Résultats plutôt bons pour Bonhams à la Zoute Sale 2017

Résultats plutôt bons pour Bonhams à la Zoute Sale 2017
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Résultats plutôt bons pour Bonhams à la Zoute Sale 2017
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Rencontre avec François Allain, présentateur de Vintage Mecanic

News d'Anciennes est allé à la rencontre de François Allain pour revenir sur l'origine de sa passion mais aussi sur la saison 6 de Vintage Mecanic.

Les Anciennes de nos lecteurs, la Venturi 260 Atlantique et Dominique

Cette belle bleue, on peut dire qu'elle est connue. En plus d'être présente sur la toile à de nombreuses reprises, elle s'est aussi installée...

Les Résultats de la vente Osenat de Versailles

Confinement ou pas, la vente Osenat de ce dimanche à Versailles s'est bien tenu. Un beau catalogue, une magnifique expo, de beaux prix, voici...

Rassemblement de l’AVAVA, divine surprise !

C’est avec une petite fraicheur, mais sous un magnifique soleil que l’AVAVA nous a fait une belle surprise en organisant son rasso mensuel de...

Il y a dix jours, Bonhams organisait sa Zoute Sale 2017 lors du Zoute Grand Prix. Le catalogue était petit mais prestigieux à l’image de l’événement.

Cet événement, Gaultier vous en parle dans cet article. Concernant la vente, ce n’est pas l’événement phare du moment mais quelques belles autos étaient de la partie.

Les deux plus grosses estimations de ce catalogue de la Zoute Sale 2017 étaient des Ferrari 365 ! Tout en haut des estimations on trouvait ainsi une 365 GTC de 1968. Estimée entre 730.000 et 870.000 €, elle est en effet vendue à un beau prix de 805.000 €.
La  Ferrari 365GTB/4 Daytona de 1973 était elle estimée entre 700.000 et 800.000 € mais elle ne fera pas le bonheur d’un autre collectionneur tout de suite puisqu’elle ne se vend pas.


Dans ce catalogue de la Zoute Sale 2017 on remarquait la présence d’une Citroën DS 21 Décapotable de 1967 à carrosserie Chapron. Estimée entre 190.000 et 220.000 € elle atteint presque son estimation haute en se vendant 218.500 € ! Un prix énorme pour une DS, ce n’est pas le record pour autant.

Côté anglaises, il y en avait deux à surveiller particulièrement. Pas anciennes, mais collectionnables à coup sûr. On commençait avec une Jaguar XJ220. Un beau modèle “Bleu Le Mans” avec 8000 km au compteur et estimée entre 350.000 et 450.000 €. Elle est finalement adjugée à 391.000 €.
L’Aston Martin DB AR1 Roadster de 2003 est issue d’une série limitée à 99 exemplaires, développée par Aston-Martin et Zagato. Estimée elle ne se vend pas pour autant.

Au final le prix le plus haut de cette vent est pour une auto de 2017, un Mercedes-Maybach G650 Landaulet, issu d’une série limitée de 99 exemplaires. Cette auto atteint 1.2 millions d’euros sous le marteau !
On notera aussi les beaux prix d’une Z8 partie à 316.250 €.


Photos : Bonhams

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Résultats plutôt bons pour Bonhams à la Zoute Sale 2017

Sur le même thème

1 COMMENTAIRE

  1. Les voitures de prestige sont chères, et le resteront. Par contre en ce qui concerne les voitures plus populaires… ça craint vu ce que nous préparent nos dirigeants.
    A part rêver que nous restera t’il ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Rosengart Supertraction, premières oubliées

Vous avez peut-être déjà croisé ces magnifiques autos françaises au style américaine et affirmé. Mais les Rosengart Supertraction ne sont pas que ces magnifiques...

Voir ou conduire il faut choisir

Que ce soit en ancienne ou en moderne, bien voir est un élément clé de votre sécurité lorsque vous conduisez. Prenons le temps...

Iso Rivolta Lele, dessin moderne pour clore la lignée

Ce n'est pas parce qu'on est un petit constructeur qu'il ne faut pas se renouveler. À la fin des années 60 le petit artisan...

Rassemblement de l’AVAVA, divine surprise !

C’est avec une petite fraicheur, mais sous un magnifique soleil que l’AVAVA nous a fait une belle surprise en organisant son rasso mensuel de...