Vente Bonhams au Grand Palais

Vente Bonhams au Grand Palais
Vente Bonhams au Grand Palais
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Alpine A310 V6 : au volant d’une dieppoise embourgeoisée

Chaque amateur d’automobile française se reconnaîtra dans mon introduction, mais qui n’a jamais voulu poser son séant dans une Alpine ? Pour moi, l’exemplaire que...

Enchères Mécaniques : Maxime Lepissier nous présente la nouvelle émission auto de RMC Découverte

Si votre téléviseur ne diffuse que des émissions autos, vous êtes forcément, une bonne partie de la journée, calés sur RMC Découverte. Et vous...

Les Grandes Marques à Monaco, Bonhams sort l’artillerie lourde

Oui, le Grand Prix de Monaco Historique 2021 aura bien lieu (Cedric vous détaillait les plateaux par ici). Et les événements qui vont avec...

Où est passée l’Aston Martin DB5 DP/216/1 ?

On l'a évoqué brièvement en parlant de l'Aston Martin DB5. Une auto parmi les 1021 produite est particulièrement recherchée. Et cela fait maintenant 22...

Après RM Auction il y a quelques jours, c’est au tour de Bonhams de dévoiler quelques voitures qui seront présentées lors de sa traditionnelle vente aux enchères de Février. Comme chaque année, la vente se déroulera pendant la semaine de Retromobile, le 5 Février pour être précis avec la possibilité de voir les voitures le 4. Pour le lieu, rien ne change, ce sera toujours au Grand Palais.

Si le catalogue n’est pas encore totalement dévoilé, on compte déjà trois engins dont la valeur dépasse le million d’euros en estimation haute.

La première est une Alfa Romeo 6C 1750 Gran Sport Spider de 1931. Avec un moteur compressé et une carrosserie signée Zagatto, cet exemplaire en superbe état a appartenu au chanteur d’Opéra, mais aussi pilote Italien Giuseppe Campari. Son estimation est située entre 1.8 et 2.4 millions d’euros.

La seconde est une Aston Martin DB 5 Cabriolet de 1965. Les Aston Martin arrivent en masse dans les salles de vente ces derniers temps, la demande étant très forte et les prix extraordinairement élevés. Cet exemplaire ne fait pas défaut à ce constat, son estimation se situant entre 1.6 et 1.9 millions d’euros.

Enfin la dernière grosse estimation est pour une Bentley R-Type Coupé de 1955 carrossée par Franay. Ce modèle luxueux anglais cousin de la Rolls-royce Silver Dawn et propulsé par un 6 cylindres de 4.7 L sera probablement vendu entre 850.000 et 1.150.000 €.

On vous tiendra au courant du catalogue définitif.

Photos : Bonhams

Vente Bonhams au Grand Palais

Sur le même thème

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Les Grandes Marques à Monaco, Bonhams sort l’artillerie lourde

Oui, le Grand Prix de Monaco Historique 2021 aura bien lieu (Cedric vous détaillait les plateaux par ici). Et les événements qui vont avec...

Renault F1, les années Turbo – Partie 2 (1978-1979)

Dans cette série d'articles, alors que Renault Sport a passé le flambeau à Alpine en Formule 1, nous continuons de retracer la saga de...

Alpine A310 V6 : au volant d’une dieppoise embourgeoisée

Chaque amateur d’automobile française se reconnaîtra dans mon introduction, mais qui n’a jamais voulu poser son séant dans une Alpine ? Pour moi, l’exemplaire que...

Où est passée l’Aston Martin DB5 DP/216/1 ?

On l'a évoqué brièvement en parlant de l'Aston Martin DB5. Une auto parmi les 1021 produite est particulièrement recherchée. Et cela fait maintenant 22...