Gros succès pour le rassemblement mensuel du Port du Légué

Gros succès pour le rassemblement mensuel du Port du Légué
Gros succès pour le rassemblement mensuel du Port du Légué
Henri Auriacombe
Henri Auriacombe a rejoint l'équipe de News d'Anciennes à l'été 2019. Belle occupation de retraite pour un photographe de presse dont la carrière a commencé en 1966 !

À la une sur News d'Anciennes

La Peugeot 404, populaire classique ET innovante !

La Peugeot 404 est restée 19 ans au catalogue de la marque au lion. Belle performance ! Et cette auto qu'on pourrait croire classique...

Essai d’une Citroën 2CV : Loin de tout sauf de l’essentiel

La deudeuche, un sujet compliqué auquel on ne s’est encore jamais attaqué dans notre rubrique essais. Pourquoi complexe ? Parce que c’est un thème vu...

Beau catalogue pour Cornette de St Cyr pour sa prochaine vente Bruxelloise

C'est dans une semaine tout pile que la maison de vente Cornette de St Cyr proposera une nouvelle vente de voitures de collection. On...

Concepts et Études, ép. 21 : Saab 9000 Coupé, à l’assaut des États-Unis

Parce que toutes les autos anciennes ne sont pas arrivées sur nos routes, on vous propose d’en découvrir régulièrement. Rendez-vous pour cela le 3e...

Au Château de Pignerolles, on vous l’a dit c’est ici, le premier rassemblement mensuel de l’année avait attiré une foule de collectionneurs. Au Port du Légué à Saint Brieuc, même chose. L’année part bien pour nos anciennes !

Comme tous les premiers dimanche du mois c’est sur le Port de Plaisance de Saint Brieuc, le Port du Légué donc, que les amateurs de voitures anciennes des Cotes d’Armor s’étaient donné rendez-vous. Ici ce sont plus de 200 autos qui ont répondu à l’invitation de l’Association Bretonne Véhicules Anciens, l’AVBA connue aussi pour organiser chaque année le Tour de Bretagne.

La présence en nombre des américaines était notable. Au delà des classiques Mustang, on retrouvait plusieurs belles Buick qui s’étaient passé le mot, mais surtout une impressionnante et baroque Stutz Blackhawk de 1973. Basée sur un V8 Pontiac de 7 litres cette lourde auto n’a été construite qu’entre 500 et 600 exemplaires jusqu’en 1987. Elle ne passait pas inaperçue !

Parmi les autos remarquables et remarquées de ce rassemblement du Port du Légué, on notait une frêle anglaise, une des premières Austin Seven. Au même titre on pouvait voir Une Ford Capri GT, une Panhard Dyna Cabriolet, une Ford T “racer” ou une Mercedes 190 à toit ouvrant en toile.

Plusieurs françaises d’avant-guerre étaient venues. On reconnaissait d’ailleurs la Peugeot 201 bicolore qu’on avait croisé à Saint-Briac le 31 décembre, et un bel exemplaire bleu. Les plus récentes 302 et 402 complétaient le clan Peugeot tandis qu’une Amilcar et une Citroën se distinguaient par leur originalité.

Les après-guerre composaient évidemment le gros du plateau. On allait de la 4L au Range Rover “Classic”, de la Giulia à la Manta GT, du Coupé Bertone à la Porsche 911. Bref un panel large qui permettait à chacun de retrouver de belles autos qui rappelleraient des souvenirs.

Une belle fête que cette première de l’année. Espérons que tous les 1er dimanches du mois soient comme celui-ci.

Gros succès pour le rassemblement mensuel du Port du Légué

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Essai d’une Citroën 2CV : Loin de tout sauf de l’essentiel

La deudeuche, un sujet compliqué auquel on ne s’est encore jamais attaqué dans notre rubrique essais. Pourquoi complexe ? Parce que c’est un thème vu...

Beau catalogue pour Cornette de St Cyr pour sa prochaine vente Bruxelloise

C'est dans une semaine tout pile que la maison de vente Cornette de St Cyr proposera une nouvelle vente de voitures de collection. On...

Concepts et Études, ép. 21 : Saab 9000 Coupé, à l’assaut des États-Unis

Parce que toutes les autos anciennes ne sont pas arrivées sur nos routes, on vous propose d’en découvrir régulièrement. Rendez-vous pour cela le 3e...

Sur les pistes de l’Histoire : Reims, Gueux mais pas que

Après vous avoir emmené en Bourgogne pour parler des circuits autour de Dijon, direction une autre ville française qui a vu défiler les F1,...