Epoqu’Auto 2019, programme chargé pour un salon toujours plus grand

C’est le deuxième salon français quand on parle de véhicules anciens, et pour beaucoup il est premier dans leurs cœurs. Epoqu’Auto 2019 s’annonce, et il sera encore plus grand !

L’an dernier on avait du changer de hall et bousculer les habitudes acquises les années précédentes. On vous raconte tout ici. Les 8, 9 et 10 Novembre Epoqu’Auto 2019 réintègre les halls arpentés en 2017, en ajoutant même un hall de plus ! Les halls 4, 5 et 6 se voient en effet adjoindre le Hall 7. Résultat : 12.000 m² d’exposition de plus ! Heureusement que le salon dure trois jours !

Les plateaux d’Epoqu’Auto 2019

Forcément on ne passera pas à côté. Si l’Aventure Citroën DS garde son espace réservé aux clubs, les Chevrons seront les véhicules à l’honneur sur le plateau qui accueillait les Panhard l’an dernier. On y trouvera une rétrospective des modèles de la marque, sans zapper les plus anciens. Pour compléter, le hall d’accueil exposera des utilitaires tandis que les véhicules de compétition de la marque seront dans la galerie qui suit l’entrée principale.

Autre marque française à l’honneur : Delage. Si la composition exacte n’est pas encore connue, une D6-70 berlinette Type Figoni et une D8-120 Coach profilé par Pourtout seront les attractions du plateau.

La marque Maserati sera elle aussi mise en avant avec un plateau construit autour d’une A6G 2000, d’une 4CLT de 1937 ou encore d’une 8CM.

Niveau motos, on fera honneur à la marque Gnome & Rhône et notamment les 100 ans du modèle ABC.

Les camions de la fondation Berliet se concentreront sur les véhicule de service et de construction de 1910 à 1980.

Enfin les magazines Autodiva et Youngtimers exposeront respectivement des Crosslé et des Coupés 4 places. Sacré programme !

Toujours aussi riche en exposants !

Sur 66.000 m², le Club des 3A va pouvoir accepter encore plus d’exposants ! Evidemment on retrouvera toujours la partie bourse, toujours aussi fournie. Epoqu’Auto 2019, comme les éditions précédentes est à noter particulièrement puisque c’est un des rares salons d’envergure à proposer autant de pièces.

Evidemment les vendeurs d’autos, les services, les magazines, les spécialistes de la miniature ou de la documentation seront de la partie.

Les clubs ne seront pas en reste, si ce n’est qu’il faudra chercher un peu plus. Les clubs des grandes marques historiques style Bugatti, Delahaye ou Delage seront ainsi délocalisés dans le nouveau hall aux côtés de Renault Classic. Les autres seront majoritairement réunis autour des stands de l’Aventure Peugeot Citroën DS mais on en retrouvera un peu dans chaque hall.

Enfin, on retrouvera la traditionnelle vente aux enchères, toujours organisée par Osenat.

La barre des 600 exposants pourrait être franchie… et ce n’est pas impossible qu’on vous annonce une bonne nouvelle dans peu de temps à ce propos.

Pour être complet, rendez-vous sur le site du salon pour trouver les dernières infos. Et puis on se quitte avec quelques photos de l’édition 2018 :

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.