Grand Format : News d’Anciennes au Grand Prix de l’Age d’Or

Grand Format : News d'Anciennes au Grand Prix de l'Age d'Or
Grand Format : News d'Anciennes au Grand Prix de l'Age d'Or
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Artcurial fait un carton avec la vente de la Collection André Trigano

La vente de la collection Trigano devait être une des ventes phares du printemps. Repoussée à ce dimanche 13 Septembre elle a...

Mon Tour Auto 2020 avec un appareil photo et une ancienne

Peter auto sait nous régaler avec ses événements tels que Spa Classic ou encore Chantilly Art & Elégance. Mais le clou du calendrier...

Concepts et Études, ép. 14 : Ford GT70, du Mans au rallye

Parce que toutes les autos anciennes ne sont pas arrivées sur nos routes, on va vous proposer d’en découvrir régulièrement. Rendez-vous pour...

Au volant d’une Renault 5, un plaisir simple

Une Turbo ? Non. Une R5 Alpine Turbo alors ? Non plus. Pourquoi la Renault 5 devrait-elle être sportive pour être intéressante....

Ce Week-End, première pour News d’Anciennes, direction Dijon pour le Grand Prix de l’Age d’Or sur le circuit mythique de Dijon-Prenois.

Au menu, un grand week-end de courses d’anciennes (pas encore finies à cette heure, résultats à venir) dans un cadre génial et une belle rencontre de passionnés dans les espaces clubs.
C’est Peter Auto qui est aux manettes, et on retrouve d’ailleurs le “calque” du Mans Classic dans une organisation parfaite où tout est bien réglé et à sa place.

Du spectacle et des belles autos sur la piste

Si certains viennent surtout pour passer du temps avec les copains, la majorité des collectionneurs présents et des nombreux visiteurs viennent pour les courses et les voitures présentes en piste. La diversité est présente grâce à la profusion de plateaux.
Des F1 anciennes avec les plateaux Historic Grand Prix Car Association, avec des voitures d’avant 61 et d’autres d’avant 66.
Du côté de l’Endurance, deux catégories regroupent toutes les voitures, protos et GT. Beaucoup de GT aussi en Sixties Endurance qui reprend les voitures du milieu des années 50 au milieu des années 60 (avec pas mal de noms du Tour Auto).
On trouvera aussi des F3 pour la Nations Cup, des voitures de tourisme de petite cylindrée en U2TC, des plus grosses dans l’héritage Touring Cup, des Italiennes en Trofeo Nastro Rosso.

Avant même qu’elles ne prennent la piste, il est facile de les approcher, les paddocks sont complètement ouverts. On peut ainsi voir l’envers du décor avec des équipes plus ou moins nombreuses qui travaillent sans relâche sur les voitures.

Sur la piste enfin on a le temps de voir les voitures. Les séances d’essais durent minimum 30 minutes par plateau, les qualifs de 25 à 40 minutes et les courses durent elles de 20 minutes pour les monoplaces jusqu’à 2 heures pour le plateau Sixties Endurance.
Du côté des bagarres en piste, elles diffèrent selon les plateaux. Certains pilotes ont beaucoup de marge sur leurs concurrents, mais c’est surtout le nombre de voitures en piste qui fait le spectacle et les dépassements, du coup on voit plus de spectacle en Sixties Endurance avec plus de 60 voitures en piste qu’en HGPCA pré-61 avec une douzaine de voitures.
Dans le style de pilotage, on trouve aussi de tout. Dans les mêmes plateaux, on voit que des petites voitures iront chercher les trajectoires quand les grosses cylindrées feront de beaux travers. Dans ces travers, ce sont les pilotes de la catégorie U2TC qui sont le plus généreux : ils prennent la parabolique à la façon des pilotes de rallye, tout en travers !

De l’animation sur le circuit, du côté des clubs

Tout une partie de l’intérieur du circuit est occupée par les clubs. Si ils sont peu nombreux le vendredi soir, le samedi on voit beaucoup plus de monde (pas d’indication pour le Dimanche, je n’étais plus sur place).
Certains restent sur place le soir et l’ambiance est bonne sur place, la météo aidant.
Au niveau des voitures, elles sont nombreuses et poussiéreuses, le seul chemin étant plus en poussière qu’en terre avec les températures de cette fin de semaine ! Les clubs sont divers, allant de la 205 GTi aux Alfa Roméo, en passant par les Minis, les Austin Healey, les Lotis et quelques clubs multimarques.

Sur inscription, certains peuvent prendre part à un roulage spécifique sur la piste. Uniquement ouvert aux clubs, les pilotes avec casque ont le loisir de rouler pendant 20 minute sur cette piste chargée d’histoire.

Quelques stands animent les paddocks, et on trouve aussi des buvettes, mais pas de petite bourse à l’horizon. Les vendeurs sont surtout des partenaires, agrémentés de quelques pros de la région.

Un Week-End réussi

Pour conclure on ne peut que se réjouir de cet événement. L’ambiance y est géniale, les voitures en piste font rêver et tout est bien mis en place. Comme je le disais : un Le Mans Classic en plus petit et probablement plus convivial.
A ne rater sous aucun prétexte en 2016.

Toutes les photos du Vendredi sont visibles en cliquant ici.
Toutes les photos du Samedi matin sont visibles ici.
Toutes les photos du Samedi après-midi sont visibles ici.

 

Merci à Ambroise pour l’invitation, les Minis et tous les Amis de Napco pour l’accueil et merci à Alice pour les allers-retours !

 

Grand Format : News d'Anciennes au Grand Prix de l'Age d'Or

Sur le même thème

16 COMMENTS

  1. Content que le GPAO t’ait plu Benjamin, et content d’avoir enfin fait ta connaissance en vrai 🙂
    Belles photos, les vues depuis l’extérieur du circuit changent et sont vraiment sympas, merci !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Essai d’une AC Ace, la légende sait de qui tenir !

On parle beaucoup de l’AC Cobra et de son puissant moteur V8. Aujourd’hui encore, pendant le dernier Tour Auto, la bête trustait...

Vauxhall Heritage, une partie de la collection dispersée par Brightwells

Ce week-end, Aguttes vendait une partie des collections de Peugeot et Citroën. Cependant, il n'y a pas qu'en France que PSA fait...

De magnifiques anciennes s’exposaient aux Journées du Patrimoine d’Arcis-sur-Aube

Ce week-end, partout en France, le patrimoine roulant était à l'honneur. Comme chaque année les Journées Européennes du Patrimoine permettaient de visiter...

Concepts et Études, ép. 14 : Ford GT70, du Mans au rallye

Parce que toutes les autos anciennes ne sont pas arrivées sur nos routes, on va vous proposer d’en découvrir régulièrement. Rendez-vous pour...