Peter Auto et HSR unifient les Règles pour les Groupe C Historiques

On connaît bien les Groupe C dans les meetings Peter Auto. D’abord présents épisodiquement, ils ont rejoint le calendrier complet de Peter Auto au début de l’année 2016. Et comme certaines courent aussi aux Etats-Unis, il était temps d’unifier les règles pour permettre des passerelles intéressantes.

Les Groupe C sont ainsi des habituées des circuits français. Du Grand Prix de l’Age d’Or aux 10.000 Tours du Castellet, elle sont engagées dans les meetings Peter Auto. Et puis évidemment, on les retrouve aussi du côté du Mans Classic, LE rendez-vous pour les autos de cette catégorie. Notre article sur les Groupe C au Mans Classic 2016 est visible ici.

HSR c’est Historic Sportscar Racing, le pendant américain de Peter Auto organise notamment la Classic 24 at Daytona, et les Classic 12Hr at Sebring (on vous en parle ici). Ces deux événements accueillent aussi les Groupe C. Ces youngtimers des voitures de course y sont bien en vue… et on trouve de beaux exemples qu’on ne voit que trop peu par chez nous.

Jusqu’à présent il existait quelques différences entre les deux séries. Peter Auto et HSR annoncent donc un partenariat dans le but d’unifier les règlements techniques. Ce sera effectif dès cette fin d’année, et donc les manches de Daytona et Sebring.
En plus, ces courses seront désormais qualificatives pour Le Mans Classic 2018. Une bonne nouvelle pour la présence de certaines autos au Mans… une mauvaise qui les dispensera de venir plus souvent en Europe, sur les autres meetings pour se qualifier.

David Hinton, Président de HSR :

« Nous attendons beaucoup d’un partenariat technique productif et fructueux avec Patrick Peter et tous les gens de Peter Auto. Une structure de réglementation commune et simple pour cette catégorie populaire devrait faciliter aux concurrents la participation aux épreuves de HSR et également de Peter Auto. Cela pourrait être aussi a pierre angulaire d’un nouveau chapitre dans la magnifique histoire du Groupe C qui verra les concurrents courir tous les ans au Mans, à Daytona, Sebring et sur d’autres circuits mondiaux célèbres au cours de la même saison. »

Patrick Peter :

« Le sport automobile, qu’il soit moderne ou historique, c’est souvent la passion qui prend le pas sur la raison. J’ai essayé de combiner les deux et de conjuguer travail et plaisir. La recette du succès est assez simple : quelques idées, de l’enthousiasme, un sens naturel du service, beaucoup de travail, sans oublier un point important : un staff fiable et efficace. Je suis très content que Peter Auto ait conquis en trente ans une place importante en sport automobile. »

Source : Endurance Info


Vous aimez ? Partagez !

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes

Passionné d’automobile ancienne, il a créé News d’Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.

Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu’elles sont un peu plus rapides !


Laisser un commentaire