Une vente mitigée avec quelques beaux coups pour RM Auctions Sotheby’s à Hershey

Une vente mitigée avec quelques beaux coups pour RM Auctions Sotheby's à Hershey
Une vente mitigée avec quelques beaux coups pour RM Auctions Sotheby's à Hershey
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Pourquoi les françaises sont-elles mal aimées à l’international ?

Il y a une certaine part de frustration à suivre les enchères des voitures anciennes les plus prestigieuses. On y retrouve rarement nos belles...

Les Autos ont été cachées, mais certainement pas aux Nazis !

Depuis quelques temps tourne sur Facebook un article annonçant la découverte incroyable d'autos dans un tunnel minier français. Des autos "cachées aux Nazis". Des...

Roadbook d’Anciennes Episode 30 : La route de Gentelly, la magie d’un tour du monde

Alexandre Pierquet est l’auteur de plusieurs guides qui permettent aux collectionneurs de voitures anciennes de vivre de beaux voyages en voiture ancienne. Dans Roadbook...

Ronde des Bannies, ça déconfine sévère place Vauban !

Ayé enfin ! Après presque trois mois de disette, cause COVID19, c’est avec le rasso des Bannies que j’ai pu enfin re-goûter aux plaisirs des...

Il y avait quatre ventes aux enchères en cette fin de semaine. Les résultats tombent peu à peu et on vous propose de commencer avec ceux de RM Auctions Sotheby’s à Hershey.

La vente avait lieu le Vendredi 7 Octobre en Pennsylvanie pour la réunion annuelle de l’Antique Automobile Club of America Museum.

Trois millionnaire potentielle, une seule confirme

La vente de Hershey n’est pas une des grosses ventes de la maison américaine. Seules trois voitures pouvaient dépasser le million de dollars sous le marteau.

Au final, seule la Duesenberg Model J Dual-Cowl Phaeton carrossée par Murphy de 1930 y parvient. Cette auto dans un superbe état, plutôt rare et totalement matching number était estimée entre 1.6 et 2 millions de dollars. Finalement elle atteint 2.090.000 $.

L’Auburn Eight Supercharged Speedster de 1935. Cette auto connue des concours d’élégance était estimée entre 900.000 et 1.200.000 $. Elle est la seconde plus chère de la vente mais s’arrête à 880.000 $, juste en dessous de son estimation basse.

Enfin la Mercedes-Benz 300 SL roadster de 1957, estimée entre 900.000 et 1.100.000 $. Elle aussi finit en dessous de son estimation basse en partant pour 825.000 $

Des résultats un peu mitigés.

Ce catalogue ne proposait donc pas de très chères européennes (qui a dit Italiennes ?) mais comptait par contre de très nombreuses américaines d’avant-guerre. Les résultats peuvent paraître un peu décevants sur plusieurs points. De nombreuses autos ne se vendent pas, et pour le reste, il n’y a que quelques surprises, la plupart des autos se vendant autour (ou en dessous) de l’estimation basse.

On commence avec les trois Pierce-Arrow. Mauvais exemples, les deux plus anciennes, une Model 66-A-3 Touring de 1915, estimée entre 600.000 et 750.000 $, et une Model 66-A-4 Seven-Passenger Touring de 1916, estimée entre 400.000 et 500.000 $ ne se vendent pas.
Heureusement la Model 41 Convertible Victoria à carrosserie LeBaron, de 1931, estimée entre 400.000 et 475.000 $ se vend 456.500 $.

17 Packard étaient proposées à la vente. La plus vieille était une Eight Convertible Coupé à Carrosserie LeBaron, de 1931, entre 250.000 et 325.000 $ qui ne se vend pas… tout comme la Convertible Victoria de 35, estimée elle entre 225.000 et 275.000 $.
Par contre la Convertible Sedan de 39 estimée entre 170.000 et 200.000 $ part à 170.500 $.

Ensuite on avait noté des autos diverses.

La Lincoln Model KB Boattail Speedster de 1932 est vraiment la bonne surprise de la vente. Elle était estimée entre 200.000 et 275.000 $ mais son prix est monté jusque 605.000 $ !

La Chrysler CG Imperial Dual-Cowl Phaeton de 1931 estimée entre 175.000 et 200.000 $ ne part qu’à 159.500 $.
La Duesenberg Model A/Y Phaeton Prototype de 1927 s’arrête bien de deça se son estimation fixée entre 450.000 et 550.000 $, elle ne se vend qu’à 340.000 $.
Enfin la Cord 810 Paheton estimée entre 150.000 et 175.000 $ part à 154.000 $.

On avait noté deux autos européennes dans le catalogue. La Porsche 356 A 1600 Speedster de 1957 était estimée entre 200.000 et 250.000 $. Elle réalise un très beau score en se vendant pour 341.000 $.
La française du lot, une Delahaye 135 M Coach à carrosserie Guilloré estimée entre 110.000 et 140.000 $ n’atteint quand à elle que 77.000 $…

Tous les résultats sont consultables ici.

Photos : RM Auctions Sotheby’s

Une vente mitigée avec quelques beaux coups pour RM Auctions Sotheby's à Hershey

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Roadbook d’Anciennes Episode 30 : La route de Gentelly, la magie d’un tour du monde

Alexandre Pierquet est l’auteur de plusieurs guides qui permettent aux collectionneurs de voitures anciennes de vivre de beaux voyages en voiture ancienne. Dans Roadbook...

Martin Tomlinson, du circuit à la toile

Aujourd'hui on va parler d'un artiste anglais, Martin Tomlinson. Agé de 70 ans, il a décidé de transcrire sa passion pour le sport automobile...

La Matra Murena, carrière éclair pour un coupé original

À la fin des années 70 chez Matra on surfe sur les succès. La Bagheera se vend toujours bien tandis que l'original baroudeur Rancho...

Cabourg Rétro Show 2021, les anciennes ont rendez-vous sur la côte

Les organisateurs baptisent eux-mêmes le futur événement : "l'édition du monde d'après". Le Cabourg Rétro Show 2021 se prépare pour la fin du mois...