Les Ptites sorties du Dimanche : un vide grenier et de belles anciennes et une rareté germano-italienne

Les Ptites sorties du Dimanche : un vide grenier et de belles anciennes et une rareté germano-italienne
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Les Ptites sorties du Dimanche : un vide grenier et de belles anciennes et une rareté germano-italienne
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Rencontre avec François Allain, présentateur de Vintage Mecanic

News d'Anciennes est allé à la rencontre de François Allain pour revenir sur l'origine de sa passion mais aussi sur la saison 6 de Vintage Mecanic.

Les Anciennes de nos lecteurs, la Venturi 260 Atlantique et Dominique

Cette belle bleue, on peut dire qu'elle est connue. En plus d'être présente sur la toile à de nombreuses reprises, elle s'est aussi installée...

Les Résultats de la vente Osenat de Versailles

Confinement ou pas, la vente Osenat de ce dimanche à Versailles s'est bien tenu. Un beau catalogue, une magnifique expo, de beaux prix, voici...

Rassemblement de l’AVAVA, divine surprise !

C’est avec une petite fraicheur, mais sous un magnifique soleil que l’AVAVA nous a fait une belle surprise en organisant son rasso mensuel de...

Un dimanche au printemps, normalement où qu’on soit en France on doit pouvoir trouver une belle sortie à faire au milieu des anciennes. En regardant sur Retrocalage (un réflexe que je vous conseille) j’ai trouvé deux vide greniers seine et marnais qui proposaient aussi une expo de véhicules anciens. Direction donc Vieux Champagne pour voir quelles anciennes avaient fait le déplacement.

Les autos présentes ont répondu à l’appel de la Guimbarde Melunaise. Alors certes on est à plus d’une demi-heure de Melun, mais une quinzaine d’autos ont fait le déplacement.

De beaux modèles sont présents. Les amateurs d’américaines pourront tourner autour de deux Corvette, une C3 noire et une C4 cabriolet blanche. On trouve aussi un massif pick-up Ford F250 et une Msutang.

Les anglaises étaient plutôt bien représentées dans ce petit village de Seine et Marne. Mini, Jaguar Type E étaient de sortie et complétées par plusieurs Triumph : une TR6, une TR3 et une vitesse cabriolet s’exposaient.

Allemandes et Italiennes étaient relativement peu présentes… même si une hybride germano-italienne était présente, on en parle plus bas. Du coup on se contentait d’une Fiat 500 et d’une Opel GT. Un beau début me direz-vous.

Enfin les françaises. Côté populaires, deux Simca avec une magnifique Aronde Montlhéry parée de tous ses accessoires et une vénérable Vedette, superbe dans sa robe bi-colore. Une 204 représentait Peugeot, une 4L, Renault tandis qu’il y a avait trois Alpine pour se refaire l’histoire de la marque : une A110, une A310 et une GT.

Celle qu’il ne fallait pas rater : la Fiat-Neckar Europa

Parmi les anciennes présente, on trouvait une auto rarement vue en France. À première vue on pense à une Fiat 1100-103, déjà rare par chez nous. Mais non, ici c’est une Fiat-Neckar Europa. Qu’est ce que c’est que cette auto ?

Et bien à partir de 1922, Fiat et NSU lancent un partenariat pour que la marque allemande, basée à Neckarsulm fabrique des machines italiennes sous licence. Après des 2 roues, les autos arrivent en 1929.

Après-guerre, il faut attendre 1952 pour que cette alliance ne redémarre. Fiat Topolino C, 1400 et 1900 sortent des chaînes allemandes. L’alliance ne s’appelle plus Fiat-NSU mais Fiat Neckar.

La Fiat-Neckar Europa arrive en 1953. Elle est donc basée sur une Fiat 1100-103 avec quelques petits changements, notamment au niveau de la calandre qui arbore un logo Fiat-Neckar, absent sur le modèle vu à Vieux-Champagne. Les mécaniques sont toujours les moteurs 4 cylindres Fiat 1100 et 1200. Près de 160.000 Fiat-Neckar Europa sortiront des chaînes pendant les 4 années de production. Beau score !

Pour conclure, pensez à regarder les agendas. On trouve toujours un endroit où voir de belles anciennes. Et de temps en temps le vide grenier peut exposer quelques trésors, bidons, plaques émaillées, qui seront proposés bien moins cher que sur un salon spécialisé !

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Les Ptites sorties du Dimanche : un vide grenier et de belles anciennes et une rareté germano-italienne

Sur le même thème

4 Commentaires

  1. Dans votre article vous citez le site retrocalage. Dommage que sur ce site on ne parle que voiture.
    Par exemple samedi et dimanche prochains dans le 91 à Montlhery une manifestation à ne pas rater poyr les amzteurs de motos dont anciennes : Café Racer.
    Rien sur le site.
    Dommage
    Je préfére LVA.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Voir ou conduire il faut choisir

Que ce soit en ancienne ou en moderne, bien voir est un élément clé de votre sécurité lorsque vous conduisez. Prenons le temps...

Iso Rivolta Lele, dessin moderne pour clore la lignée

Ce n'est pas parce qu'on est un petit constructeur qu'il ne faut pas se renouveler. À la fin des années 60 le petit artisan...

Rassemblement de l’AVAVA, divine surprise !

C’est avec une petite fraicheur, mais sous un magnifique soleil que l’AVAVA nous a fait une belle surprise en organisant son rasso mensuel de...

Alfa Romeo 2600 Berlina, essai d’une Milanaise oubliée

Il n'y en aurait que 4 ou 5, roulantes en France. Et autant vous dire que je n'ai pas du tout le souvenir d'en...