Retour gagnant pour le rassemblement de Muret

Retour gagnant pour le rassemblement de Muret
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Retour gagnant pour le rassemblement de Muret

À la une sur News d'Anciennes

Dimanche c’était le grand retour du rassemblement de Muret. Ça faisait longtemps, depuis le mois d’aout 2020, que l’événement n’avait pu avoir lieu. La base Saint-Marcet a dû sembler bien vide en son absence.

Enfin, cette période de disette étant terminée, les passionnés pouvaient à nouveau exposer leur belle. Ce qui pourrait peut-être expliquer l’effervescence qui s’empara de la base dimanche. C’est bien simple, les voitures n’arrêtaient pas d’arriver ! Au total, c’est plus de deux cent cinquante véhicules qui se sont présentés durant la matinée !

Tout comme l’été dernier, les belles européennes étaient un peu les reines du bal. Elles ne manquaient en effet pas pour cette nouvelle édition du rassemblement de Muret.

On commence avec les populaires françaises comme les Citroën Ami 8 et DS mais aussi des modèles plus cossus comme ce beau coupé Peugeot 203. Côté populaires étrangères, on retrouvait notamment un beau combi rouge et un autre, vert en plus d’une colonie de Mini.

Les belles sportives, italiennes notamment, étaient également au rendez-vous, Ferrari Dino 246 GT et Lancia Fulvia coupé par exemple. Ajoutez à cela quelques Jaguar, une belle Volvo P1800 et des Porsche. Et on peut ensuite revenir aux françaises, représentées par une R8 Gordini, une Alpine A310 et un Renault Spider.

Les belles américaines avaient également répondu présent pour ce grand retour du rassemblement de Muret. Beaucoup de Ford Mustang évidemment mais aussi quelques Chevrolet Camaro et Dodge Charger. Un élégant pick-up comme seuls les américains savent les faire allait également faire son apparition, un Ford Ranchero GT du début des années soixante-dix.

Du coté des voitures plus exotiques, on pouvait noter la présence d’une Volkswagen Brasilia. Comme son nom l’indique, ce modèle fut fabriqué au Brésil entre 1973 et 1982. L’exemplaire présenté à Muret avait un carrossage aux roues arrières pour le moins surprenant… Restons au Brésil avec la Puma GTS. Comme la Brasilia, elle disposait elle aussi du châssis et de la mécanique d’une Coccinelle.

Pour son grand retour, le rassemblement de Muret connut un beau succès. Les passionnés, tout comme les simples curieux, étaient en effet nombreux dimanche. Les belles autos étaient également au rendez-vous. Rendez-vous est donc donné pour la prochaine édition qui devrait avoir lieu le 13 juin.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Retour gagnant pour le rassemblement de Muret

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles