienne, c’est tout un monde économique et que les miniatures, la documentation, l’automobilia, la décoration et l’habillement sont également très prisés. Surtout sur un salon où il sera plus facile de repartir avec une DS au 1/43e ou un t-shirt affichant une 4L qu’avec une aile de ladite auto.

Les services ont le vent en poupe

Qui dit automobile ancienne dit services. Ils sont nombreux les grands du secteur à exposer leurs savoir-faire à Rétromobile 2020. Les compagnies d’assurance, les experts et autres contrôles techniques et réseaux de garages sont évidemment les plus présents.

Mais ce serait oublier la partie tourisme avec de nombreux stands de collectivités locales prêtes à accueillir les clubs pour leur rallye annuel, les organisateurs de rallyes à travers toute la France, les hôtels, etc.

En tout cas voir autant de pros à Rétromobile 2020 montre bien une chose : notre passion vit et fait vivre beaucoup de monde. On espère que le message passera !

Rétromobile 2020, du côté des pros, on trouve encore des pièces (et plein d'autres choses)

Sur le même thème

6 Commentaires

  1. Merci pour toutes ces photos. Mais un peu surpris qu’on ne parle pas plus, comme dans le LVA de cette semaine, des garages et restaurateurs d’anciennes ! C’est quand même eux qui comptent, non ?

      • Merci Benjamin pour ce reportage.

        Je pense qu’il faut quand même préciser que la tendance sur les pièces détachées est plus à la présence d’Automobilia rare et donc cher qu’à celle des marchands habituels des autres bourses et salons français.
        Ceci n’a rien d’étonnant avec un prix d’entrée à 23 euros par personne qui limite forcément l’envie de certains (les amateurs de véhicules populaires qui sont les clients habituels et journaliers de ces professionnels) d’y faire un tour… Pour un provincial, entre le déplacement, le billet d’entrée, et le “repas” sur place, le budget est rapidement conséquent. Et pour les marchands de pièces détachées “classiques”, le coût d’un stand est très largement supérieur à un salon comme Epoqu’Auto pour, souvent, des résultats pas si éloignés…

        Le résultat est que de plus en plus de marchands de pièces ne peuvent plus y retourner (pour quelques-uns, encore, cette année était la dernière année).

        Ceci rejoint également les restaurateurs autos qui ne travaillent pas dans le très haut de gamme et qui n’y retrouvent donc pas leurs clients. D’autant qu’au prix du mètre carré et au niveau de marges auxquelles ils travaillent, il faut signer un paquet de chantiers pour payer le stand et tous les frais inhérents (déplacement, logement, nourriture…). Il se rabattent alors sur la présentation d’une ou deux autos dans l’espace “- de 25.000 euros” où l’emplacement est bien moins cher et où ils peuvent glisser sous l’essuie-glace des flyers et des cartes de visites en espérant vendre une voire les deux autos présentées et peut-être trouver un ou deux clients pour de la restauration… C’est assez parlant d’analyser le nombre de véhicules exposés dans cet espace qui avaient des couvre-plaques avec le nom d’un garage ou d’un restaurateur…

        Rétromobile va donc devenir, de plus en plus, une vitrine qui présente des autos et des pièces extraordinaires invisibles ailleurs (un peu comme nos vitrines de miniatures à la maison mais à l’échelle 1). Un ami qui y est passé cette année (il n’était pas venu à Rétromobile depuis presque 10 ans) m’en donnait un exemple parfait : “Je n’avais vu “en vrai” qu’une seule Mercedes 300SL et là, j’ai pu comparer les différents intérieurs qui existent ! Au point de n’être plus étonné d’en voir une, deux, trois, dix de plus… C’en était presque banal…”.
        Alors, effectivement, cette vitrine sublime a le mérite d’exister en France et de faire venir des personnes du monde entier pour l’admirer mais je ne suis pas certain que l’amateur d’automobiles anciennes s’y retrouve vraiment encore… Il continuera, certes, d’y aller une fois de temps en temps voir ces autos sublimes comme un cadeau que l’on se fait ou comme une énième visite dans le Musée automobile à côté de chez soi. Mais ce sera de moins en moins LA sortie annuelle sur Paris avec les potes.
        Rétromobile sera-t-il, un jour, l’équivalent du quai des yachts à Saint-Tropez où les touristes passent l’été, une glace à la main, admirer les beaux bateaux en espérant peut-être voir passer une star ou un joueur de foot (la fameuse “the place to be” pour être vu) ??? En tout cas, je remarque que l’on voit de plus en plus de stars à Rétromobile et ce n’est pas toujours par passion pour l’automobile ancienne..

        Désolé d’avoir été un peu long mais c’est le cœur qui a parlé…

        • Belle analyse
          Retromobile c’est l’occase de voir des trucs ou on peux se dire ….. je pensais pas en voir en vrai un jour.
          C’est un musée éphémère… mais quand je dois acheter de la pièce pour ma petite voiture de collection toute simple, et bien je vais en province. Comment certaines pièces peuvent valoir bien moins cher que l’entrée à 23€ (RTA, joint, produit entretien etc) Bref, a retro on va baver mais on va pas consommer….

    • Retromobile : la foule mais pas la qualité, des sacs à dos de plus en plus mais de moins en moins de connaisseurs…attention messieurs les nouveaux organisateurs (invisibles cette annee) les acteurs n auront peut être plus envie de payer …

  2. Bonjour,
    Je rejoins les propos d’Alain et partage son opinion .
    Après 25 ans de Rétromobile en tant qu’exposant, ma participation 2021 n’est pour l’instant absolument pas envisagée.
    Je préfère me consacrer a des salons plus centrés sur la collection (Epoqu’auto, Reims,Avignon et le nouveau Automedon).
    Xavier

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Certificat d’Immatriculation de Collection (ancienne Carte Grise Collection) : quelques rappels

En France on adore les lois. Et on en a tellement, qui sont amendées tellement souvent qu'on peut s'y perdre facilement. Du...

Une jolie première pour le Rétro Rencard de Montauban

Dimanche était lancé le Rétro Rencard de Montauban un nouveau rassemblement de voitures anciennes. Cet événement lancé par l'association Ca Monte En...

Italian Meeting 2020, Grazie mille !

L’autodrome de Montlhéry accueillait l’Italian Meeting 2020 ce samedi. Malgré un temps gris, la journée consacrée aux Italiennes a été un franc...

Le Mans Motors Cup 2020, un beau bouquet final

Après une saison bien remplie par l'Historic Tour, Les rouges et noirs de chez HVM ont terminé l'année au circuit Bugatti avec...