Goodwood Revival : résultats et vidéos

Le Week-End dernier, en plus des 60 ans d’Alpine à Dieppe, se déroulait de l’autre côté de la manche le Goodwood Revival. 

En attendant les photos de notre compère sur place, on va faire un point sur les résultats des courses en vous montrant quelques vidéos, le meilleur de ce qui nous a été diffusé en live tout au long du week-end. Il y a de quoi voir, vu le nombre de plateaux proposés !

Whitsun Trophy

La course préférée des amateurs d’endurance. Au programme : des Lolas, des Ford GT 40, de la fumée et des dépassements osés, bref du beau spectacle !

Au final, les Lola T70 Sypder à moteur Chevrolet dominent, avec la victoire de Nick Padmore devant Oliver Bryant. Jay Ester est troisième sur une Chinook Chevrolet MkII.

Brooklands Trophy

Au menu de ce plateau : Alfa Romeo 8C et 6C, Talbot, Frazer Nash, BMW 327, bref des avant guerre bien affûtées ! La bagarre est somptueuse et les dérapages feraient envie à bien des rallymens.

La course est remportée par Neil Twyman sur Alfa Romeo 8C 2600 Muletto de 1932 devant la Talbot AV105 de 1931 de Gareth Burnett et la Frazer Nash Saloon « The Owlet » de 1928 emmenée par Patrick Blakeney-Edwards.

Lavant Cup

Uniquement des Ferrari dans cette course où la bataille a été féroce. Les deux premiers se sont doublés et re-doublés avant qu’une touchette n’éloigne Carlos Monteverde qui recevra d’ailleurs une pénalité pour départ volé.

Au final, James Cottingham l’emporte sur une Ferrari 500 TRC de 1957, devant Monteverde sur une 750 Monza et Max Girardo sur une 250 GT Tour de France.

Royal Automobile Club Tourist Trophy Celebration

Un superbe plateau à la Sixties Endurance où les Ferrari 250 et 330 côtoient les Jaguar Type E et les Shelby Cobra.
Les pilotes vedette sont également dans cette course et on ne s’ennuie pas, on sent qu’on est entre pilotes habitués de ces courses et les bagarres froissent les tôles !

Ward et Shelden l’emporte sur une Jaguar Type E pas favorite du tout face aux Cobra de Smith et Bryant et Squire et Stipler. Ludovic Caron finit hors du podium malgré une belle course.

St Marys Trophy

Une course de folie, très disputée avec des pilotes professionnels de renom au départ de cette première course, le spectacle était bien là. A priori la meilleure course du Goodwood Revival. Là encore ça glisse, mais on l’avait déjà remarqué à Dijon au Grand Prix de l’Age d’Or avec des voitures de ce type.

La victoire revient à un nom vaguement connu (!) : Tom Kristensen, parti en fond de grille sur sa Ford Fairlane Thunderbolt. Il devance Gordon Shedden sur une Ford Lotus Cortina et Frank Stippler sur une Alfa Romeo 1600 GTA.

La course 2 était réservée aux propriétaires de ces belles, exit les pilotes pros.

Le vainqueur est le coéquipier de Kristensen, Henry Mann, il devance le coéquipier de Gordon Shedden, Matt Neal sur la Cortina et Mike Jordan lui aussi sur Cortina.
Au cumul des deux courses, on a donc Kristensen / Mann devant Shedden / Neal et Jordan / Jordan.

Freddie March Memorial Trophy

Une vraie course d’endurance au Goodwood Revival puisque les pilotes se relayaient sur 80 minutes et la course se déroulait au coucher du soleil ce qui donne de superbes images.
Les voitures, des Jaguar, Austin-Healey, Allard, Aston-Martin, Mercedes 300 SL, etc, se sont bien battues.

La victoire revient au duo Ward / Hood sur une Cooper Jaguar T33 devant Nuthall et Wood sur RG5 Jaguar Atalanta et Kyvalova / Keen sur une autre Cooper Jaguar T33.

Fordwater Trophy

On trouve ici des voitures de sport des années 1948 à 1954. De belles bataille là aussi avec des voitures de tous les gabarits, de la Lotus Seven à la Jaguar XK

C’est d’ailleurs une Jagaur XK120 qui s’impose emmenée par John Young, devant le local Chris Harris (celui des vidéos) sur une Porsche 356. Philip Champion complète le podium avec sa Frazer Nash Mille Miglia.

Sussex Trophy

Une dernière course de voitures de sport au Goodwood Revival, celles-ci ont pris le départ des courses du championnat du monde des voitures de sport entre 1955 et 1960.

La Lister Jaguar Costin de Chris Ward s’envolait en tête quand elle a eu un problème de boîte, la bloquant en 1ere ! La victoire revient donc à Bobby Verdon-Roe sur Ferrari Dino 246 S devant Ward et une autre Lister Jaguar, Knobby, celle de Sam Hancock.

 

Goodwood Trophy

Une première course de monoplace au Goodwood Revival, uniquement des voiture de grand-prix d’avant guerre avec un plateau bien fourni ! De belles batailles et de belles frayeurs. Des abandons aussi avec des mécaniques qui ne sont pas de première jeunesse.

Mark Gilles l’emporte pour la 5e fois, devenant le premier à remporter 5 fois une catégorie du Goodwood Revival, avec son ERA A-Type R3 de 1934, devant Calum Lokie sur une Maserati 6CM de 1938 et Nicholas Topliss sur une ERA A-Type R4 de 1935.

 

Earl of March Trophy

Ici des F3 des premières années. La course est belle mais se termine mal, le second voulant tout donner finit dans le mur des stands !

Pas de bobo cependant, la victoire revient à Peter de la Roche sur Cooper Norton Mk5 devant David Woodhouse sur Cooper Norton Mk9 et Gordon Russell sur Mackson Norton.

Richmond & Gordon Trophies

Les F1 des années 1954 à 1960 se sont fait plaisir. La course est tranquille pour le leader mais derrière ça bataille et ça s’accroche, de façon spectaculaire d’ailleurs !

La victoire est pour Rod Jolley sur Cooper-Climax T45/51 devant Gary pearson sur BRM Type 25 et Joe Twyman lui aussi sur Cooper-Climax T45/51.

 

Glover Trophy

Petites cylindrées, 1.5 L, pour ces F1 des années 1961 à 1965. Ça bataille et ça jardine pas mal dans cette course remportée par Andy Middlehurst sur LotusLotus Climax 25 devant James King sur Brabham Climax BT7 et Andrew Beaumont sur Lotus Climax 24.

Enfin les motos étaient présentes au Goodwood Revival.

Barry Sheene Memorial Trophy

Deux pilotes par machine lors de la première course avec de belles bagarres. Mais les Manx Norton 500 signent un triplé, Fitchett / Mc Williams devant Bain / Brogan et Russel / Rutter.

En course 2, les deux premiers sont très très proches, on va même devoir les départager à la photo finish. C’est finalement l’équipage Edward / Shaydon qui l’emporte sur une Matchless G50 devant Fitchett / Mc Williams et Russel / Rutter.

Le classement à l’issu des deux manches donne Fitchett / Mc Williams vainqueurs devant Russel / Rutter et Grant / Johnson, tous sur Manx Norton 500.

Et voilà, avouez qu’il y avait du spectacle à ce Goodwood Revival 2015.

Vous aimez ? Partagez !

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes

Passionné d’automobile ancienne, il a créé News d’Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.

Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu’elles sont un peu plus rapides !


Laisser un commentaire