Nos Anciennes Abandonnées : une Mercedes pas près de sortir

À la une sur News d'Anciennes

Antoine est un chasseur de trésors. Pas de pièces d’or ou d’œuvres d’art… quoi que. Il sillonne les routes d’occitanie à la recherche d’anciennes… qui attendent patiemment de reprendre la route. Ou du moins qui en rêvent ! Pour retrouver les épisodes précédents de Nos Anciennes Abandonnées, cliquez ici.

Il y a des bâtiments qui ne donnent pas trop envie de s’en approcher. Abandonnés certes, mais leur état peut faire peur. Heureusement pour celui-ci, tout n’était pas tombé. Et ce qui devait s’apparenter à de l’urbex est finalement devenu une trouvaille de voitures anciennes.

Car sous les décombres du plancher de l’étage c’est une Mercedes 240D que l’in devine. Etonnamment, malgré tout ce qui lui est tombé dessus la face avant reste bien reconnaissable. Ce n’est pas pour rien que les Mercedes ont cette réputation de solidité !

La 240D en question est une W115. Ce code permet de distinguer les versions 6 cylindres (W114) des 4 et 5 cylindres. Deux versions de la 240 D ont existé. La première à 4 cylindres diesel de 2404 cm³ est en son temps le diesel le plus rapide du monde avec… 138 km/h en pointe. Ne riez pas !
La seconde, qui sera la 300D sur les marchés américains, embarque un 5 cylindres de 3 litres bien plus performant.

En tout cas celle-ci aura du mal à repartir de sa grange. Mais elle n’y est d’ailleurs pas seule. En faisant le tour on peut apercevoir un arrière d’une W115… et elle n’est pas de la même couleur !

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles