Nos Anciennes Abandonnées : les Mercedes du vieil allemand

Nos Anciennes Abandonnées : les Mercedes du vieil allemand

À la une sur News d'Anciennes

Grand Soleil au mensuel de l’Auto Rétro Pornic

Ce dimanche, nous avons passé une matinée sous un ciel bleu azur, un temps idéal pour faire sortir nos chères anciennes de leur paisible...

Au volant d’une Panhard PL 17, l’addition gagnante !

Panhard et Levassor c'est une marque automobile aux nombreux qualificatifs. Doyenne de l'Automobile, sportive, ingénieuse... Ses automobiles sont aussi réputées pour leur confort et...

L’Atelier des Coteaux, Visite au Pays des Merveilles

Quand on m'a demandé "Il nous faudrait un point d'intérêt à visiter entre Paris et Lille", je me suis dit qu'un détour serait le...

Pourquoi les françaises sont-elles mal aimées à l’international ?

Il y a une certaine part de frustration à suivre les enchères des voitures anciennes les plus prestigieuses. On y retrouve rarement nos belles...

Antoine est un chasseur de trésors. Pas de pièces d’or ou d’œuvres d’art… quoi que. Il sillonne les routes d’occitanie à la recherche d’anciennes… qui attendent patiemment de reprendre la route. Ou du moins qui en rêvent ! Pour retrouver les épisodes précédents de Nos Anciennes Abandonnées, cliquez ici.

Au hasard de mes balades j’avais repéré une vieille Mercedes qui semblait abandonnée à son sort. En cherchant à en savoir plus je rencontrais le propriétaire du terrain. Ce vieil allemand m’accueillit dans un sentiment étrange. Il était certes content qu’on s’intéresse à ses autos, mais était surtout triste de leur état. Il perdait la vue progressivement et n’était plus en état de travailler à la restauration de ses belles. Il était en attente d’une opération qui pourrait améliorer sa condition… et pourquoi pas permettre à ces autos de retrouver les routes.

Il parlait des autos au pluriel, et je n’en avais pourtant vu qu’une, car une seconde attendait dans une grange. Forcément l’abri lui conférait un bien meilleur état général mais. Mais l’une comme l’autres avaient l’avantage d’être encore saines et complètes.

Pour les modèles, ce sont toutes deux des Mercedes-Benz W111. Un modèle sorti en 1959 avec un petit surnom Heckflosse, du aux ailerons visibles à l’arrière des autos. Ce sont précisément des 220SE mues par un 6 en ligne. Cette berline sera produite à plus de 60.000 exemplaires jusqu’en 1965.

Espérons que l’opération s’est bien déroulée… et que ces autos regagneront les routes dont elles furent des reines des années durant.

Nos Anciennes Abandonnées : les Mercedes du vieil allemand

Sur le même thème

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Les Voitures Anciennes de nos lecteurs, le Bertone de Quentin

Le Bertone on ne le présente plus. Auto très recherchée, aussi belle que performante, elle séduit de nombreux amateurs et collectionneurs. Aujourd'hui c'est Quentin,...

1er Rass’Auto’Mobile, la balade des gens heureux !

Ce dimanche, comme dans beaucoup d’autres endroits, l’association Volants et Vallée était privée de son rassemblement mensuel. Mais si dans l’Eure on n’a pas...

Grand Soleil au mensuel de l’Auto Rétro Pornic

Ce dimanche, nous avons passé une matinée sous un ciel bleu azur, un temps idéal pour faire sortir nos chères anciennes de leur paisible...

Alfa Romeo Giulietta, une légende construite par ajouts

Giulia par ici, Giulia par là. On oublierait presque qu'avant elle, l'idée qui a fait le succès de la Série 105 avait été introduite...