Nos Anciennes Abandonnées : la 4CV à l’Anglaise

Nos Anciennes Abandonnées : la 4CV à l'Anglaise

À la une sur News d'Anciennes

Une MG très particulière bientôt proposée aux enchères

On aurait presque tendance à oublier qu'il n'y a pas que les maisons reconnues qui préparent des ventes aux enchères de voitures anciennes. Ainsi...

Essai d’une Citroën 2CV : Loin de tout sauf de l’essentiel

La deudeuche, un sujet compliqué auquel on ne s’est encore jamais attaqué dans notre rubrique essais. Pourquoi complexe ? Parce que c’est un thème vu...

Enchères Mécaniques : Maxime Lepissier nous présente la nouvelle émission auto de RMC Découverte

Si votre téléviseur ne diffuse que des émissions autos, vous êtes forcément, une bonne partie de la journée, calés sur RMC Découverte. Et vous...

Porsche 993 Targa, essai de la 911 de tous les jours

Trop longtemps. Cela faisait beaucoup trop longtemps que je n'avais pas fait un tour en Porsche 911. En l'occurrence c'était une 2.4 T, une...

Nouvelle rubrique sur News d’Anciennes. Antoine est un chasseur de trésors. Pas de pièces d’or ou d’œuvres d’art… quoi que. Il sillonne les routes d’occitanie à la recherche d’anciennes… qui attendent patiemment de reprendre la route. Ou du moins qui en rêvent !

C’est dans un château abandonné que j’ai découvert cette petite Renault. La 4CV est le premier modèle que sort la Régie Renault après la seconde guerre mondiale. Une auto populaire au petit moteur Billancourt situé à l’arrière. De 1949 à 1955 ce sera l’auto la plus vendue en France. La motte de beurre restera au catalogue de la marque jusqu’en 1961 quand elle laissera la place à un autre mythe : la 4L.

La 4CV est donc logiquement connue avec une conduite à gauche. Mais il existe des exceptions. La Hino, produite sous licence au Japon en est une. Les 4CV vendues en Angleterre et celles produites (oui produites) en Australie en sont d’autres.

Celle-ci, et bien c’est une des raretés destinée au marché anglais. Ce n’est pas la plaque qui nous le confirmera. La voiture est bien immatriculée en Haute Garonne, mais les propriétaires étaient britanniques. Ils ont habité ce château pendant des années. Les lieux ont été désertés, et notre 4CV laissée à l’abandon.

Pourtant, elle est dans un bel état. Elle est abritée et complète. Pas de vitre cassée ni de morceau manquant. L’intérieur est dans un bel état… et elle ne demande en fait qu’une grosse restauration avant de reprendre la route. On remarque également le rétroviseur avant gauche placé sur l’aile et pas sur la porte.
La verra-t-on un jour vendue aux enchères comme c’est le cas de bien des autos dans cet état ? Pas sûr. Souhaitons lui de revenir prochainement sur les routes et de faire ce pour quoi elle a été créée : rouler !

Nos Anciennes Abandonnées : la 4CV à l'Anglaise

Sur le même thème

4 Commentaires

  1. Restaurée par un ou des amateurs..habiles et inspirés..oui..sinon la confier à des pro’..pourrait voir une addition
    à l afin des travaux..dépasser aisément la valeur de l’auto..

    d’Arnaud

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Portrait de Collectionneur : Yann, 23 ans, un héritier bien armé

Après Éric, le papa, dont on parlait ici, qui nous avait déjà étonné par le panel de véhicules qu'il possède et par toutes ses...

Aux vérifications du Grand Prix de Monaco Historique 2021

On est tellement habitué aux événements annulés qu'il est étonnant de voir des rendez-vous d'envergure se tenir. Un des premiers du genre en ce...

Porsche 993 Targa, essai de la 911 de tous les jours

Trop longtemps. Cela faisait beaucoup trop longtemps que je n'avais pas fait un tour en Porsche 911. En l'occurrence c'était une 2.4 T, une...

Lotus Elite Type 14, les grandes premières

Cette auto, c'est une grande première. La marque de Colin Chapman a fait un saut dans une nouvelle ère avec sa Lotus Elite. Un...