Résultats moyens pour la vente RM Sotheby’s aux Invalides 2018

Résultats moyens pour la vente RM Sotheby's aux Invalides 2018
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

APAL Muschang, 4L ascendant rareté !

On connaît la Renault 3, la Renault 4, la JP4, et la Rodéo. Mais si on veut compléter la famille il faut chercher du...

Les Voitures Anciennes de nos lecteurs, la MG B d’Arthur

Après un cabriolet italien la semaine dernière, voici une anglaise. Et pas n'importe laquelle puisque Arthur a le cabriolet qui fut longtemps le plus...

Nouveau : des sérigraphies pour les amoureux d’anciennes

L'idée nous trottait dans la tête depuis quelques temps. Le salon de Rouen a été le déclic puisque nous avons trouvé LE bon partenaire...

Notre sélection de cadeaux de noël pour des passionnés d’anciennes

Même si on est loin de la frénésie de Noël avec l'ambiance actuelle, ça approche, c'est dans moins d'un mois maintenant ! Et si...

Rendez-vous incontournable de la semaine de Retromobile, la vente qu’organise RM Sotheby’s aux Invalides 2018 a livré des résultats… sans vendre ses stars.

La vente RM Sotheby’s aux Invalides 2018

Comme chaque année la vente de RM Sotheby’s rassemblait de superbes autos à l’ombre des Invalides, dans les chapiteaux à peine désertés par les concepts cars. La place manque, mais au moins, où qu’on regarde on voit de superbes autos. Les curieux se mêlent aux acheteurs, tout en respectant les autos vraiment accessibles.

Concernant la vente, on a vu mieux. 83% des lots vendus, et 23.75 millions d’euros, on s’attendait à un peu mieux, mais RM en est content.

Les stars de la vente

La grosse estimation

La Ferrari 166 MM Spider de 1953, ex Mille Miglia 1953 et 1954 était présentée dans un bel état, entièrement d’origine. Estimé entre 3.7 et 4 millions de dollars ce beau lot ne part pas…


Finalement le top 5 des ventes est composé de la Bugatti Chiron, dont on parle plus bas, la Maserati MC12 (2.001.875 €), la BMW 507 (1.776.875 €), la Bugatti EB 110 et la F40, on en parle plus bas elles aussi.

Deux insolites

On avait noté deux insolites dans cette vente. Le premier lot, une Magnate P708 Barchetta. Une auto apparue en 2009 et dont le projet s’st arrêté avant la fin. Estimée entre 300.000 et 500.000 € l’auto ne se vend que 89.125 €.

Bien moins chère, on retrouvait la BMW 635 de Björn Ulvaeus, un des membres du groupe ABBA. Estimée entre 25.000 et 35.000 € l’auto est vendue finalement 34.500 €.

Johnny en tête d’affiche, pour un résultat… décevant

Le lot en tête d’affiche, l’Iso Grifo A3/C de 1964 livrée neuve à Johnny Hallyday en fin d’année 1964. On connaissait son historique, son était état était parfait, mais c’était peut-être un peu tôt pour vendre une auto de la star… Estimée entre 2.5 et 3 millions d’euros, elle ne se vend pas.

Le second véhicule est un trike. Ce Harley-Davidson FLHXXX Street Glide Trike, utilisé par la star dans sa villa Californienne était estimé entre 60 et 85.000 € et part pour l’estimation basse.

Les valeurs sures

Des Ferrari en tant que valeur sures de cette vente. La 275 GTB “Alloy” de 1965 déçoit. Estimée entre 2.4 et 2.8 millions d’euros, l’auto ne se vend pas sous le marteau.
Moins chère, la 250 GTE 2+2 Serie III de 1962 estimée entre 430.000 et 470.000 € et qui monte même à 516.875 €.

On terminait avec une F40, ces autos se vendent presque toujours, et autour du million. 933.125 € pour celle-là.


Les françaises

Plusieurs françaises, mais pas de ras de marée bleu pour la vente RM Sotheby’s aux Invalides 2018.

Trois Bugatti pour commencer, la Type 35 Grand Prix de 1925. Estimée entre 500 et 700.000 € du fait de l’assemblage d’éléments divers qui l’éloigne de son glorieux passé. Finalement elle n’atteint que 387.500 €.
La Bugatti EB110 Super Sport de 1993 était estimée entre 850 et 1.1 million d’euros et en se vendant 1.152.500 € elle est le troisième plus haut prix de la vente.
La Bugatti Chiron, estimée entre 3.2 et 3.6 millions d’euros, elle part à 3.323.750 et s’adjuge du coup le plus gros prix de la vente.


Ensuite trois Alpine. L’A310 1600 VF de 1973 était estimée entre 75.000 et 85.000 € mais ne part finalement qu’à 57.500 €.

Concernant les A110 de 1974, la blanche était une 1600 S, italienne, qui a participé à la Targa Florio 1974. Estimée entre 130.000 et 140.000 € elle atteint un beau 138.000 sous le marteau.
L’autre A110 était une 1800 qui a été développée pour le rallycross. Estimée entre 140.000 et 180.000 € elle monte à 149.500 € !

Enfin l’AGS Monomill de 1950. Cette et avec son vaillant bicylindre Panhard 850 cm³ étaient estimés entre 25.000 et 35.000 €. Elle part finalement à 32.200 €.

Une affaire ?

Comme affaire potentielle de cette vente RM Sotheby’s aux Invalides 2018 on avait noté une Testarossa estimée entre 70 et 90.000 €. Les prix descendent et il n’y avait pas de prix de réserve. Partie à 86.250, c’est un prix qu’on aurait pas espéré il y a quelques temps.

Les résultats sont visibles ici.

La galerie complète de Bertrand est à voir ici.

Résultats moyens pour la vente RM Sotheby's aux Invalides 2018

Sur le même thème

5 Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

La MEP Daphné, le coupé chevronné et oublié

Quand on associe MEP et Citroën on pense à ces monoplaces en coin, bleu et blanches qu'on voit régulièrement sur des événements tels les...

Les anniversaires automobiles de 2021

2021 c'est bientôt. Et il était temps. Dommage pour les Citroën SM et GS, Peugeot 404, pour Alfa Romeo, ou la R5 Turbo. Leur...

Notre sélection de cadeaux de noël pour des passionnés d’anciennes

Même si on est loin de la frénésie de Noël avec l'ambiance actuelle, ça approche, c'est dans moins d'un mois maintenant ! Et si...

Hubert Haberbusch reçoit le Prix de la Culture de la FIVA

Le carrossier Strasbourgeois accumule les récompenses. Cette fois c'est la Fédération Internationale des Véhicules Anciens qui honore Hubert Haberbusch en lui décernant le Prix...