Long Term Parking : le monolithe d’Arman

Long Term Parking : le monolithe d'Arman
Paul Guy
Paul aime passer son temps à courir après les véhicules anciens. Au sens large puisque les autos côtoient les trains et les avions ! Il a rejoint l'équipe à l'été 2018.

À la une sur News d'Anciennes

ZFE : nouvelle menace sur les anciennes ? L’espoir est de mise

L'écologie et la qualité de l'air sont au centre de nombreux débats. Et les ZFE (Zones à Faible Émissions) placent le débat...

Certificat d’Immatriculation de Collection (ancienne Carte Grise Collection) : quelques rappels

En France on adore les lois. Et on en a tellement, qui sont amendées tellement souvent qu'on peut s'y perdre facilement. Du...

Une jolie première pour le Rétro Rencard de Montauban

Dimanche était lancé le Rétro Rencard de Montauban un nouveau rassemblement de voitures anciennes. Cet événement lancé par l'association Ca Monte En...

Italian Meeting 2020, Grazie mille !

L’autodrome de Montlhéry accueillait l’Italian Meeting 2020 ce samedi. Malgré un temps gris, la journée consacrée aux Italiennes a été un franc...

Aujourd’hui on fait un mix de beaucoup de choses. Un peu d’anciennes abandonnées, un peu de morceau d’arts du samedi mais surtout un lieu mythique. Mais pour le découvrir il faut aussi chercher un peu. On vous emmène voir le monolithe d’Arman : Long Term Parking.

1982 : L’oeuvre d’Arman

Le questionnement sur la place de l’automobile dans la vie urbaine et la vie sociale ne date pas d’hier.

Haute de 19,60 mètres, large de 6 mètres (avec un socle de 15 × 8 mètres), Long Term Parking est une tour érigée en 1982 par Arman. Les autos choisies l’ont été dans des casses parisiennes… et en grande partie à cause de leur couleur afin qu’elles ressortent le plus possible au milieu du béton.

L’ensemble pèse 2 050 tonnes (dont 1600 de béton). Elle se situe dans le parc du domaine du Montcel à Jouy en Josas dans les Yvelines. Ce domaine aujourd’hui en cours de refonte en un programme immobilier était à l’origine la propriété de la fondation Cartier.

L’œuvre a a été inauguré en Novembre 1982. Si Arman a réalisé ce monolythe, c’est grâce au mécénat de Jean Hamon qui a financé le million de francs nécessaire !

Cette sculpture se veut évolutive et surtout à très long terme. Dès la création de Long Term Parking, Arman souhaitait voir les pneus pourrir, les carrosseries rouiller et se désagréger. Près de 40 ans après sa création, le temps a fait son œuvre, et certaines voitures sont bien endommagées. La finalité de l’œuvre sera la disparition totale des voitures, laissant apparaître les emplacements dans le béton.

Je vous ferais grâce de vous décrire les 59 autos momifiées dans le béton, je ne retiendrai que celles que j’aurai volontiers mises dans mon garage. J’ai repéré pêle mêle, une Renault Frégate, une Citroën Traction, une Bmw 2002 Ti, Une Honda S800, une Simca Aronde P60 et une Citroën DS.

Retenez qu’il s’agit essentiellement d’autos populaires européennes des années 70 : VW coccinelle, Peugeot 504, Ford Escort, Fiat 500 etc…

Attention : accès interdit

Actuellement nous sommes un peu privés de cette oeuvre. En effet les travaux empêchent d’accéder au Long Term Parking. Il faudra certainement attendre avant de pouvoir y retourner mais un chemin permet normalement de s’en approcher au plus près.

Une oeuvre à part, faite pour vieillir et montrer l’évolution d’une automobile qui ne roule pas. Heureusement ce n’est pas le cas des vôtres !

Elle rejoint dans les œuvres de Pop culture, le Cadillac Ranch ou Carhenge dont on vous parlait par ici :

Long Term Parking : le monolithe d'Arman

↓↓↓
Lire notre article :
Carhenge et la Car Art Réserve

Quelques infos complémentaires ici.

Long Term Parking : le monolithe d'Arman

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Certificat d’Immatriculation de Collection (ancienne Carte Grise Collection) : quelques rappels

En France on adore les lois. Et on en a tellement, qui sont amendées tellement souvent qu'on peut s'y perdre facilement. Du...

Une jolie première pour le Rétro Rencard de Montauban

Dimanche était lancé le Rétro Rencard de Montauban un nouveau rassemblement de voitures anciennes. Cet événement lancé par l'association Ca Monte En...

Italian Meeting 2020, Grazie mille !

L’autodrome de Montlhéry accueillait l’Italian Meeting 2020 ce samedi. Malgré un temps gris, la journée consacrée aux Italiennes a été un franc...

Le Mans Motors Cup 2020, un beau bouquet final

Après une saison bien remplie par l'Historic Tour, Les rouges et noirs de chez HVM ont terminé l'année au circuit Bugatti avec...