Le Musée de Compiègne mettra l’électrique, Pasteur et sa ville à l’honneur à Retromobile

Le Musée de Compiègne mettra l'électrique, Pasteur et sa ville à l'honneur à Retromobile
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

ZFE : nouvelle menace sur les anciennes ? L’espoir est de mise

L'écologie et la qualité de l'air sont au centre de nombreux débats. Et les ZFE (Zones à Faible Émissions) placent le débat...

Essai d’une Motobécane 50, la mobylette des 70’s

Impossible de faire l'impasse sur la mobylette quand on aime les anciennes. Synonyme de jeunesse et de liberté, la mob a autant...

Choisissez les photos du calendrier News d’Anciennes 2021 (et précommandez-le) !

Déjà en 2019 et en 2020 News d'Anciennes vous a proposé un calendrier. Vous avez été nombreux à l'afficher chez vous. Cette...

Détour par le rendez-vous de Karr Breizh à Étel

Ce dimanche c'était le deuxième dimanche du mois. Entre Vannes et Lorient c'est à Étel que Karr Breizh organise un beau rassemblement...

Déjà l’an dernier le Musée de Compiègne avait été un bel acteur de Retromobile avec un beau plateau. Cette année, ce sont deux autos très anciennes qui seront exposées.

D’accord, pour beaucoup LE musée de l’Automobile en France, c’est la Cité de l’Automobile qui abrite la collection Schlumpf à Mulhouse (voir notre article complet ici). Mais c’est bien le musée de Compiègne qui porte le titre de Musée National de la Voiture (et du Tourisme). Les autos présentées y sont très anciennes, avec une superbe collection de voitures hippomobiles pour compléter le tableau. Si il a été longtemps en mauvaise posture, le Musée ouvert en 1927 reprend des couleurs. C’est par exemple lui qui a a préempté la Panhard Dynamic (voir notre article La Panhard Dynamic, Aérodynamique et Décalée) de la collection Baillon.

Le Musée exposera deux autos à Retromobile. La première est une voiture électrique. C’est un Landaulet Trois-Quarts Louis Krieger qui date de 1906. Sous sa conception somme toute assez classique pour l’époque, l’auto embarque deux moteurs électriques, un pour chacune des roues avant. Les batteries sont lourdes et pénalisent les performances. Les autos, majoritairement utilisées comme Taxi, et autres transports urbains sont capables de pointes à 40 km/h et possèdent une autonomie de 90 km.
Niveau carrosserie, on invente rien, ce Landaulet est dessiné comme le serait une voiture hippomobile. Et c’est ce point que le Musée veut mettre en avant.

En effet la seconde auto présentée est une voiture à cheval. C’est un coupé Trois-Quarts, qui appartenu à Louis Pasteur. Propriété de l’Institut Louis Pasteur, l’auto a été proposée au Musée. En effet, Louis Pasteur est souvent venu à Compiègne, principalement en tant qu’invité de l’empereur Napoléon III, afin de lui parler de ses travaux.

Ces deux véhicules seront donc réunis à Retromobile, qui se déroulera du 8 au 12 Février à Paris.

Le Musée de Compiègne mettra l'électrique, Pasteur et sa ville à l'honneur à Retromobile

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Certificat d’Immatriculation de Collection (ancienne Carte Grise Collection) : quelques rappels

En France on adore les lois. Et on en a tellement, qui sont amendées tellement souvent qu'on peut s'y perdre facilement. Du...

Une jolie première pour le Rétro Rencard de Montauban

Dimanche était lancé le Rétro Rencard de Montauban un nouveau rassemblement de voitures anciennes. Cet événement lancé par l'association Ca Monte En...

Italian Meeting 2020, Grazie mille !

L’autodrome de Montlhéry accueillait l’Italian Meeting 2020 ce samedi. Malgré un temps gris, la journée consacrée aux Italiennes a été un franc...

Le Mans Motors Cup 2020, un beau bouquet final

Après une saison bien remplie par l'Historic Tour, Les rouges et noirs de chez HVM ont terminé l'année au circuit Bugatti avec...