Nos Anciennes Abandonnées : populaires et loin des routes

Nos Anciennes Abandonnées : populaires et loin des routes

Pour une fois ce n’est pas le sud-ouest qu’on vous emmène. C’est en côte d’or que j’ai déniché ces autos. Et l’accès à ce graal du châsseur d’épave n’a pas été facile. Depuis plusieurs années un collectionneur local me parlait de ses autos. Qu’il en avait beaucoup… trop. Et pas le temps de profiter de toutes. Un jour, au détour d’un rasso, rendez-vous est enfin pris pour aller voir ces autos.


En arrivant sur les lieux dans un coin perdu de Bourgogne quelle ne fut pas ma surprise. Des autos, il y en avait effectivement. Des autos ramenées ici alors qu’elles étaient simplement arrêtées. Des fois on ne pouvait pas grand chose pour elle. Alors elles ont servi de donneuses… ou ont été oubliées tout simplement. D’autres passant avant.

Pour une fois on retrouve de tout parmi ces autos. Des jeunettes pour commencer. BMW, Opel ou Austin, elles ont passé plus de temps à l’endroit où je les retrouve aujourd’hui que sur les routes.

D’autres sont plus populaires et plus anciennes. Le Type H est passablement défraîchi mais garde son aura. Il voisine une 403 “Pot de Tabac”, autre utilitaire mythique, moins connu mais tout aussi recherché des connaisseurs. Renault 16, Renault 4 de 1962, 504, 204, DSuper, 2CV et autres Fiat et Mercedes… n’attendent plus que leur dernier départ. Ce serait une folie de les restaurer… et ce n’est pas au programme pour celles-ci.

D’autres autos sont plus originales. On notera ainsi une Lancia Fulvia Berline, ou encore une NSU.

Qu’adviendra-t-il de ces autos ? Seul Louis le sait. Un passionné, un vrai, autant par les autos que par le simple fait de se dire qu’elles sont à lui. “Ça fait 50 ans que je m’y suis mis. Maintenant je suis foutu !” avoue-t-il. En tout cas ces autos resteront peut-être là… ou finiront à la ferraille. Car des fois, le temps fait des dommages qui ne sont (raisonnablement) pas récupérables.

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

4 commentaires sur “Nos Anciennes Abandonnées : populaires et loin des routes”

  1. Mon coeur saigne pour cette petite NSU prinz 4 aperçue dans le lointin…La même en rouge a été ma première vraie voiture dan les années 70 en attendant la 1100c quelque temps plus tard. Avant j’avais eu une 2cv totalement pourrie”, et j’ai failli passer une nuit dans la prinz4 à l’arrêt pour regarder fonctionner les essuie-glaces, alors que sur ma citron il fallait rouler pour que ça marche!

  2. Les photos sont belles.

    Il y a en eu plein, et encore aujourd’hui, des gens qui stockaient dehors “en attendant” que ça monte.
    Mais qu’est-ce qui devait “monter” ? La hauteur des feuilles mortes sur les carrosseries ? L’herbe et les buissons autour ?
    En aucun cas la valeur de ces restes industriels.
    Il faudrait recycler tout ça. Ça ferait de la place pour la nature !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.