Au Rasso Mensuel de Préfailles, c’est l’affaire de Patrick

Au Rasso Mensuel de Préfailles, c’est l’affaire de Patrick
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Au Rasso Mensuel de Préfailles, c’est l’affaire de Patrick
Marc
Passionné d'autos sportives et de photos. Ancien parmi les anciennes, ça ne dépareille pas trop, d'autant que sa deuxième matière grise, métallisée celle-ci, lui accorde de bonnes virées nostalgiques, une Renault R8 ragaillardie. Il est sous le régime News d'Anciennes depuis depuis début 2016.

À la une sur News d'Anciennes

Dimanche, à Préfailles, c’était un nouveau rendez-vous mensuel, et il a la particularité de perdurer. Il n’a été annulé que pendant les confinements de 2020, mais depuis, le petit Rasso prend forme chaque mois, sous la houlette de Patrick.

Un mot sur Patrick

Qui ne connait pas Patrick Verneau dans le milieu du Rétro par ici ? Il est un des créateurs des formations Form’ulting. Depuis qu’il a laissé la main à Sébastien, il s’occupe beaucoup de ses Alfa, notamment, et puis il a créé, ce Rendez-vous de Préfailles, là où il réside, histoire de retrouver les passionnés locaux.

Même s’il est ravi d’accueillir les amis de partout, le but n’est vraiment pas d’organiser un rasso gigantesque. Alors de ce fait, actuellement, avec les restrictions que l’on supporte, il est très facile de faire raisonner une petite trentaine de personnes sur une fin de matinée.

Et c’est ainsi que la localité de Préfailles, paisible Cité côtière de Loire-Atlantique, lui permet ce mensuel. Merci à lui et un de ses amis, pour l’apport des photos.

Au Rasso Mensuel de Préfailles, c’est l’affaire de Patrick

Couvertes ou pas, démarrons avec les cabriolets présents

En bord de côte, ici, circuler en décapotable, c’est l’idéal. Dimanche, pas de chance, la capote était de rigueur. On était en compagnie d’une Talbot Samba et d’une rare 203 Peugeot. Par ailleurs, Porsche 911 et 914, MG, TVR et une belle Porsche 356 1500 Super construite au début des années 50. Quand au Cyclecar Amilcar et à la Lotus Super Seven, c’est du plein air par tous les temps.

Un sympathique panel d’anciennes européennes

Voici approximativement, la composition du jour en détails, Mercedes coupé SL, Opel Kapitan, Porsche 911, 924, 914 Ford Capri, VW Combi T2 version camping car, Austin Mini, Ford Mustang….Et quelques Alfa (1600 Giulia, et coupé Bertone) puis cette Lancia Fulvia.

Nos chères françaises

Les productions nationales constituaient un bon tiers de l’expo. On pouvait remarquer plusieurs Renault, R8 Gordini, R8 Major, R16 (déco Tour de France – Europe 1), Alpine Renault A610. Dans la cour des lionnes, deux Peugeot 203 et une Youngtimers Coupé 406. La petite Simca 1000 se mêlait aux Citroën 2cv de plusieurs époques, dont celles du Club Deu-Deuch’du Pays de Retz, puis deux Citroën Traction.

Mes deux coups de cœur

On s’est attardé, tout d’abord sur cette familiale Citroën Traction Avant 15/6. Ses roues à ailettes prêtent aux interrogations. Plus volumineuses que celles qui équipaient les modèles « Légère » ces jantes-là auraient équipé certaines 15/6. Après tout, les goûts de chacun… Rouler en 15/6 avec ou sans les bonnes roues, qu’importe… quelle classe.

Que dire de cette Renault R8 Major, aux inscriptions si particulières, intriguait, également. C’est une longue histoire que je vais tenter, vous résumer. C’est l’auto de Jack Cesbron, qui a vécu en Australie. Achetée à Melbourne, la R8 Major équipée pour la circulation Australienne d’une conduite à droite, a effectué près de 40.000 kms dans ce gigantesque Pays. Plus tard, Jack et sa petite Renault ont entamé un périple de trois ans, style aventure, au milieu des kangourous et des pistes inadaptées à son véhicule.

C’est au fil des étapes que la déco pris forme en inscrivant les villes de son épopée… au pinceau. De retour en France, l’auto fut remisée un bon moment, au fond d’un garage. C’est à l’heure de la retraite de son propriétaire, qu’elle s’est vue subir une restauration complète. La voilà ainsi, et si par hasard, vous vous retrouvez un beau matin, au mensuel de Préfailles, Franck vous racontera ses anecdotes, avec le plus grand plaisir, puisque c’est un fidèle du rancard.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Au Rasso Mensuel de Préfailles, c’est l’affaire de Patrick

Sur le même thème

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles