Quelques changements pour la bourse de Pamiers 2019

Quelques changements pour la bourse de Pamiers 2019
Quelques changements pour la bourse de Pamiers 2019
Xavierhttp://breizhell31.canalblog.com/
Il est le toulousain de la bande. Toujours armé de son appareil, il écume la ville rose et nous fait vivre de nombreux rassemblements mensuels sur place. Il a rejoint News d'Anciennes à l'automne 2016.

À la une sur News d'Anciennes

Grand Soleil au mensuel de l’Auto Rétro Pornic

Ce dimanche, nous avons passé une matinée sous un ciel bleu azur, un temps idéal pour faire sortir nos chères anciennes de leur paisible...

Pourquoi les françaises sont-elles mal aimées à l’international ?

Il y a une certaine part de frustration à suivre les enchères des voitures anciennes les plus prestigieuses. On y retrouve rarement nos belles...

1er Rass’Auto’Mobile, la balade des gens heureux !

Ce dimanche, comme dans beaucoup d’autres endroits, l’association Volants et Vallée était privée de son rassemblement mensuel. Mais si dans l’Eure on n’a pas...

80 véhicules au RDV des Dérouillés de Février

Les Dérouillés des Trois Provinces avaient déjà réintégré leur lieu habituel du Champilambart à Vallet (44) le mois dernier (Marc en avait parlé ici)....

Ce week-end avait lieu la bourse de Pamiers 2019. Précédemment située esplanade de Milliane, elle s’est installée cette année au boulodrome du Foulon. Malheureusement, le nouveau cadre, très joli en temps normal, n’allait pas faire l’unanimité.

En effet, le lieu était assez excentré. De plus, étant donné la météo assez pluvieuse, le sol de cette bourse s’est avéré assez boueux.

Malgré tout, cette bourse de Pamiers 2019 étant quand même assez intéressante. Elle aura accueilli beaucoup de véhicules assez populaires. Des 2CV, des DS mais aussi des voitures plus récentes, une Citroën BX GTI et une Peugeot 205 GTI par exemple. On y croisait aussi quelques belles anglaises, une Ford Consul et une Triumph Herald notamment. En revanche, les américaines étaient peu nombreuses. Seuls une Ford Mustang ainsi qu’un vieux pick-up Chevrolet étaient venus représenter le continent américain.

Quand aux stands de cette bourse de Pamiers, ils étaient en grande partie situés sur les terrains de pétanque. Si deux d’entre eux étaient couverts, ce n’étaient malheureusement pas le cas pour les autres. Etant donné la météo pluvieuse de ce week-end, le sol sablonneux s’était pour l’occasion transformé en pataugeoire. Ce qui ne facilitait guère les allées et venues des visiteurs. Malgré tout, il y avait de belles choses à voir là aussi. Mis à part une Citroën 2CV pick-up assez sympa, les motos anciennes et autres deux roues étaient bien représentées. Comme souvent, les mobylettes et autres Solex étaient nombreux mais on y croisait également un très joli scooter Motobécane.

Cette bourse de Pamiers 2019 m’aura une nouvelle séduit cette année. Malgré une météo assez moyenne, il y régnait une bonne ambiance. Le cadre était sympathique même si j’avoue pour ma part avoir préféré l’ancien site. Il était plus proche du centre-ville et pouvait accueillir plus de véhicules. A voir ce que donneront les futures discussions entre la mairie et les organisateurs de la bourse…

Quelques changements pour la bourse de Pamiers 2019

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Porsche 550 Coupé, un toit pour ouvrir le bal

On va s'attaquer à un sacré morceau en vous proposant de vous replonger dans l'histoire de la mythique 550. Mais avant de parler des...

Le Mans Classic 2021 pourra-t-il avoir lieu ?

L'annonce du report des 24h du Mans "normales" aux 21 et 22 Août au lieu des 12 et 13 Juin vient de tomber. Pas...

80 véhicules au RDV des Dérouillés de Février

Les Dérouillés des Trois Provinces avaient déjà réintégré leur lieu habituel du Champilambart à Vallet (44) le mois dernier (Marc en avait parlé ici)....

Les Voitures Anciennes de nos lecteurs, le Bertone de Quentin

Le Bertone on ne le présente plus. Auto très recherchée, aussi belle que performante, elle séduit de nombreux amateurs et collectionneurs. Aujourd'hui c'est Quentin,...