La Nuit des Longs Capots 2019 a fait rugir les bolides en Catalogne

La Nuit des Longs Capots 2019 a fait rugir les bolides en Catalogne
Jean Phi & Nath
Jean-Philippe et Nathalie ont rejoint l'équipe en 2018, mais nous envoyaient déjà des photos depuis bien longtemps. Nos sudistes ont deux autos de prédilection : la Fiat 500 et la Traction.

À la une sur News d'Anciennes

Au volant d’une Facel III, élégante douceur

Plus d'une centaine d'essais sur News d'Anciennes. Et enfin une Facel Vega. D'accord on ne démarre pas avec un gros V8 sous le capot....

Le Calendrier des Courses Historiques 2021

En 2020 on a pu voir quelques courses historiques sympathiques. Mais il faut bien dire que la saison a été réduite et ultra condensée....

ZFE : nouvelle menace sur les anciennes ? L’espoir est de mise

L'écologie et la qualité de l'air sont au centre de nombreux débats. Et les ZFE (Zones à Faible Émissions) placent le débat dans le...

Musée Matra, la France et pas n’importe laquelle

Mis sous le feu des projecteurs récemment quand la MS 670 a été retirée de l'exposition, il serait quand même dommage de réduire le...

Les 16 et 17 mars derniers se déroulait la Nuit des Longs Capots 2019. C’était la 39ème édition d’une épreuve qui fut à l’époque un des 1ers rallyes de régularité en France. On était au bord des routes.

Samedi le départ s’effectuait à partir de 10 heures, toutes les minutes, de l’esplanade du Parc des Expositions de Perpignan. Alors que le parcours de cette journée cheminait essentiellement en Espagne, l’arrivée nocturne ramenait les participants à Perpignan. Les premiers véhicules pointaient d’ailleurs le bout de leur capot vers 23h30.

Après une courte nuit les 75 concurrents de la Nuit des Longs Capots découvraient dimanche un nouveau tracé. En effet, le circuit tenu secret jusqu’au départ depuis l’aéroport de Perpignan, les conduisait au Château de Caladroy. C’est dans ce secteur au cœur des Fenouillèdes que nous étions postés pour les admirer.

La Nuit des Longs Capots, organisée par Perpignan Grand Prix Association, est un rallye ouvert aux voitures d’époque sorties avant fin 1988.
Cette 39ème édition rendait hommage au pilote catalan Jean-Michel Coll décédé début mars. Le Nom de ce passionné des sports automobiles était ainsi apposé sur les plaques de rallye.

Si les longs capots étaient bien présents, les plus petits avaient aussi leur place dans le rallye. Parmi elles, les Mini étaient en force. Presque autant qu’à Rétromobile pour les 60 ans de la mini.

La Nuits des Longs Capots n’est en aucun cas une épreuve de vitesse. C’est en fait une randonnée de régularité et de navigation, qui se déroule en plusieurs étapes sur routes ouvertes à la circulation.

Ce rallye est l’occasion pour les amateurs du Sud de la France de s’affronter sur les routes catalanes dans la plus pure convivialité. Avec en toile de fond le Canigou, on pouvait ainsi contempler de superbes bolides.

La gamme Lancia Fulvia était bien représentée avec 3 modèles différents dont une très belle Zagato.

Le rallye de la Nuit des Longs Capots 2019 s’est terminé vers 13h à Canet en Roussillon, lieu de la remise des prix.

Toutes les photos de la Nuit des Longs Capots

La Nuit des Longs Capots 2019 a fait rugir les bolides en Catalogne

Sur le même thème

3 Commentaires

  1. “La nuit des longs capots” : le nom seul fait rêver . . .
    Mais le rêve, c’est un peu court, à l’image de la longueur des capots des voitures présentes. Car, en fait de longs capots on restait sur sa faim. Sans s’attendre à trouver une Lincoln Versailles “Grandeur”, on pouvait espérer des 6 en lignes ou même quelques petits V8 . Mais non, à part les Jaguar et une Mercedes, rien que du 4 cylindre (voir même arrière) . . . une pitié ! Ces gens du “Sude” faut toujours qu’ils exagèrent !

    • Le nom est le même depuis 40 ans. Le plateau a certainement dû changer. Et je ne suis pas sûr qu’il ait été choisi pour la longueur des capots, mais plus pour l’analogie historique (pas forcément bien sentie cela dit)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Triumph Italia 2000, un beau mariage… mais pas sur le papier

Non, les coupés Triumph ne se sont pas tous appelés TR quelque chose. À la fin des années 60 la Triumph Italia 2000 était...

Au volant d’une Facel III, élégante douceur

Plus d'une centaine d'essais sur News d'Anciennes. Et enfin une Facel Vega. D'accord on ne démarre pas avec un gros V8 sous le capot....

Le Calendrier des Courses Historiques 2021

En 2020 on a pu voir quelques courses historiques sympathiques. Mais il faut bien dire que la saison a été réduite et ultra condensée....

Musée Matra, la France et pas n’importe laquelle

Mis sous le feu des projecteurs récemment quand la MS 670 a été retirée de l'exposition, il serait quand même dommage de réduire le...