Tour Auto 2015 : le point complet

On vous avait déjà parlé du Tour Auto 2015, d’abord avec le parcours, puis les premiers engagés. A plus d’un mois du départ, on revient sur tous ces éléments.

Tour Auto 2015 Affiche225 voitures engagées au Tour Auto

On rappelle que les engagés sont répartis en deux catégories.
La catégorie compétition concentre un peu les regards, la raison est simple : plus de vitesse, et des voitures souvent très préparées et impressionnantes. Shaun Lynn et Kevin Kivlochan, vainqueurs l’an dernier repartiront avec leur AC Cobra de 1963, Jean Pierre Lajournade et Christophe Bouchet, second en 2014, rempilent sur leur Jaguar Type E.
On notera que Hugo Payen, 3e en 2014 n’est pas présents parmi les engagés. Jean-Marc Merlin et Emmanuel Roche puis Tim Summers et Mark Donaldson repartiront avec leurs Cobra.
Dernière Cobra dans ce haut de tableau attendu, celle de Ludovic Caron, associé à Charles de Villaucourt qui avaient laissé la victoire de l’édition 2014 sur une sortie dans la dernière étape.

Quelques noms connus, l’équipage Jean-Paul Driot et Olivier Panis s’engage comme en 2014 sur Ferrari 308 Gr IV Michelotto et Claudio Roddaro partagera une Porsche 911 RSR 2.8L avec un certain Jürgen Barth.

Côté véhicules, la variété est de mise. Si les Cobra sont nombreuses, les Jaguar Type E ne sont pas en reste. Alfa Roméo GTA, Ferrari 275 GTB, 308 Gr IV, Alpine A110 et A310 et les sempiternelles Porsche 911 seront au rendez-vous. On trouvera aussi des voitures plus insolites : JIDE 1600, DB4 GT, Lancia Stratos, Ferrari 212.

Côté régularité, Georges Henri Meylan et Julien Stervinou vainqueurs l’an dernier avec leur Alpine A110 1600 S repartent, et sont en fait les seuls du podium 2014. On notera les présences de Gregory Galiffi (présentateur de Direct Auto sur D8) partira sur une Morris Mini Cooper S de 1969, Yvan Mahé (Equipe Europe) en coéquipier de Geoffroy Peter sur Ford Capri 2600 RS, les deux stars d’Artcurial, Pierre Novikoff et Matthieu Lamoure sur une Lotus Elite de 1969.

Côté voitures, on notera la présence d’une Alfa Roméo TZ, d’une Jaguar Type C, d’une Renault Dauphine, d’une Ford GT 40, de Lancia Stratos, et une Maserati 200 SI, une Peugeot 204 Coupé et plusieurs AC Ace.

Des spéciales et des circuits mythiques

Comme d’habitude, le Tour Auto commencera par une première journée d’exposition au Grand Palais. Ce sera le lundi 20 Avril.
Ensuite, direction Vichy avec un départ du Château de Courances avec une spéciale et une étape sur le circuit de Magny Cours le 21.
Le 22, les voitures participeront à deux spéciales et courront sur le superbe circuit de Charade à côté de Clermont-Ferrand, la ville étape.
Direction Toulouse le 23 avec de nouveau deux spéciales et un passage par le circuit d’Albi.
Le 24, pas de circuit entre Toulouse et Pau, mais deux spéciales au programme.
Enfin, dernier jour qui ne sera pas de tout repos le 25 Avril avec une spéciale et une épreuve sur le circuit de Pau-Arnos.

Pour ceux qui voudraient se place sur le bord des routes, le parcours complet sera mis en ligne la veille de l’étape, à 17h, sur la page Facebook du Tour Auto.

Et vous, vous y serez ?

Vous aimez ? Partagez !

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes

Passionné d’automobile ancienne, il a créé News d’Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.

Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu’elles sont un peu plus rapides !


0 commentaire sur “Tour Auto 2015 : le point complet”

Laisser un commentaire