La vente Gooding and Co à Amelia Island 2019 a eu du mal à atteindre ses estimations

Après les résultats de Bonhams et de RM Sotheby’s, voici ceux de la vente Gooding and Co à Amelia Island 2019. Là encore, des invendus parmi les gros lots et quelques couacs.

La vente Gooding and Co à Amelia Island 2019

Grosse vente pour Gooding & Co. 78 lots vendus (88%) pour un total de 22.047.980 $. Si les millionnaires potentielles ne se vendent pas trop mal, on remarque que les estimations ne sont pas toujours atteintes et, certaines fois, de beaucoup !

Les stars de la vente

La grosse estimation

Plus grosse estimation de la vente, une Porsche 935 de 1979, estimée entre 2.5 et 3 million de dollars ne part pas…
Finalement c’est la Packard 734 Runabout de 1930, estimée entre 1.7 et 2 millions de dollars qui représente le plus gros prix en partant pour 1.765.000 $.

Et 5 autres millionnaires

Au dessus du million on retrouve également la Porsche 918, partie en dessous de son estimation (1.8 – 2 m$) à 1.49 million de dollars.
Deux autres Porsche l’accompagne, la 962 C de 1987 ex-Le Mans 1987 et 1988 (4e et une 8e place finale), estimée entre 1 et 1.25 million de dollars et vendue 1.022.500 $ et la 964 RS 3.8 vendue 1.132.500 $ pour une estimation comprise entre 1.2 et 1.5 M$.
Deux Ferrrari dépassent également le million. Une 250 GT Lusso de 1963 vendue 1.226.000 (est. 1.3 – 1.6 m$) et une 275 GTS de 1965, celle qui fut exposée au salon de Bruxelles adjugée 1.325.000 $ (est. 1.3 – 1.6 m$).

Deux autos échouent à accrocher le million puisqu’elles ne sont pas vendues : la 911 Carrera RS 2.7 Lightweight (est. 1-1.2 m$) et la Lancia Aurelia B24S Spider America(est. 1.3 – 1.6 m$).

Les françaises

Deux autos françaises étaient de la partie pour cette vente Gooding and Co à Amelia Island 2019. La première, la majestueuse Delahaye 135 M Cabriolet à carrosserie Guilloré. Estimée entre 500 et 600.000 $, elle part en dessous de l’estimation pour 475.000 $.

La DS 21 Cabriolet d’usine de 1970 canadienne (avec système de chauffage renforcé) était estimée entre 300 et 400.000 $, très au dessus des dernières ventes mais atteint 263.200 $ et n’empoche pas le record pour le modèle.

Originales ou simplement à suivre

On avait noté quelques lots qui sortaient de l’ordinaire au catalogue de la vente Gooding & Co à Amelia Island 2019.

La 924 Carrera GTS Clubsport par exemple, 15 exemplaires produits était estimée entre 250 et 300.000 $ mais se vend bien en dessous à 162.400 $.
On retrouvait aussi une 911 SC/RS de 1984 engagée en rallyes sous les couleurs d’un célèbre cigarettier. Extrêmement rare elle était estimée entre 500 et 700.000 $ et se vend 687.000 $.

On trouvait aussi une des Kurtis 500S Sport Car de 1950. Estimée entre 275 et 350.000 $ elle se vend 263.200 $.

Deux italienne enfin. L’Osca 1600 Zagato, une des 31 survivantes et elle est estimée entre 350 et 500.000 $ et part dans la fourchette haute pour 489.000 $.
La seconde est une des toutes premières Abarth. La 207/A, produite qu’à 10 exemplaires était estimée entre 400 et 500.000 $ mais échoue là encore à accrocher l’estimation en se vendant 362.500 $.

Pour voir tous les résultats, cliquez simplement ici.

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.