Gros succès pour le rassemblement mensuel du Port du Légué

Gros succès pour le rassemblement mensuel du Port du Légué
Henri Auriacombe
Henri Auriacombe a rejoint l'équipe de News d'Anciennes à l'été 2019. Belle occupation de retraite pour un photographe de presse dont la carrière a commencé en 1966 !

À la une sur News d'Anciennes

Certificat d’Immatriculation de Collection (ancienne Carte Grise Collection) : quelques rappels

En France on adore les lois. Et on en a tellement, qui sont amendées tellement souvent qu'on peut s'y perdre facilement. Du...

Acheter Une Voiture Ancienne : attention aux restaurations « made in USA »

Qu’elles semblent belles certaines anciennes venues d’Amérique. Des véhicules rutilants à prix très concurrentiels. Une Ford Mustang GT de 1967 à 16.000...

ZFE : nouvelle menace sur les anciennes ? L’espoir est de mise

L'écologie et la qualité de l'air sont au centre de nombreux débats. Et les ZFE (Zones à Faible Émissions) placent le débat...

Essai d’une Motobécane 50, la mobylette des 70’s

Impossible de faire l'impasse sur la mobylette quand on aime les anciennes. Synonyme de jeunesse et de liberté, la mob a autant...

Au Château de Pignerolles, on vous l’a dit c’est ici, le premier rassemblement mensuel de l’année avait attiré une foule de collectionneurs. Au Port du Légué à Saint Brieuc, même chose. L’année part bien pour nos anciennes !

Comme tous les premiers dimanche du mois c’est sur le Port de Plaisance de Saint Brieuc, le Port du Légué donc, que les amateurs de voitures anciennes des Cotes d’Armor s’étaient donné rendez-vous. Ici ce sont plus de 200 autos qui ont répondu à l’invitation de l’Association Bretonne Véhicules Anciens, l’AVBA connue aussi pour organiser chaque année le Tour de Bretagne.

La présence en nombre des américaines était notable. Au delà des classiques Mustang, on retrouvait plusieurs belles Buick qui s’étaient passé le mot, mais surtout une impressionnante et baroque Stutz Blackhawk de 1973. Basée sur un V8 Pontiac de 7 litres cette lourde auto n’a été construite qu’entre 500 et 600 exemplaires jusqu’en 1987. Elle ne passait pas inaperçue !

Parmi les autos remarquables et remarquées de ce rassemblement du Port du Légué, on notait une frêle anglaise, une des premières Austin Seven. Au même titre on pouvait voir Une Ford Capri GT, une Panhard Dyna Cabriolet, une Ford T “racer” ou une Mercedes 190 à toit ouvrant en toile.

Plusieurs françaises d’avant-guerre étaient venues. On reconnaissait d’ailleurs la Peugeot 201 bicolore qu’on avait croisé à Saint-Briac le 31 décembre, et un bel exemplaire bleu. Les plus récentes 302 et 402 complétaient le clan Peugeot tandis qu’une Amilcar et une Citroën se distinguaient par leur originalité.

Les après-guerre composaient évidemment le gros du plateau. On allait de la 4L au Range Rover “Classic”, de la Giulia à la Manta GT, du Coupé Bertone à la Porsche 911. Bref un panel large qui permettait à chacun de retrouver de belles autos qui rappelleraient des souvenirs.

Une belle fête que cette première de l’année. Espérons que tous les 1er dimanches du mois soient comme celui-ci.

Gros succès pour le rassemblement mensuel du Port du Légué

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Vu dans la rue : un “Coupé” Rover P5

Dans la série "au marché", après l'ID Break, l'Amazon Break et la Daimler Double Six c'est une autre anglaise que j'ai dénichée....

Acheter Une Voiture Ancienne : attention aux restaurations « made in USA »

Qu’elles semblent belles certaines anciennes venues d’Amérique. Des véhicules rutilants à prix très concurrentiels. Une Ford Mustang GT de 1967 à 16.000...

Technik Museum Sinsheim : l’empire de la locomotion

En Allemagne au milieu de nulle part, coincé entre Mannheim et Stuttgart, s’étend sur 50 000 m², une collection de 3000 engins...

Matra MS650, Ferrari 512, ces protos qui ont couru le Tour de France

Cette année le Tour Auto faisait la part belle aux Porsche de compétition et surtout aux protos de Stuttgart qui ont couru...