Les Fiat 1800, 2100 et 2300, un 6 cylindres pour le haut de gamme

Les Fiat 1800, 2100 et 2300, un 6 cylindres pour le haut de gamme
Les Fiat 1800, 2100 et 2300, un 6 cylindres pour le haut de gamme
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Artcurial fait un carton avec la vente de la Collection André Trigano

La vente de la collection Trigano devait être une des ventes phares du printemps. Repoussée à ce dimanche 13 Septembre elle a...

Concepts et Études, ép. 14 : Ford GT70, du Mans au rallye

Parce que toutes les autos anciennes ne sont pas arrivées sur nos routes, on va vous proposer d’en découvrir régulièrement. Rendez-vous pour...

Mon Tour Auto 2020 avec un appareil photo et une ancienne

Peter auto sait nous régaler avec ses événements tels que Spa Classic ou encore Chantilly Art & Elégance. Mais le clou du calendrier...

Au volant d’une Renault 5, un plaisir simple

Une Turbo ? Non. Une R5 Alpine Turbo alors ? Non plus. Pourquoi la Renault 5 devrait-elle être sportive pour être intéressante....

Si vous recherchez une berline moyenne des années 50/60 équipée d’un moteur autre qu’un 4 cylindres vous avez peu de choix en France (en fait la seule Simca Vedette). Alors on peut se tourner vers les allemandes ou vers les italiennes. C’est comme ça que l’on découvre généralement le duo composé par les Fiat 1800 et 2100.

Fiat réattaque le haut de gamme

À la fin des années 50 la gamme Fiat est déjà bien en bas et milieu de gamme. Ainsi du côté des petites autos on a les emblématiques Fiat 500 et 600. Au dessus on trouve la Fiat 1100 et le couple 1400/1900. Mais ces deux dernières sont motorisées par des 4 cylindres et les prestations ne sont pas à la hauteur des Lancia Flaminia (avec 6 cylindres) et Alfa Romeo 1900 (avec 4 cylindres mais des prestations différentes).

On se lance alors dans l’étude d’une nouvelle gamme d’auto. Évidemment c’est le directeur technique maison, Dante Giacosa qui est supervise la conception de l’auto. En fait des autos car sur le même projet on développe deux autos. Seules les cylindrées changeront mais les deux seront animées par le premier 6 cylindres maison de l’après-guerre.

Côté châssis on vise le confort et les nouvelles autos feront appel à un train avant à roues indépendantes avec barres de torsion. L’arrière fera lui appel à un essieu rigide et des ressorts à lames longitudinales.

Les Fiat 1800, 2100 et 2300, un 6 cylindres pour le haut de gamme

Côté style, on peut trouver un lien de parenté avec les Peugeot 404 et Austin Oxford. Mais la légende qui veut que Pininfarina déclinerait ses designs est fausse. Car la nouvelle gamme de Fiat haut de gamme est dessinée en interne sous la supervision de Mario Boano. Pininfarina ne fera que des retouches sur les autos… mais il est vrai que la ressemblance est troublante.

L’apparition des Fiat 1800 et 2100

Preuve de leur envie de haut de gamme, et des ambitions des auto à l’export c’est au salon de Genève 1959 que sont dévoilées les autos.

La ligne est donc classique et statutaire, celle du haut de gamme de l’époque. Le 6 cylindre est proposé en version 1795 cm³ sur la Fiat 1800 où il développe 75ch et 2054 cm³ sur la 2100 et ses 82 ch. Les autos sont dimensionnées pour rivaliser en habitabilité avec les concurrentes : 4,465 m de long, 1,62 m de large et 1,47 m de haut. Le poids est contenu autour des 1250 kg ce qui permet à ces autos d’accrocher les 150 km/h en pointe.

On ajoute ensuite une nouvelle corde à l’arc des autos en proposant les Fiat 1800 et 2100 Familiare, un break élégant indispensable dans ce segment.

Les ventes sont plutôt correctes et on appuie encore plus sur le haut de gamme dès l’automne 1959 en dévoilant la Fiat 2100 Spéciale. Là l’empattement augmentait de 18 cm tandis que la longueur totale gagnait presque 30 cm ! Mécaniquement on restait cependant sur le même 6 cylindres. On la reconnaît à ses quatre phares. L’auto était clairement destinée aux ministres, chefs d’état et autres dignitaires du Vatican.

Les Fiat 1800, 2100 et 2300, un 6 cylindres pour le haut de gamme

L’année suivante Fiat innove en proposant un embrayage automatique, relié à la boîte manuelle et sa commande au volant, et un autoradio sur les deux autos. On propose également un concept de coupé, le 2100S aux lignes élégantes, mais qui ne verra pas le jour sous cette forme.

Refonte de la gamme et apparition de la 2300

Mais c’est surtout en 1961 que la gamme évolue. La Fiat 1800 devient Fiat 1800B après que son moteur ait été revu. Il gagne des chevaux, atteint désormais les 86 équidés… et dépasse ainsi la Fiat 2100 ! Au passage on améliore le freinage pour mieux correspondre au standing de l’auto puisqu’elle adopte 4 freins à disque.

Les Fiat 1800, 2100 et 2300, un 6 cylindres pour le haut de gamme

En fait la Fiat 2100 va tout simplement disparaître… Pas totalement en fait puisqu’elle devient la Fiat 2300 avec son moteur porté à 2279 cm³ et 105 ch. Mais extérieurement, c’est la même auto ! On note cependant l’apparition du coupé 2300S, avec les formes du concept de 2100S et le nouveau moteur.

En 1963 la 2300 deviendra la 2300 Lusso mais les améliorations ne portent que sur l’équipement, pas sur la mécanique qui commence déjà à prendre de l’age et souffrir face à la concurrence.

Les Fiat 1800, 2100 et 2300, un 6 cylindres pour le haut de gamme

La même année on utilise une recette que Simca a déjà utilisé avec son Ariane. On reprend la caisse du haut de gamme, le moteur du modèle d’en dessous et on crée une auto intermédiaire. C’est ainsi que naît la Fiat 1500L qui sera très prisée des taxis.

Par la suite les Fiat 1800 et 2300 n’évolueront pas. En fait elles sont déjà dépassées par leurs concurrentes et leur diffusion devient très faible. Fin 1968 elles ne sont plus fabriquées, Fiat prépare déjà la suite avec la 130 qui apparaîtra au salon de Genève 1969.

Les Fiat 1800, 2100 et 2300 de nos jours

En France, elles se font bien trop rares. Dommage elles apporteraient une bonne dose de diversité dans les rassemblements ! Après il faut garder à l’esprit que ces autos sont relativement rares : toutes versions confondues on a produit approximativement 150.000 autos.

Néanmoins leurs prix sont corrects une fois qu’on en a trouvé une : à partir de 7000 € pour les Fiat 1800, 2100 et 2300 de base et entre 8 et 10.000 pour les versions spéciales ! Seuls les coupés visent bien plus haut avec une cote aux alentours des 30.000 € !

Source : André Leroux

Les Fiat 1800, 2100 et 2300, un 6 cylindres pour le haut de gamme

Sur le même thème

3 COMMENTS

  1. Quand je vois les anciennes Fiat et maintenant la gamme réduite, quelle dégringolade, pour un groupe qui a été 1er en Europe (attention à Renault qui a eu cette place) j’aimais beaucoup la 130 et surtout la 130 coupé, quelle ligne, avec un 6 cylindres 3.2 litres, j’ai eu 3 Fiat 127, une 126, une Ritmo et une Punto, mais cela c’est du passé.

  2. Bjr Pascal, oui, réduction de la gamme, et americanistion aussi.. Le petit-fils de G Agnelli, John Elkann, américain, est intéressé par le rendement financier. Cela exclut, je pense, la passion qui animait des hommes comme Giacosa,, Lampredi ou Busso. Les modèles pour passionnés ont disparu (coupé, Barchetta, 124 spider etc..). Le V6 Alfa Roméo de Busso est devenu… Holden. Adieu la musique et le charme de l’Italie. Bonjour la tristesse informatisée.. Allez, ciao et bon courage. JJ

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Concepts et Études, ép. 14 : Ford GT70, du Mans au rallye

Parce que toutes les autos anciennes ne sont pas arrivées sur nos routes, on va vous proposer d’en découvrir régulièrement. Rendez-vous pour...

Mon Tour Auto 2020 avec un appareil photo et une ancienne

Peter auto sait nous régaler avec ses événements tels que Spa Classic ou encore Chantilly Art & Elégance. Mais le clou du calendrier...

Mon Tour Auto 2020 par Benjamin

Le Tour Auto 2020 s'est terminé il y a deux semaines. Je vous avoue que ce n'est pour autant que j'ai fini...

Mon Tour Auto 2020 par Vincent

Deux semaines après la fin de ce Tour Auto 2020, la tête est encore pleine d'images et de souvenirs. Je vous propose...