Concours d’Elégance Suisse 2018 à Coppet : une 3ème édition qui confirme

Aujourd’hui si l’on parle de concours d’élégance, impossible de ne pas penser à Pebble Beach, Villa d’Este (l’édition 2018 est à revoir ici) ou encore Chantilly depuis quelques années. Mais une fois de plus, au bord du lac Léman nos voisin suisses nous ont proposé un magnifique Concours d’Elégance Suisse 2018.

Les concours d’élégance ont fait leur apparition dans les années 20 pour mettre à l’honneur l’excellence des carrossiers, rivalisant d’audace et de génie à métamorphoser des châssis « standard » en œuvre d’art. La tendance a perduré jusque dans les années 50 avant que l’attrait pour l’automobile ancienne ne s’attise et que les concours d’élégance pour « anciennes » remplacent peu à peu ceux pour les modernes, allant tristement de pair avec la disparition des grands carrossiers.

La scène internationale des fins connaisseurs de carrosseries automobile a appris depuis 2016 à situer Coppet sur la carte du globe : cette petite bourgade à quelques kilomètres de Genève organise en effet le Concours d’Elégance Suisse, ou CES pour les intimes, en s’appuyant sur l’expertise des références du milieu. Adolfo Orsi, membre du jury de la Villa d’Este est le président du jury de Coppet épaulé par Ed Gilbertson, un des Monsieur Pebble Beach, rien que ça !


Avec 85 voitures présentées, réparties dans 15 classes d’excellence, le Concours d’Elégance Suisse 2018 affirme, s’il en était encore besoin, que la Suisse a son mot à dire en matière de concours d’élégance. Le cadre du Château de Coppet, même avec une pelouse un peu grillée cette année de fortes chaleurs en juin, met parfaitement en valeur les automobiles en concours. Pour limiter la difficulté des juges à comparer des voitures trop différentes, les classes s’organisent en fonction des années bien-sûr, du type de carrosserie, ouverte ou fermée, et selon quelques thèmes, comme les carrosseries Suisse, les Ferrari à moteur avant ou encore les anniversaires marquants.

Cette annéee deux « sexygénaires » étaient mises en avant pour leur 60ème bougies : la Ferrari 250 GT coupé et l’Aston Martin DB4. Rajoutez à cela quelques prix spéciaux du jury et des sponsors, et voilà comment 37 prix sont remis le dimanche après-midi !

Parmi ces nombreuses perles du Concours d’Elégance Suisse 2018 on relèvera la présence de deux (!) Bugatti Type 47 S Atalante, l’unique Ferrari 250 GT Berlinetta « Shark nose », œuvre du jeune Giugiaro pour Bertone, la Jaguar E-Type exposée sur le stand de la marque de Coventry au salon de Genève 1961 ou encore une incroyable Lamborghini LP400 aux côtés d’une non moins incroyable Miura SV n’hésitant pas à montrer ses dessous ultra sexy.

Mais celle qui a retenu toute l’attention du jury est l’Afla Romeo 6C 2300 BMM de 1939 carrossée par le Suisse Hermann Graber, se voyant remettre le très convoité prix « Best of Show », la plus haute distinction du concours !

Les 2.500 visiteurs sur tout le week-end ont su profiter du Concours d’Elégance Suisse 2018, alors si vous avez manqué ça, notez d’ores et déjà le week-end du 21 au 23 juin 2019 pour la 4ème édition du CES.

Et si vous souhaitez revivre l’édition 2017, c’est dans cet article.

Les résultats du Concours d’Elégance Suisse 2018 :

Pour les plus curieux, voici les résultats complets du concours, classe par classe :

De la modernité au design, Voitures Ouvertes années 1920 – 1929
1er Prix : Hispano Suiza H6B de 1926, carrossée par les Frères Bligh, propriété de Jose Maria Fernandez (Suisse)
2nd Prix: Bugatti Type 43 A de 1931, propriété de Pascal Behr (Suisse)

De la modernité au design, Voitures Ouvertes années 1930 – 1939
1er Priix : Delage D8-120 de 1937 carrossée par Henri Chapron, propriété de Merle et Peter Mullin (USA)
2nd Prix : Cord  812 SC Phaeton de 1937 propriété de la Collection Burkhardt (Suisse)

De la modernité au design, Voitures Fermées années 1930 – 1939
1er Prix : Bugatti Type 57 S Atalante de 1937 propriété du Musée National de l’Automobile, Collection Schlumpf (France)
2nd Prix : Hispano Suiza T49 de 1927 « Weyman Saloon», carrossée par J. Mulliner, propriété de Marco Gastaldi (Monaco)

Ferrari à moteur avant, années 1947 – 1964
1er Prix : Ferrari 342 America de 1953 carrossée par Pinin Farina, propriété de Bruce Vanyo (USA)
2nd Prix: Ferrari 330 GT America de 1963 carrossée par Pininfarina, propriété d’Albert Obrist (Suisse)

Ferrari à moteur avant, années 1965 – 1971
1er Prix : Ferrari 365 GTB/4 Daytona de 1971, propriété de Paulo Bianchi (Monaco)
2nd Prix: Ferrari 275 GTB/4 de 1967 d’une collection privée Suisse

Carrossiers Suisses
1er Prix : Alfa Romeo 6C 2300 BMM de 1939,  Hermann Graber, propriété du Dr. Matthias Metz (Allemagne)
2nd Prix : Mercedes-Benz 500K de 1934, carrossée par Hermann Graber, propriété de Hans Schweizer (Suisse)

60e Anniversaire de l’Aston Martin DB4
1er Prix: Aston Martin DB4 series II de 1960 propriété de Michel Acquaroli (Suisse)
2nd Prix : Aston Martin DB4 Vantage serie IV de 1962, propriété de la Sports Classics Geneva collection (Suisse)

60e anniversaire des Ferrari 250 GT Coupé Pininfarina
1erPrix : Ferrari 250 GT coupé de 1960 Pinin Farina, propriété de André Sanchez et Jean-Yves Charriau (France)
2nd Prix: Ferrari 250 GT coupé de 1958 Pinin Farina, propriété d’une collection Suisse

Coupés Sport des années 1940 – 1959
1er Prix: Alfa Roméo 6C 2500 Super Sport Villa d’Este de 1949 carrossée par Touring, propriété de Ermanno Keller (Suisse)
2nd Prix: Mercedes-Benz 300 SL de 1955 propriété de Andries Meuzelaar (Belgique)

Coupés sports à moteur avant, années 1960 – 1975
1er Prix : Jaguar Type-E (Voiture du Salon de Genève 1961), propriété de Christian Jenny (Suisse)
2nd Prix : Lancia Flaminia Super Sport de 1966 carrossée par Zagato, propriété de Werner Zücker (Suisse)

Coupés Sport à moteur arrière, années 1960 – 1977
1er Prix : Lamborghini Countach LP400 de 1977 propriété de Simon Kidston (Suisse)
2nd Prix : Lamborghini Miura P400SV de propriété de William Heinecke (Thaïlande)

Voitures de Spor Décapotables années 1956 – 1975
1er Prix : Aston Martin DB5 de 1964, propriété de Elmar Wiederin (Suisse)
2nd Prix : Mercedes-Benz 300SL « Senf » de 1969, propriété de René Noppel (Suisse)

Limousines de Luxe, années 1949 – 1960
1er Prix : Rolls-Royce Silver Wraith de 1952 carrossée par H.J. Mulliner, propriété de Mauro Borella (Italie)
2nd Prix : Rolls-Royce Silver Wraith de 1954 carrossée par H.J. Mulliner, propriété de Michel Bourely (Belgique)

Youngtimers, Berlines de luxes des années 1969 – 1979
1er Prix : Monteverdi 375/4 de 1972 carrossée par Fissore, propriété de Paul Berger (Suisse)
2nd Prix : Mercedes-Benz 450 SEL 6.9 de 1979 propriété de la Global Car Collection (Suisse)

Yountimrs, Berlines de luxe des années 1980 – 1985
1er Prix : Rolls-Royce Silver Spur de 1984, carrossée par St James Hooper, propriété de la Global Car Collection (Suisse)
2nd Prix : Rolls-Royce Silver Wraith II de 1980, propriété de la Global Car Collection (Suisse)

Prix Spéciaux du Concours d’Elegance Suisse 2018

Auto la mieux conservée du concours :
Hispano SuizaT49 « Weyman Saloon» de 1927, carrossée par H.J. Mulliner propriété de Marco Gastaldi (Monaco)

Prix du Cercle des Passionnées, pour une voiture vendue neuve en Suisse et propriété d’une même personne suisse depuis plus de 20 ans :
Mercedes-Benz 500K, de 1934, carrossée par Graber, propriété de Hans Schweizer

Prix de la plus belle tenue par The Rake Magazine :
Mercedes-Benz 450 SEL 6.9 de 1977 propriété de Raphaël Hubin (Suisse)

Prix de l’élégance sur mesure par Berence Genève, pour la carrosserie la plus élégante :
Mercedes-Benz 500 K de 1935 carrossée par Sindelfingen, propriété d’un collectionneur privé suisse

Prix du Jury, pour la plus belle auto exposée au Salon de Genève :
Ferrari 250 GT berlinette de 1962, carrossée par Bertone (ex-Nuccio Bertone), propriété d’un collectionneur privé suisse

Prix du chef du Jury :
Ferrari 250 GT California Spider de 1960 propriété d’un collectionneur privé suisse

Best of Show 2018 du Concours d’Elegance Suisse 2018 :

Première Place : Alfa Romeo 6C 2300 BMM de 1939 carrossée par Hermann Graber, propriété de Dr. Matthias Metz (Allemagne)
Seconde Place : Alfa Romeo 6C 2500 Super Sport Villa d’Este de 1949 carrossée par Touring, propriété de Ermano Keller (Suisse)


 

Ambroise on Flickr
Ambroise
D'habitude à l'oeuvre sur AutomotivPress où il rédige les articles concernant les automobiles anciennes.
Spécialiste es Goodwood, il nous y a déjà emmené plus d'une fois !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.