Retromobile : Catalogue complet de la vente Artcurial

Retromobile : Catalogue complet de la vente Artcurial
Retromobile : Catalogue complet de la vente Artcurial
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

La Peugeot 404, populaire classique ET innovante !

La Peugeot 404 est restée 19 ans au catalogue de la marque au lion. Belle performance ! Et cette auto qu'on pourrait croire classique...

Essai d’une Citroën 2CV : Loin de tout sauf de l’essentiel

La deudeuche, un sujet compliqué auquel on ne s’est encore jamais attaqué dans notre rubrique essais. Pourquoi complexe ? Parce que c’est un thème vu...

Beau catalogue pour Cornette de St Cyr pour sa prochaine vente Bruxelloise

C'est dans une semaine tout pile que la maison de vente Cornette de St Cyr proposera une nouvelle vente de voitures de collection. On...

Concepts et Études, ép. 21 : Saab 9000 Coupé, à l’assaut des États-Unis

Parce que toutes les autos anciennes ne sont pas arrivées sur nos routes, on vous propose d’en découvrir régulièrement. Rendez-vous pour cela le 3e...

Après la découverte de la collection Baillon par la maison Artcurial, on en oublierait presque que la vente Artcurial, qui se tiendra le 6 Février dès 14h, proposera un énorme catalogue comptant pas moins de 217 Lots.

Le cheval cabré de Ferrari sera bien entendu représenté. Première voiture, déjà connue dès le départ, une 275 GTB “Long Nose” Jaune ex Roger Vadim et Jane Fonda estimée entre 2.75 et 3.25 millions d’euros.
Une Ferrari 275 GTB Berlinetta de 1972 sera également présentée. Sa particularité, en plus du Long Nose et du Torque Tube est d’être entièrement dans son jus tout en présentant de très belle manière. Elle a eu le même propriétaire depuis sa fabrication jusque maintenant. Elle sera proposée entre 1.5 et 2 millions d’euros.

Deux exceptionnelles Mercedes-Benz d’avant guerre seront proposées.
La première, une 540 K “Spezial Roadster Long Tail” de 1937 est une magnifique voiture qui n’a pas pu être livrée avant la guerre. Entièrement restaurée, “sans limite de coût” la voiture est proposée entre 2 et 3 millions d’euros.
La seconde est un peu plus ancienne, il s’agit d’une 380 K Cabriolet A, l’une des 16 voitures construites et l’une des 4 seules restantes. Si elle ne possède pas de palmarès sportif, cette voiture a été exposée au Salon de Genève 1934 et à Pebble Beach en 2005, où elle a gagné le concours. Son prix de vente se situera entre 1.3 et 1.6 millions d’euros.
Ensuite, deux 300 SL. Une version coupé de 1955 entièrement restaurée estimée entre 1.2 et 1.3 millions d’euros et un Roadster avec Hard Top, d’origine française estimée entre 800.000 et 1.2 millions.

Côté françaises, hors collection Baillon, une Bugatti Type 43 Grand Sport 3/4 Places de 1927, elle aussi déjà annoncée, totalement matching numbers et ex Malcolm Campbell qui l’a utilisé au Tourist Tropht en 1928. Elle est proposée entre 2 et 3 millions d’euros.
Une autre Bugatti, une Type 25 Cabriolet de 1932 entièrement restaurée en configuration d’origine, avec à son palmarès le premier rallye Lyon-Charbonnières et d’origine française, elle sera probablement vendue entre 1.3 et 1.7 millions d’euros.

Une belle BMW M1 Groupe 5 sera aussi proposée. Dans sa livrée bien connue VSD, cette voiture est celle qui a terminé 16e des 24h 1981 avec Darniche – Alliot et Cecotto. Son prix devrait se situer entre 700.000 et 900.000 €.

Du côté de la collection Baillon, on connait désormais toutes les estimations.
Si la Maserati A6G 2000 Gran Sport Berlinetta Frua de 1956 et la Ferrari 250 GT SWB California Spider de 1961 ex Alain Delon avait déjà eu leurs estimations révélées (800.000 à 1.2 millions, et 9.5 à 12 millions), le reste était inconnu.
L’état des voitures fait que les prix peuvent paraître faibles, mais certaines sont simplement insauvables.

On trouvera au top des estimations la Talbot Lago T26 Grand Sport SWB de 1929 carrossée par Saoutchik et estimée entre 400.000 et 600.000 €.
Belle cote pour une autre Talbot Lago T26 Saoutchik, une Record Fastback Coupé estimée entre 250.000 et 350.000 €.

Pour le reste on trouve une Talbot Lago T120 Coach proposée entre 2000 et 4000 €, une Delahaye Type 43 entre 6000 et 8000 €, Talbot Lago Baby T15 LB cabriolet Guilloré entre 2000 et 4000 €.
Dans tous les cas, les travaux seront longs.

Le catalogue complet est visible ici.

Photos : Artcurial

Retromobile : Catalogue complet de la vente Artcurial

Sur le même thème

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

200 Aston Martin qui firent l’histoire : un beau livre en précommande

Ces derniers temps on vous parle des Aston Martin mythiques, DB4, DB5... mais on est loin d'avoir fait le tour des modèles de la...

Essai d’une Citroën 2CV : Loin de tout sauf de l’essentiel

La deudeuche, un sujet compliqué auquel on ne s’est encore jamais attaqué dans notre rubrique essais. Pourquoi complexe ? Parce que c’est un thème vu...

Beau catalogue pour Cornette de St Cyr pour sa prochaine vente Bruxelloise

C'est dans une semaine tout pile que la maison de vente Cornette de St Cyr proposera une nouvelle vente de voitures de collection. On...

Concepts et Études, ép. 21 : Saab 9000 Coupé, à l’assaut des États-Unis

Parce que toutes les autos anciennes ne sont pas arrivées sur nos routes, on vous propose d’en découvrir régulièrement. Rendez-vous pour cela le 3e...