Quelques conseils pour bien gérer sa collection d’anciennes

Quelques conseils pour bien gérer sa collection d'anciennes
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Quelques conseils pour bien gérer sa collection d'anciennes
Benjaminhttp://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Avoir une voiture ancienne ou en avoir 30 ce n’est pas que l’avantage de pouvoir choisir au moment de sa balade. C’est un coût, c’est une gestion, et il existe pour cela des solutions. On vous les présente ici.

L’assurance flotte

L’assurance flotte est le moyen le plus évident de limiter les coûts lorsque l’on possède plusieurs anciennes. Le principe est simple : plus vous assurez d’autos moins vous aurez à payer.

Attention cependant, il faut faire attention à ce qu’on appelle l’assurance du véhicule. Car ces offres ne sont appliquées que sur les responsabilités civiles, les assurances juridiques, et dans certains cas, l’assistance en cas de panne. En fonction des assureurs vous pouvez bénéficier de ces réductions dès la deuxième auto. Pour certains, au bout d’un certain nombre d’auto cette garantie sera même gratuite. Que vous assuriez 5 ou 43 autos, ce sera le même prix !

Attention cependant aux limites de ce système. Si certains collectionneurs se limitent à ces garanties, de base et les seules exigibles légalement, elles ne couvrent pas le véhicule ! Vous aurez donc beaucoup à gagner sur une partie de votre assurance mais gare aux problèmes en cas de sinistres.

Vu de cette façon, avoir plusieurs autos, toutes assurées séparément pour leur valeur pourra vous coûter cher. D’autant plus si les autos le sont ! Et n’oubliez que d’être bien assuré c’est aussi la garantie d’être bien remboursé en cas de sinistre.

Des expertises groupées

Justement en cas de sinistre : vous serez remboursés sur une valeur déterminée par votre contrat. Et rien ne vaut une expertise pour bien assurer votre auto. En effet si le sinistre donnera généralement lieu à une expertise avant les réparations, l’expertise initiale servira de base à votre contrat d’assurance.

Les expertises ont un prix. Par exemple, chez notre partenaire Classic Expert, l’expertise qui servira à fixer la valeur de l’auto est à partir de 159 €.
Cependant, vous pouvez bénéficier d’une expertise groupée. Si le principe est connu quand il s’agit de clubs qui réunissent leurs autos au même endroit pour bénéficier de tarifs réduits, si votre collection de véhicules anciens est importante, vous pouvez aussi en bénéficier !

Jérome Weytens, un des experts du réseau nous indique :

“Nos tarifs sont dégressifs en fonction du nombre d’autos à expertiser le même jour au même endroit, même si elles appartiennent toutes au même propriétaire. Cette remise peut aller jusqu’à 20% si nous expertisons au moins 8 véhicules en même temps. Il peut donc être intéressant d’inviter des amis afin de faire baisser les couts et, dans cette période compliquée, de créer votre mini évènement à défaut des grands rassemblements habituels. Journée agréable entre passionnés garantie !”

Notez bien que ce n’est pas une expertise au rabais qui vous sera faite et qu’elle sera toute aussi valable qu’une expertise “individuelle”.

Rentabiliser sa collection en mettant les mains dans le cambouis

Pour le coup, avoir beaucoup d’anciennes multiplie les coûts d’entretien. C’est automatique. Surtout si vous les maintenez toutes dans un état roulant, idéal pour choisir votre monture au dernier moment !

Évidemment la maintenance de ces autos pourra être optimisez, si vous faites vous-même (ou avec un copain) la plupart des opérations courantes. Vous pourrez rapidement gagner de l’argent en optimisant vos achats de consommables. On ne parle pas des pièces d’usure de chaque auto, à moins que vous n’ayez une collection dédiée uniquement à des Renault 8, ces achats se feront en fonction de chaque véhicule. Par contre, vous pourrez vous permettre d’acheter des fluides en grande quantité. Regardez la différence de prix entre le bidon de 5L d’huile 20W50 et celui du bidon de 200 litres… Du coup, c’est la même chose pour le liquide de refroidissement, celui de vos freins, etc.

Et puis avoir une collection complète d’autos à entretenir peut vous ouvrir de nouveaux horizons. L’achat de certains outillages d’atelier coûte cher. Mais la plupart sont autant accessibles aux particuliers qu’aux professionnels. Si cela coûte cher d’acheter un pont, une presse, voire même une sableuse ou un bac de récupération des huiles, pour une seule auto, dites vous bien que ce budget sera dilué avec toutes les autos que vous aurez à entretenir. Du coup vous pouvez vous monter un véritable atelier personnel. Il ne restera plus que des opérations de restauration lourdes (carrosserie, peinture, sellerie) que vous aurez à faire à l’extérieur.

Enfin, si vous n’avez pas les savoir-faire, la logique de cet achat de matériel lourd se transpose également à des formations. Des organismes comme Formult’ing ou le CNVA vous apprendront à entretenir vous même votre auto, voir même à devenir restaurateur.

Enfin, pensez à être rigoureux. Si on oublie pas la vidange de son auto, quand on dépasse les 10, il n’est pas toujours facile d’y penser. Parce qu’il ne faut pas oublier que cette opération, par exemple, n’est pas seulement une question de kilométrage et que l’intervalle entre deux vidanges dépend aussi du temps.
Alors divers outils existent. Du carnet d’entretien attaché à chaque auto au tableau blanc dans l’atelier en allant jusqu’à un tableur ou même une appli spécialisée, il existe des solutions pour ne rien oublier.

Même logique enfin pour l’hivernage. Sur toutes les autos que vous aurez à disposition, vous en aurez peut-être quelques unes qui seront plus simples à faire rouler l’hiver. Du coup pour les autres il faudra bien anticiper votre hivernage et sa sortie, histoire de ne pas laisser une auto comme ça… tout l’été !

Il y a toujours de la place !

Au bout d’un moment quand on parle de collection de véhicules anciens on parle aussi d’immobilier. Parce qu’avoir deux autos dans un garage ce n’est pas la même chose qu’en avoir 15 ou 20 !

Si vous voulez tout stocker dans un lieu qui vous appartient, on espère que vous avez les moyens ou que vous vivez à la campagne… Pour autant la construction d’un grand hangar est devenue presque abordable pour tous. Et regardez aussi du côté des locaux disponibles dans les zones d’activité. S’ils sont trop grands : regroupez vous avec des copains, vous pourrez aller encore plus loin pour ce qui est de la rationalisation de l’entretien !

Pour votre local, pensez aussi à la sécurité. Côté assurances, n’oubliez que les garanties incendie-vol ne fonctionnent que lorsque les locaux sont fermés avec de bons dispositifs. Pour le coup, on en revient à l’histoire des coûts qui seront dilués en fonction du nombre des autos. Une alarme ou un dispositif anti-incendie sont certes coûteux mais quand on pense qu’ils sont utilisés pour garantir la sécurité de plusieurs autos, cela change tout. Et oui, ce n’est pas une auto qui est potentiellement menacée mais une collection que vous pourriez avoir mis longtemps à réunir et qui vous aura coûté un certain montant…

Un petit conseil en passant : pensez à bien gérer vos clés. Mettez les dans une armoire fermée, voir un coffre, mais surtout gardez les dans le local. En cas de pépin vous pourrez tout sortir sans avoir à faire un crochet par chez vous pour les récupérer !

Par contre, si vous ne voulez pas avoir votre propre local, vous pouvez aussi penser aux conciergeries. Certes, cela coûte plus cher qu’un garage. Mais quand on parle de conciergerie on ne parle pas QUE de stationnement. Les locaux sont bien protégés et, la plupart du temps, des services d’entretien courant ou de detailling sont proposés. En plus, comme pour l’assurance, vous pourrez bénéficier de remises en fonction du nombre d’auto que vous garerez sur place. Toujours ça de pris.

Conclusion

C’est logique, plus vous aurez d’autos dans votre garage (ou au moins en votre possession), plus cela vous coûtera cher. Par contre ce n’est pas une raison pour se laisser déborder par ces coûts. Tout est dans l’optimisation !

Alors n’hésitez pas, sauvez-en le plus possible ! Vous pourrez choisir votre auto en fonction de vos envies du moment et vous ne vous lasserez plus.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Quelques conseils pour bien gérer sa collection d'anciennes

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles