London Classic Car Show 2020, première réussie à Olympia

London Classic Car Show 2020, première réussie à Olympia

En France on lance l’année avec Rétromobile. En Angleterre on avait deux rendez-vous le week-end dernier pour le faire. Race Retro se tenait du côté de Stoneleigh (on a pas pu y aller cette fois, pour vous faire une idée c’est là) et le London Classic Car Show 2020. Un grand salon qu’on vous invite à découvrir.
Texte et photos : Erwin Museur


Le London Classic Car Show 2020 déménage

Pour sa sixième année d’existence le London Classic Car Show 2020 prenait ses quartiers à Olympia London, un magnifique écrin situé à Kensington. Certains visiteurs et exposants le regrettaient pourtant. Car contrairement à une certaine tradition des salons anglais, le rendez-vous londonien perdait sa zone de roulage intérieure. Et puis on se retrouvait dans un lieu plus excentré. Par contre, on compensait par un lieu magnifique.

Au menu du London Classic Car Show 2020

Après un premier tour dans le salon, une tendance se dégage. Les anglais sont toujours aussi friands de répliques, de continuations… et ne crachent pas tant sur le Rétrofit. C’est sûr que nous ne sommes pas en France !

Côté continuations, les Aston Martin DB4 GT Zagato et Type D attirent le regard et ne laissent pas indifférentes.

Tant qu’on est sur les “transformers”, saluons le travail de Paul Stephens. Il présentait notamment plusieurs 911 3.2L à la sauce backdating. Avec de nombreuses pièces plastiques passées à l’alu, des tissus et une bagagerie faite sur mesure, c’est magnifique. Certaines ont même droit à des ailes arrière et au capot en alu comme la belle noire présente sur le stand. À savoir, malgré les 300.000 £ demandées, les autos ne sont pas homologuées sur le continent !

Autre transformer, Chelsea. Au London Classic Car Show 2020 ils présentaient des des Defenders en tenue de combat, sobrement baptisés Vengeance !

Sur le salon, d’autres Range avaient droit à un traitement particulier. L’un d’eux embarquait même un moteur de Corvette !

Les expos thématiques du London Classic Car Show 2020

Bruce McLaren à l’honneur

Beaucoup de belles expos thématiques se tenaient sous la belle coupole. La première retraçait la vie de Bruce McLaren, de ses premières courses en Austin Seven aux autos orange qui ont parachevé sa légende.

Coys à l’appel

Comme de tradition sur les salons anglais, une vente aux enchères était proposée. C’est Coys qui était à la manœuvre avec de beaux modèles. Des autos anglaises évidemment, mais pas seulement. Quelques conduite à gauche étaient en effet sur le stand.

Du rallye !

Les Audi Quattro Sport étaient à l’honneur du London Classic Car Show 2020. De beaux modèles étaient de sortie pour les 40 ans du modèle.

La Porsche 962C

Pour donner la réplique à une légende du rallye et aux F1 McLaren, c’est la Porsche 962C qui s’exposait sous la verrière d’Olympia. Toujours aussi mythique la Porsche aux innombrables victoires donne envie de la revoir très vite, sur la piste et en France !

Les Zagato

Plusieurs Aston Martin étaient à l’honneur du London Classic Car Show 2020. Les productions Zagato en particulier. En plus des continuations on retrouvait d’autres modèles emblématiques issus de la collaboration anglo-italienne.

Quelques coups de coeur

Premier coup de cœur, une Triumph Italia 2000. Une auto pas si courante, on en avait vue une il y a quelques années en France aux grandes Heures de l’Automobile, et on en avait vu une cette année à Rétromobile (tous nos articles sur le salon parisien sont là). Belle ligne, intérieur superbe, cette rareté est vraiment admirable.

Autre anglaise qui marque, une AC Aceca Bristol. Une belle et rare auto au capot long et à la mécanique prestigieuse. Une auto qu’on remarque, c’est sûr.

Pour les amateurs de Supercars, McLaren F1, Ferrari F40, F50 et Enzo étaient de sortie. Des autos toujours aussi impressionnantes, même sur les moquettes d’un salon.

Il ne fallait pas les rater au London Classic Car Show 2020

On retrouvait donc beaucoup d’Aston Martin. Quelques unes sortaient du lot, même en dehors de celles évoquées précédemment. À ce titre la DB4 Série 3, un démonstrateur d’usine et la DB6 Volante Violette sortaient du lot.

Pour ne pas oublier les enfants, on retrouvait dans les allées du London Classic Car Show 2020 deux belles Jaguar à pédale ainsi que les Corgi, d’emblématiques modèles réduits plus british que british.

Enfin un passage par l’espace club s’imposait. Avec beaucoup d’espace on y présentait de belles autos, avec un peu plus de populaires que dans le reste du salon. Les Fiat 500 du club anglais racontaient de belles histoires, tout comme les Taxi anglais présents en nombre.

Voilà pour ce tour du London Classic Car Show 2020. La prochaine édition sera dans un an (infos par ici), mais en attendant on retrouvera plusieurs salons du côté de Birmingham (où Pierre nous emmènera).

On termine avec quelques images supplémentaires :


Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.