La Bourse de Baugé 2019, belles anciennes pour un bel événement

La Bourse de Baugé 2019, belles anciennes pour un bel événement
Henri Auriacombe
Henri Auriacombe a rejoint l'équipe de News d'Anciennes à l'été 2019. Belle occupation de retraite pour un photographe de presse dont la carrière a commencé en 1966 !

À la une sur News d'Anciennes

Au volant d’une Facel III, élégante douceur

Plus d'une centaine d'essais sur News d'Anciennes. Et enfin une Facel Vega. D'accord on ne démarre pas avec un gros V8 sous le capot....

Le Calendrier des Courses Historiques 2021

En 2020 on a pu voir quelques courses historiques sympathiques. Mais il faut bien dire que la saison a été réduite et ultra condensée....

ZFE : nouvelle menace sur les anciennes ? L’espoir est de mise

L'écologie et la qualité de l'air sont au centre de nombreux débats. Et les ZFE (Zones à Faible Émissions) placent le débat dans le...

Musée Matra, la France et pas n’importe laquelle

Mis sous le feu des projecteurs récemment quand la MS 670 a été retirée de l'exposition, il serait quand même dommage de réduire le...

C’était ce Dimanche 8 Septembre que se déroulait, en Anjou, la Bourse de Baugé 2019, 21e du nom. Et les Véhicules Anciens de la Vallée du Loir, organisateurs de l’événement ont réussi à concocter un bel événement.

En effet, le soleil aidant, ce sont pas moins de 35 exposants qui étaient réunis pour la partie bourse et plus de 200 véhicules qui sont venus s’exposer sur la place du château.

Parmi les véhicules remarquables, on notait une belle concentration d’Alpine A110, toutes de bleu vêtues. Le stationnement n’a pas été de tout repos pour l’une d’elles qui a cassé son levier de vitesse. On a ainsi pu voir la solidarité entre collectionneurs fonctionner à plein puisqu’après une réparation de fortune, elle a pu finalement repartir.

Elle n’a pas été la seule à rencontrer quelques soucis d’ordre mécanique. Une Studebaker était victime d’une fuite, mais là encore, après quelques réparations et l’apposition de la plaque de Rallye de “Ça Roule à Maze” en guise de rendez-vous, elle a pu reprendre la route.

Quelques belles laissaient leurs moteurs à l’admiration du public. On retiendra par exemple une belle Delahaye et une Fiat Dino.

De belles françaises colorées avaient fait le déplacement à la Bourse de Baugé 2019. La première était une Simca Aronde au couleurs d’un célèbre cacao. La seconde était une Renault Prairie aux couleurs de l’assistance du constructeur au losange.

On trouvait aussi un parfum de vacances sur la Bourse de Baugé 2019. Tout d’abord avec plusieurs anciennes qui n’avaient pas encore décroché les valises du toit. Et puis également avec la présence remarquée de quelques caravanes dont une Hénon, attelée à une belle DS.

Niveau regards, une petite jeunette en attirait beaucoup : une Nissan Figaro, la 4e à se présenter dans le département. A peine plus vieille, une belle Alfasud montrait qu’elles ne sont pas toutes rongées par la rouille.

Du côté de la bourse, les stands étaient variés et on pouvait dénicher quelques belles trouvailles. Des motos en état concours étaient venues se garer juste à côté.

Enfin on termine par un tour d’horizon… de tout le reste. Il y en avait des belles autos, des françaises, des anglaises, des américaines.

En bref, une belle sortie à taille humaine, qui donne envie d’en refaire d’autres !

La Bourse de Baugé 2019, belles anciennes pour un bel événement

Sur le même thème

1 COMMENTAIRE

  1. Les photos sont superbes autant que les modèles qu’on a grand plaisir à revoir surtout entretenues comme elles apparaîssent! Bravo aux heureux propriétaires et restaurateurs!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Au volant d’une Facel III, élégante douceur

Plus d'une centaine d'essais sur News d'Anciennes. Et enfin une Facel Vega. D'accord on ne démarre pas avec un gros V8 sous le capot....

Le Calendrier des Courses Historiques 2021

En 2020 on a pu voir quelques courses historiques sympathiques. Mais il faut bien dire que la saison a été réduite et ultra condensée....

Musée Matra, la France et pas n’importe laquelle

Mis sous le feu des projecteurs récemment quand la MS 670 a été retirée de l'exposition, il serait quand même dommage de réduire le...

Bixhope Art, des autos, des couleurs et Bull The Dog

Malgré son nom, c'est bien un artiste français qu'on vous présente aujourd'hui. Et même un jeune artiste car s'il est né en 1968, c'est...