Repère de belles italiennes : les ateliers de Maranello

C’est Tad Orlowski pour Petrolicious qui nous fait découvrir trois superbes atelier situé à Maranello. Les amateurs d’italiennes peuvent facilement y voir leur garage de rêve.

Si on vous a déjà emmené voir de beaux spécialistes de la restauration de véhicules anciens, de Cecil Cars à C2C en passant par ARES Restauration, les ateliers qui nous sont montré ici est dans un genre totalement différent.

Ils sont tous situés aux alentours de Maranello, au centre d’une zone où sont basées les marques Ferrari, Lamborghini, Maserati, De Tomaso, et bien sûr Ferrari.

Le premier atelier est celui de la Scuderia Toni, un atelier familial situé sur la rue principale, à quelques mètres de l’usine Ferrari. Le fondateur Toni Franco était un ancien mécanicien de la Scuderia, dans les années 1950. L’ambiance y est très italienne, à première vue un chaos, mais parfaitement organisé, où les tasses d’expresso sont posées près de moteurs V12 et de boîtes à 5 rapports.
L’atelier s’est fait une réputation dans un domaine : la motorisation, qu’ils arrivent à préparer comme personne. Les modèles frappés du Cavalino Rampante sont nombreux à attendre leur heure : Ferrari 275 GTB/4, Ferrari 330 GTC et même des plus récentes 288 GTO ou F40.

A la Carrozzeria Autosport on trouve d’autres voitures, pas uniquement des Ferrari. Le patron a quitté la marque pour créer cet atelier à Bastiglia en 1976.
C’est évidemment la carrosserie qui a fait la renommée de l’endroit. Un problème sur une belle italienne ? C’est en travaillant des toles qui vont être formées au marteau, comme à l’origine, que la carrosserie reprendra sa forme.
Les restaurations complètes sont également possibles ici, On trouve quelques exemples dans le show-room attenant.

Dernière étape, l’atelier de Egido Brandoli. Il a été fondé dans les années 80 par cet ancien de la maison Scaglietti, excusez du peu !
En plus, cadeau de départ hors du commun, il a pu emmener les supports de carrosserie qui servaient au formage des pièces de Dino, des 250 SWB ou des 275 GTB/4. Au moins, vous êtes sûr que la personne qui travaillera sur votre voiture est la même qu’à l’époque !
L’atelier est petit et les voitures en attente sont stockées contre les murs. Le travail fait ici est de la plus haute qualité et la réputation de l’atelier s’est faite là dessus !

Pour votre prochain voyage en Italie, n’hésitez pas à faire un détour !

Photos : Petrolicious

Vous aimez ? Partagez !

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes

Passionné d’automobile ancienne, il a créé News d’Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.

Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu’elles sont un peu plus rapides !


1 commentaire sur “Repère de belles italiennes : les ateliers de Maranello”

  1. Ping : Repère de belles italiennes : les ateliers de Maranello - Mascotte Assurances vous propose sa revue de presse retro !

Laisser un commentaire