Passion of a Lifetime, une magnifique collection pour la première européenne de Gooding & Co

Passion of a Lifetime, une magnifique collection pour la première européenne de Gooding & Co
Passion of a Lifetime, une magnifique collection pour la première européenne de Gooding & Co
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

De magnifiques anciennes s’exposaient aux Journées du Patrimoine d’Arcis-sur-Aube

Ce week-end, partout en France, le patrimoine roulant était à l'honneur. Comme chaque année les Journées Européennes du Patrimoine permettaient de visiter...

Essai d’une AC Ace, la légende sait de qui tenir !

On parle beaucoup de l’AC Cobra et de son puissant moteur V8. Aujourd’hui encore, pendant le dernier Tour Auto, la bête trustait...

Vauxhall Heritage, une partie de la collection dispersée par Brightwells

Ce week-end, Aguttes vendait une partie des collections de Peugeot et Citroën. Cependant, il n'y a pas qu'en France que PSA fait...

Au volant d’une Renault 5, un plaisir simple

Une Turbo ? Non. Une R5 Alpine Turbo alors ? Non plus. Pourquoi la Renault 5 devrait-elle être sportive pour être intéressante....

Prévue le 1er Avril à Sommerset House, la vente Passion of a Lifetime devait être la grande première de Gooding & Co en Europe. Forcément la covid en décidé autrement et c’est finalement début septembre qu’aura lieu la vente londonienne.

La vente Passion of a Lifetime de Gooding & Co

Elles sont 15 autos à composer le catalogue de cette vente et se suffisent à elles-même ! Au départ la vente devait être isolée mais le fait qu’elle ait été décalée lui a permis d’intégrer un grand événement. C’est lors du Concours d’Élégance de Hampton Court le 5 Septembre qu’elle aura finalement lieu.

Les autos de la collection Passion of a Lifetime : toutes des stars

D’habitude on vous détaille les ventes avec les plus grosses estimations. Là, difficile de faire une sélection. On va quand même vous présenter LA grosse estimation.

Il s’agit de la Bugatti Type 59 Sport qu’on a pu voir à Rétromobile cette année. Cette auto de 1934 a été pilotée par les plus grands pilotes de son temps, Benoist, Chiron, Varzi, Wimille quand c’était une auto d’usine. Elle a gagné le Grand Prix de Belgique 1934 et fait 3e à Monaco ! Modifiée, elle courut encore jusqu’en 1937. Ensuite elle fut vendue au Roi Leopold III de Belgique qui lui donna son surnom de “King Leopold”. L’auto est estimée à plus de 10 millions de livres !

Les Aston

Des morceaux de choix pour les Aston Martin de la collection Passion of a Lifetime. On commence avec la plus ancienne, une Ulster de 1935 ex-Prince Bira ! Avec un bel historique et une restauration de haut vol, elle est estimée entre 1,6 et 2.2 millions de livres !

On enchaîne avec une DB3S de 1955. Une auto qui courut jusqu’à la fin des années 50 et qui signa même le record de vitesse en Australie en 1957. Restaurée et connue en course historique, elle est estimée entre 3 et 4 millions de livres !

Enfin la master-piece de chez Aston, une DB4 GT Zagato de 1961. On l’a donc vue à Rétromobile cette année. 0176/R est la seule auto de cette couleur Peony Red et c’est une des DB4 GT Zagato les plus authentiques. Elle est estimée entre 7 et 9 millions de livres.

Des Bentley

On commence avec la plus ancienne. La 3 Litre Sport Tourer de 1927 est une auto reconnue dans l’histoire de la marque, notamment parce qu’elle a appartenu à George W. Benett, un des fondateurs du premier club dédié. Restaurée, elle est estimée entre 350.000 et 450.000 £.

On passe ensuite à une 4 1/4 Litre Cabriolet de 1939. Cette auto a été carrossée par Vanvooren et c’est une auto parfaite pour les concours. Elle est estimée entre 450 et 600.000 £.

Enfin on note que la R-Type Continental de 1952 n’est plus au catalogue. Peut-être déjà vendue, elle était estimée entre 1.5 et 2 millions de livres.

Deux autres Bugatti

En plus de la Type 59, la collection Passion of a Lifetime proposera deux autres autos de la marque.
On commence avec une autre auto de Grand Prix, une Type 35C de 1928, et c’était une voiture d’usine à la Targa Florio cette année là. Jamais restaurée et donc particulièrement authentique, elle est estimée à plus de 3 millions de livres.

L’autre auto est une Bugatti Type 57S… Atalante ! Une des 17 autos produites, entièrement restaurée par le spécialiste anglais Dutton, elle est estimée à plus de 7 millions de livres !

Les Lancia

On commence avec l’auto la “moins chère” de la vente. La Lancia Lambda Serie III de 1924 est estimée entre 320 et 400.000 £. Une beauté parfaitement restaurée… et prête pour les concours.

Ensuite on trouve une Aurelia, forcément une America Spider. Cette rareté de 1955 est estimée entre 700 et 900.000 £.

Enfin une Flaminia 2500 Sport de 1959, un exemplaire de pré-série avec une superbe robe signée Zagato et une estimation comprise entre 400 et 500.000 £.

Les Lamborghini

Deux Lambo seront proposées par Gooding & Co à Londres, les deux autos les plus récentes de la collection Passion of a Lifetime. La première est une 350 GT de 1965, restaurée et estimée entre 400 et 550.000 £.

La seconde est (forcément) une Miura, mais une P400 SV Speciale de 1971. Équipée d’un carter sec et d’un différentiel ZF, elle fut vendue en France. Restaurée en état concours, elle est estimée entre 1.6 et 2.0 M£.

Une Rolls et une Vauxhall pour finir

La Rolls-Royce 40/50 HP Silver Ghost Alpine Eagle Tourer de 1919 est la plus ancienne des autos de la vente. Première de sa série, entièrement restaurée, elle est estimée entre 1 et 1.4 million de livres.

La Vauxhall est une 30-98 OE-Type Wensum, une auto performante dont on ne fabriqua que 12 exemplaires. Elle est estimée entre 800.000 et 1.2 million de livres.

Conclusion : la collection Passion of a Lifetime visera des records

Plus que les ventes de Scottsdale, Paris ou Amelia Island, cette vente “esseulée” est vraiment à part. La collection Passion of a Lifetime est composée uniquement de bijoux et plusieurs seront en lice pour des records de modèles aux enchères.

On espère revoir certaines de ces autos prochainement… en concours !

Photos : Matthieu Heurtault pour Gooding & Co

Passion of a Lifetime, une magnifique collection pour la première européenne de Gooding & Co

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Essai d’une AC Ace, la légende sait de qui tenir !

On parle beaucoup de l’AC Cobra et de son puissant moteur V8. Aujourd’hui encore, pendant le dernier Tour Auto, la bête trustait...

Vauxhall Heritage, une partie de la collection dispersée par Brightwells

Ce week-end, Aguttes vendait une partie des collections de Peugeot et Citroën. Cependant, il n'y a pas qu'en France que PSA fait...

De magnifiques anciennes s’exposaient aux Journées du Patrimoine d’Arcis-sur-Aube

Ce week-end, partout en France, le patrimoine roulant était à l'honneur. Comme chaque année les Journées Européennes du Patrimoine permettaient de visiter...

Concepts et Études, ép. 14 : Ford GT70, du Mans au rallye

Parce que toutes les autos anciennes ne sont pas arrivées sur nos routes, on va vous proposer d’en découvrir régulièrement. Rendez-vous pour...