Nouvelle expo temporaire au musée des 24 Heures : BMW et ses arts car

Le bien connu musée des 24 heures du Mans nous gratifie de plusieurs expositions temporaires chaque année. Après l’épopée Gulf Racing, puis l’histoire de Porsche au Mans, l’équipe de l’ACO nous invite à nous remémorer la belle époque des Art Cars par BMW.

Pour découvrir le Musée des 24 Heures en dehors de ces expos thématiques, c’est en cliquant ici.

Bienvenue dans “L’Art et la Victoire” !

Cela fait en effet 20 ans que la marque bavaroise ne s’est plus imposé dans la Sarthe (1999, Prototype BMW V12 LMR n°15 avec l’équipage Winkelhock-Martini-Dalmas). Cette année là, BMW avait aussi présenté une Art Car puisque l’américaine Jenny Holzer nous avait gratifié d’une auto arborant un message en lettres chromés puis phosphorescentes, afin que celui soit visible de nuit : « Protect me from what i want ». Ne la cherchez pas dans les classements, cette Art Car n’a participé qu’aux essais.

Visible aussi dans le musée, La McLaren F1-GTR de 1995 engagé par Hervé Poulain. Le commissaire-priseur, à l’origine des BMW Art Car, avait cette année là confié le projet à César Baldaccini. Les deux hommes se connaissaient auparavant puisque Hervé Poulain, pilote amateur émérite, avait confié ses trophées glanés ici-et-là à l’artiste pour qu’il en fasse une de ses célèbres « compressions ». Lorsque celui-ci lui rendit son œuvre , il dit à notre pilote « j’ai comprimé ta vanité, mais j’ai augmenté ta gloire ! ». Plusieurs années après, c’est cette compression que l’artiste pop art a reproduit sur la McLaren n°42. L’auto terminera à une honorable 13ème place avec Jean-Luc Maury-Laribière, Marc Sourd et bien évidemment Hervé Poulain.

Pièce maîtresse de cette exposition , la superbe 320 E21 groupe 5 décorée par Roy Lichtenstein. Cette auto, présentée avec sa maquette, a couru dans la Sarthe en 1977 avec l’incontournable maître d’oeuvre du projet, Hervé Poualin associé à Marcel Mignot. En plus d’arborer une superbe déco évoquant «un lever et un coucher de soleil sur les portières correspondant à l’aura de la course ainsi qu’au cycle de 24 Heures » dixit le commissaire-priseur, la munichoise brillera aussi sur la piste puisqu’elle finira à une excellente neuvième place au générale (et second de la catégorie IMSA).

D’autres autos sont aussi visible dans cette exposition (328, M1, 3.0 CSL …), mais aussi des casques aux peintures revues par des artistes tel Filip’O. Ce dernier a d’ailleurs travaillé sur différentes art cars vues dans la Sarthe (la Venturi ‘tuile BTF ‘ par exemple)… mais a aussi travaillé sur la maquette de la McLaren 95 évoqué plus haut !

Vous retrouvez bien entendu le contenu « habituel » du musée des 24 heures (autos , modèle réduits…) mais vous pourrez aussi profiter de quelques autos de la dernière expo temporaire sur les 70ans de Porsche… Zuffenhausen n’a pas encore récupéré toutes ses autos !

Infos pratiques :

Musée des 24 Heures du Mans
9 Place Luigi Chinetti
72100 Le Mans
Coordonnées GPS : 47.9561393 – 0.2074816

Prix du billet d’entrée musée : à partir de 8,50€.
Horaires du musée : tous les jours de 10 heures à 19 heures.

Elvis Bacq
Rédacteur-photographe à News d'Anciennes
Passionné de Rallyes et de Voitures anciennes, Elvis photographie tout ce qui roule et n'hésite pas à en faire profiter les lecteurs de plusieurs sites.
Il a rejoint News d'Anciennes à l'été 2018.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.