Nos contributeurs et les anciennes, part. 4

Nos contributeurs et les anciennes, part. 4
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Nos contributeurs et les anciennes, part. 4
Elvis Bacq
Passionné de Rallyes et de Voitures anciennes, Elvis photographie tout ce qui roule et n'hésite pas à en faire profiter les lecteurs de plusieurs sites. Il a rejoint l'équipe de News d'Anciennes à l'été 2018.

À la une sur News d'Anciennes

Cette semaine encore on a posé nos 20 questions à nos contributeurs, histoire que vous connaissiez aussi bien leur passion pour les anciennes que les anciennes qu’ils ont au garage !

1 : Ta première voiture, ancienne ou à l’époque :

Elvis : Ma première voiture fut une placide Rover 200 diesel, qui 6 mois après a cédé sa place à une plus récréative Opel Astra gsi 16 !

Louis : Ma 1ere voiture après l’obtention de mon permis, une Toyota Yaris 2004, ma première ancienne, une Lancia Fulvia

Jean-Phi : Une R5 TL (pas super 5) en 89 et ma première ancienne, ma Traction 11B 54 en 2004.

Laurent : Ma première voiture était une Talbot Solara qui n’était pas ancienne au moment où je la conduisais.

Antoine : Une Ford Mustang Mach 1 (on l’a essayé, elle est là)

2 : Ton ancienne actuelle ?

Louis : Ma petite Lancia Fulvia de 1976.

Jean-Phi : Traction de 1954 plus une Fiat 500D de 1963 plus une BMW Isetta 300 de 1960 !

Laurent : Ma première et unique ancienne, une 911 Carrera 3,2 depuis déjà 7 ans.

Antoine : Toujours ma Mustang Mach 1.

Elvis : Une futur youngtimer ? Mon daily est une BMW E46.

3 : Ton premier souvenir automobile de gamin :

Jean-Phi : La Pizza que je faisais, la tête hors de la DS de mon père, quand elle se soulevait.

Laurent : Les balades et les vacances en R12 break avec mes parents.

Antoine : Une Ferrari F40.

Elvis : ça doit être en 85/86, l’Escort XR3i blanche de mon papa… et la Porsche 911 «cédico» de José Barbara.

Louis : Lorsque mon père et moi allions sur le circuit de Charade lors des courses historiques.

4 : Trois anciennes que tu mettrais bien dans ton garage :

Laurent : Une Karmann Ghia, une 404 coupé, et une 2cv !

Antoine : Shelby GT500KR, BMW 3.0 CSL et puis Porsche 917 !

Louis : Une Alpine 1300 S, une Porsche 2.7 RS et une Ferrari 250 GT SWB.

Elvis : Pourquoi trois ? Question trop dure, j’aime une palette tellement large d’autos (de la Porsche 917 à la Fiat Cinquecento Sporting) que je ne peux pas répondre !

Jean-Phi : Elles y sont… mis à part la Facel Vega Excellence.

5 : Française, Anglaise, Italienne, Allemande, US ou Jap ?

Antoine : US, direct.

Elvis : Un designer italien pour le charme des courbes et un ingénieur allemand pour la rigueur de conception et de fabrication.

Jean-Phi : J’ai les 4 premiers choix en 3 autos. L’isetta de conception Allemande a été construite en Angleterre à Brighton, pour l’export.

Louis : Comme ma Lancia est italienne, vous avez la réponse.

Laurent : Plutôt européenne dans l’ensemble et allemande en tête suivie d’une française, l’italienne. Les autres sont un peu hors course pour moi à part quelques japonaises.

6 : Route ou course ?

Jean-Phi : Les deux.

Louis : les deux !

Laurent : Course !

Elvis : les deux, tout dépend de l’auto.

Antoine : Course.

7 : Circuit ou Rallye ?

Elvis : Ma Picardie natale est plus rallye. J’ai grandi entre les routes du Touquet (Froise, St Quentin en Tourmont…) et du Jeanne d’Arc (Grandcourt) et c’est ma culture de base. Aujourd’hui j’habite à 1 heure du Mans donc j’ai appris et découvert le circuit. Donc les deux me vont très bien.

Laurent : Je préfère regarder des voitures sur circuits tant anciennes que modernes mais, je ne pratique pas.

Louis : Circuit, je vis à côté du circuit de Charade !

Antoine : Circuit.

Jean-Phi : Les deux.

8 : Scratch ou Régul’ ?

Laurent : Scratch, ça donne la banane !

Louis : pas de préférence.

Antoine : Scratch !

Jean-Phi : Scratch

Elvis : Scratch.

9 : Tour Auto ou Bourse du coin ?

Jean-Phi : Bourse du coin.

Antoine : Tour Auto.

Elvis : Bourse du coin, mais si le Tour Auto passe dans la région pourquoi se priver ?

Louis : Le Tour Auto pour des autos rares et la bourse du coin pour échanger entre passionnés.

Laurent : Quand il n’y a pas un meeting local, ça fait plaisir de pouvoir croiser les participants du Tour Auto !

10 : Volant ou Road-book ?

Antoine : Volant.

Louis : VOLANT !

Elvis : Les deux me vont, ça dépendra surtout des qualités de mon binôme !

Laurent : Plutôt volant, j’adore rouler mais le road-book ne me dérangerait pas.

Jean-Phi : Volant.

11 : Volant ou appareil photo ?

Elvis : On dira que je suis moins mauvais avec l’appareil photo.

Laurent : Dans les manifestations d’anciennes, je suis plus souvent derrière mon appareil en récoltant quelques souvenirs.

Jean-Phi : J’ai essayé les 2, c’est dangereux, alors maintenant c’est volant.

Louis : Les deux, obligé !

Antoine : Volant.

12 : Renault 4 ou Ferrari 250 GT ?

Laurent : Tout m’attire. On ne croise pas souvent une 250GT, malheureusement, mais je jette toujours un œil sur une R5, une 2CV ou une 4L, si elle passe près de moi.

Jean-Phi : Renault 4, trop de belle rencontre en populaire en France et à l’étranger.

Louis : Ferrari, un design unique.

Antoine : la Ferrari !

Elvis : Pas beaucoup de Ferrari me font rêver, au contraire d’une Alfa Romeo… donc plus populaire dynamique voir sportive

13 : L’ancienne dont tu as préféré la conduite / le tour en passager :

Elvis : Ce n’est pourtant pas une sportive mais je me souviens avoir grimpé quelques kilomètres à bord d’un Volkswagen T2. Il était pas état concours (loin s’en faut), mais avec sa déco hippie «dans son jus » et le côté John Lennon de son conducteur c’était vraiment folklorique. J’en sourit encore à écrire ces lignes !

Louis : Une Mercedes 280 SL pour l’élégance que l’auto dégage.

Antoine : C’était en passager d’une Cobra Daytona (réplique)

Jean-Phi : Traction Cabriolet Large et Avion BlackJack 3 roues.

Laurent : tant donné que je roule souvent, je suis rarement en passager et pareil pour les véhicules des autres. Je regrette tout de même l’ancienne 912 d’un copain.

14 : Écriture ou photo ?

Louis : Je suis plus à l’aise derrière mon objectif plutôt que sur un clavier. Les photos remplacent parfois les mots.

Antoine : La photo car je n’ai jamais aimé écrire, je préfère le plaisir de la retouche une fois les photos chargées sur l’ordi.

Jean-Phi : Photo !

Laurent : Même si je fais de mon mieux en photo, je suis quand même plus à mon aise à la rédaction.

Elvis : L’écriture ça dépend de ce qu’il y a à raconter. Un résumé de course ça va tout seul pour moi. J’ai des années de lecture d’Échappement ou Rallye Magazine. Au contraire, une bourse j’y passe un temps fou pour parfois trois malheureuses lignes… donc plutôt photo ! Tenter de saisir sur l’instant un bel appui, un dépassement, ou un beau décor en arrière plan, ce n’est pas simple non plus, mais j’aime cette exercice !

15 : Ton événement d’ancienne préféré :

Antoine : Le Goodwood Revival tout simplement car tout les ingrédients historiques y sont.. Ambiance, respect du dress code, la bière anglaise, la possibilité de s’approcher des véhicules et pilotes… et surtout pas de grillages !

Jean-Phi : Il y en a trop, mais celui qui m’a marqué au fer rouge, c’est les 10000 tours du Castelet avec l’accred’ NA qui m’a permis d’être en bord de piste. Magique.

Laurent : Rétro Meus’Auto à la Madine parce qu’on peut y croiser de tout, de la voiture populaire à la sportive jusqu’au tracteur ou au camion.

Elvis : « Racing is in my blood » comme disait Ayrton Senna. Donc tout ce qui est compétition (rallye ou circuit, International ou Régional, peu importe).

Louis : Le Tour Auto pour admirer les magnifiques paysages Français et pour approcher des autos exceptionnelles.

16 : L’événement d’anciennes que tu rêves de faire ?

Laurent : Aller au Mans Classic mais, en ancienne entre copains.

Louis : Suivre le Tour Auto pour News d’Anciennes, mais aussi Goodwood Revival et le Mans Classic.

Elvis : Le Grand Prix de Monaco Historique ! C’est un peu le Saint Graal de la monoplace comme Le Mans l’est pour le Proto/GT. Beaucoup plus loin j’aimerai bien aussi faire une fois Daytona Classic. Avec Le Mans c’est aussi l’autre légende de l’endurance !

Jean-Phi : Goodwood Revival.

Antoine : Le Grand Prix de Monaco Historique.

17 : Qu’est ce qu’il y aurait dans ton événement d’ancienne idéal ?

Elvis : Trois jours de course avec autour des animations, expos, bourse… La bonne nouvelle c’est que ça existe, ça s’appelle Le Mans Classic et c’est à une heure de la maison ! Enfin une heure plus les traditionnels bouchons.

Jean-Phi : Des autos improbables, comme les microcars sorties des cerveaux des ingénieurs dans les années 50, qui vont du ridicule, à l’inimaginable en passant par l’idée de génie impossible à industrialiser.

Louis : Toutes les autos mélangées, pas de caractéristiques précis, un mélange de marque.

Antoine : Les BPR des années 90 !

Laurent : Ce qu’on trouve aux Classic Days du Schloss Dyck en France soit un superbe site comme un château, des participants en tenue d’époque et tout de sortes de véhicules roulants.

18 : Tu préfères suivre un événement ou faire un shooting ?

Jean-Phi : Choix cornélien. J’aime suivre l’évènement, et au bout d’un dizaine de minute, il y a un barbu sur mon épaule qui me souffle à l’oreille “pense à faire des photos pour ton article News d’Anciennes” (NDLR : syndrome Jeanne d’Arc !)

Louis : Les deux, suivre un événement pour la variété des photos et le shooting pour avoir un joli book photo et faire plaisir à un propriétaire.

Antoine : Je préfère suivre un événement.

Laurent : J’aime contempler le résultat d’un shooting alors que je préfère vivre un événement parce qu’il y aura de l’animation et toujours quelques modèles peu vus.

Elvis : Suivre un événement. Je trouve qu’il y a plus de chose à voir et parfois des imprévues ou des rencontres qui peuvent donner un côté sympathique et enrichissante à la journée.

19 : Ta photo préférée d’une ancienne :

Louis : Les photos de News d’anciennnes, des styles différents donc pas de photo en particulier.

Antoine : Difficile, j’en ai des milliers mais certainement une Audi Quattro S1E2 en saut durant une édition de l’Eifel Rallye Festival.

Laurent : Une 956 à Spa Francorchamps sur la ligne des stands.

Elvis : Une photo en particulier je sais pas, mais j’adore les photos d’époque. Surtout quand elles sont « ambiance ». Sur ma page perso FB j’ai partagé il y a quelques temps une photo noir et blanc de spectateurs en chaise pliante au sommet du raidillon à Francorchamps ! Impensable aujourd’hui !

Jean-Phi : Une photo d’une Tatra V8 refroidi par air.

20 : Sur News d’Anciennes t’es plus : Essai, Événement, Histoire ?

Antoine : Je suis plus essais sur des voitures assez confidentielles.

Laurent : Les essais peuvent permettre de donner une idée plus précise sur un véhicule ancien qu’on ne connaîtrait pas forcément. Ce qu’il m’attire davantage ce sont les événements pour se rendre compte de ce qu’on a pu louper et aussi prendre goût pour s’y rendre à l’édition suivante. Tout comme pour l’aviation, j’adore connaître ce qui tourne autour d’une voiture : sa conception, son histoire, ses techniques innovantes.

Elvis : J’aime les trois. Après on est tous plus doué dans un domaine que d’autres mais j’avoue un petit faible pour la lecture des pages histoires. Certains ont une culture automobile incroyable et connaisse jusqu’au moindre petites anecdotes et c’est un régal à lire ! Dans la presse écrite je me dois de citer la plume de Jean-Claude Amilhat. Il a ce coté autodérision/second degré que j’adore !

Jean-Phi : Les 3 mon capitaine. En fonction du moment, je lis l’un ou l’autre. Curieux de tout le fait d’avoir le choix me plait.

Louis : J’ai une préférence pour les essais, au moins on juge la voiture sans la vendre au public.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Nos contributeurs et les anciennes, part. 4

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles