Beau succès pour la vente Aguttes de l’Aventure Peugeot

Beau succès pour la vente Aguttes de l'Aventure Peugeot
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

ZFE : nouvelle menace sur les anciennes ? L’espoir est de mise

L'écologie et la qualité de l'air sont au centre de nombreux débats. Et les ZFE (Zones à Faible Émissions) placent le débat...

Nos Anciennes Abandonnées : un réservoir de Land !

Ce mois-ci c'est dans la Haute-Marne qu'on vous emmène. Un de nos lecteurs, François, y a trouvé un cimetière... ou plutôt un...

Essai d’une Motobécane 50, la mobylette des 70’s

Impossible de faire l'impasse sur la mobylette quand on aime les anciennes. Synonyme de jeunesse et de liberté, la mob a autant...

Choisissez les photos du calendrier News d’Anciennes 2021 (et précommandez-le) !

Déjà en 2019 et en 2020 News d'Anciennes vous a proposé un calendrier. Vous avez été nombreux à l'afficher chez vous. Cette...

À l’occasion des journées du patrimoine il y aura de l’animation du côté de Sochaux et du Musée de l’Aventure Peugeot. En plus de la 5e Bourse Classic, une vente aux enchères se tiendra sur place. Aguttes y vendra des Peugeot et des Citroën de route, mais aussi des engins plus rares tous droit sortis des réserves (celles qu’on vous a fait découvrir en vidéo par ici).

La vente Aguttes de l’Aventure Peugeot

Elle était attendue. Automobilia et automobiles, toutes avec un lien avec Peugeot ou Citroën étaient proposées à la vente ce dimanche à partir de 15h. Les journées du Patrimoine et la Bourse qui se tenaient en même temps à Sochaux ont contribué à attirer beaucoup, beaucoup de monde. Même si seules 150 personnes pouvaient être en salle, les acheteurs étaient nombreux à s’être inscrits à distance.

Le résultat est à la hauteur des attentes. 1,2 millions d’euros au total et 82% des lots vendus. Des chiffres qu’on avait plus vu depuis quelques années !

Les grosses estimations montent haut

La plus grosse estimation de la vente Aguttes de l’Aventure Peugeot était une auto parfaite si vous avez des envies de Rallye-Raid : ni plus ni moins que la 2008 DKR16 qui a conduit Stéphane Peterhansel à la victoire au Dakar 2016 ! Après une seconde partie de carrière chez PH Sport, elle était estimé entre 450 et 550.000 €. Les enchères se sont arrêtées à 340.000 € mais la maison Aguttes a de grandes chances de la voit partir en after-sale.

Le plus gros prix sous le marteau revient à une Citroën de rallye. On avait pas l’estimation de la DS3 WRC. Ex auto de Loeb et Elena elle comptait tout simplement 11 victoire en WRC ! Résultat : 730.000 €. Cependant il semble que soit insuffisant, elle n’est pas affichée comme vendue dans les résultats d’Aguttes.

Les routières cartonnent

La vente Aguttes de l’Aventure Peugeot ne proposait pas que des autos sorties des réserves. Ainsi on retrouvait des autos de routes proposées par des collectionneurs “lambda”.

On avait noté quelques cabriolets plutôt rares. La DS21 Cabriolet de 1966 était estimée entre 160 et 200.000 € et atteint 246.300 €.
Ensuite les deux Peugeot 203 Cabriolet. La première, la rouge, estimée entre 60 et 80.000 €, change de main pour 84.300 € tandis que la seconde, une des dix autos à quatre place réalisées par Worblaufen, était estimée entre 50 et 70.000 € et se vend 59.100 €.

On retrouvait des anciennes plus classiques ensuite avec une Peugeot 504 Berline de 1970 vendue 11.700 € (est. 6500-9500 €), une Citroën Dyane 6 de 1972 qui grimpe jusque 9900 € (est. 3000-5000 €), une LN de 1977 qui atteint 8700 € (est. 2000-4000 €) et enfin une 504 Coupé de 1978 qui est adjugée 18.300 € (est. 11-14.000 €). Joli score !

Du côté des Youngtimers on retrouvait plusieurs belles autos. Forcément une 205 GTI était au programme, ici une 1,6 litres de 1985 vendue 18.300 € (est. 12.500 – 15.000 €), mais aussi une BX Sport de 1986 vendue 11.100 € (est. 5000-8000 €) ou une GSA X1 de 1983 partie pour 7500 € (est. 2500-4500 €).

Les routières étaient en forme !

Du sport au programme

On retrouvait beaucoup d’autres autos de course dans le catalogue de la vente Aguttes de l’Aventure Peugeot.

Côté rallyes-raids, en plus du 2008 DKR, on retrouvait une étonnante 405 Mi16 4×4 Grand Raid! Conçue par des passionnés pour l’Australian Safari 1993 et annonce des performances similaires à une Groupe B, elle était estimée entre 60 et 80.000 € mais ne part pas.

Ensuite on retrouvait une Visa Proto Dangel, une auto pensée pour le Groupe B et qui sera supplantée par la BX4TC. Cette auto unique est estimée entre 35 et 45.000 € et partie pour 40.000 €.

Ensuite les deux show-cars. La 206 et la Xsara ne sont en effet pas de véritables autos de course. La Citroën était estimée entre 52 et 62.000 € mais ne part pas. La 206 était elle estimée entre 20 et 25.000 € pour atteindre 27.900 € au final.

Ensuite on retrouvait des autos de circuit. L’AX Superproduction de 1988, la plus performante des 4 autos fabriquées, était estimée entre 80 et 120.000 € mais n’est pas vendue. La Peugeot 406 du championnat argentin de tourisme était estimée entre 15 et 18.000 € et part pour 30.300 €.

Des concepts, des études et des bizarreries

La vente Aguttes de l’Aventure Peugeot proposait aussi des autos encore moins conventionnelles. Des études et des concepts tout droit sortis des réserves des deux marques.

On avait noté une C2 un peu spéciale puisqu’équipée d’un V6. Réalisée par l’école Sbarro, estimé entre 30 et 40.000 €, elle part pour 33.900 € !
On avait aussi noté une auto superbe de finesse, le concept Flux de 2007 réalisé après un concours de style devant suivre les maîtres mots Plaisir, Légèreté, Efficacité, Accessibilité, Simplicité et Ecologie (PLEASE). Non-motorisé, estimé entre 45 et 50.000 €, il ne part finalement pas.

Autre concept dû à Sbarro, le Berlingo Calao, un véhicule de plage roulant estimé entre 14 et 18.000 €, part pour 22.500 € On trouvait aussi un concept de ce qui aurait pu être la Smart française (avant la Smart d’ailleurs) une Peugeot Tulip de 1995 estimée entre 7500 et 9500 € qui signe un beau score de 8700 €.

Enfin on retrouvait des autos très étranges. Créées pour le film “L’Écume des Jours” les deux autos ont des arrières de 404 greffés à l’avant ! Estimées entre 3500 et 5500 €, la 404 familiale atteint 9900 € et la 104 part pour 7500 € !

Tous les résultats de la vente sont à retrouver en cliquant ici.

Photos : Aguttes

Beau succès pour la vente Aguttes de l'Aventure Peugeot

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Le Mans Motors Cup 2020, un beau bouquet final

Après une saison bien remplie par l'Historic Tour, Les rouges et noirs de chez HVM ont terminé l'année au circuit Bugatti avec...

ZFE : nouvelle menace sur les anciennes ? L’espoir est de mise

L'écologie et la qualité de l'air sont au centre de nombreux débats. Et les ZFE (Zones à Faible Émissions) placent le débat...

Essai d’une Motobécane 50, la mobylette des 70’s

Impossible de faire l'impasse sur la mobylette quand on aime les anciennes. Synonyme de jeunesse et de liberté, la mob a autant...

Choisissez les photos du calendrier News d’Anciennes 2021 (et précommandez-le) !

Déjà en 2019 et en 2020 News d'Anciennes vous a proposé un calendrier. Vous avez été nombreux à l'afficher chez vous. Cette...