Nos Anciennes Abandonnées : les Mercedes du vieil allemand

Nos Anciennes Abandonnées : les Mercedes du vieil allemand
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À la une sur News d'Anciennes

Rencontre avec François Allain, présentateur de Vintage Mecanic

News d'Anciennes est allé à la rencontre de François Allain pour revenir sur l'origine de sa passion mais aussi sur la saison 6 de Vintage Mecanic.

Essai d’une TVR 3000 M, moins radicale qu’il n’y paraît

Quand Thibaut me parle de l'essai d'une TVR 3000 M, je suis ravi. Il faut dire que j'ai déjà fait un tour dans une...

Rosengart Supertraction, premières oubliées

Vous avez peut-être déjà croisé ces magnifiques autos françaises au style américaine et affirmé. Mais les Rosengart Supertraction ne sont pas que ces magnifiques...

Rassemblement de l’AVAVA, divine surprise !

C’est avec une petite fraicheur, mais sous un magnifique soleil que l’AVAVA nous a fait une belle surprise en organisant son rasso mensuel de...

Antoine est un chasseur de trésors. Pas de pièces d’or ou d’œuvres d’art… quoi que. Il sillonne les routes d’occitanie à la recherche d’anciennes… qui attendent patiemment de reprendre la route. Ou du moins qui en rêvent ! Pour retrouver les épisodes précédents de Nos Anciennes Abandonnées, cliquez ici.

Au hasard de mes balades j’avais repéré une vieille Mercedes qui semblait abandonnée à son sort. En cherchant à en savoir plus je rencontrais le propriétaire du terrain. Ce vieil allemand m’accueillit dans un sentiment étrange. Il était certes content qu’on s’intéresse à ses autos, mais était surtout triste de leur état. Il perdait la vue progressivement et n’était plus en état de travailler à la restauration de ses belles. Il était en attente d’une opération qui pourrait améliorer sa condition… et pourquoi pas permettre à ces autos de retrouver les routes.

Il parlait des autos au pluriel, et je n’en avais pourtant vu qu’une, car une seconde attendait dans une grange. Forcément l’abri lui conférait un bien meilleur état général mais. Mais l’une comme l’autres avaient l’avantage d’être encore saines et complètes.

Pour les modèles, ce sont toutes deux des Mercedes-Benz W111. Un modèle sorti en 1959 avec un petit surnom Heckflosse, du aux ailerons visibles à l’arrière des autos. Ce sont précisément des 220SE mues par un 6 en ligne. Cette berline sera produite à plus de 60.000 exemplaires jusqu’en 1965.

Espérons que l’opération s’est bien déroulée… et que ces autos regagneront les routes dont elles furent des reines des années durant.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Nos Anciennes Abandonnées : les Mercedes du vieil allemand

Sur le même thème

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Jidé et Scora, les petites sportives de Jacques Durand

C'est le genre d'auto qu'on croise peu... et dont on se souvient. Dès qu'on l'aperçoit, on sait pourquoi elle est conçue : le sport....

On a testé : la Vaillante Académie

Ce Mercredi c'était retour à l'école. Après avoir tâté du stage pilotage de monoplace avec la Classic Racing School, cette fois le but était...

Essai d’une TVR 3000 M, moins radicale qu’il n’y paraît

Quand Thibaut me parle de l'essai d'une TVR 3000 M, je suis ravi. Il faut dire que j'ai déjà fait un tour dans une...

Rosengart Supertraction, premières oubliées

Vous avez peut-être déjà croisé ces magnifiques autos françaises au style américaine et affirmé. Mais les Rosengart Supertraction ne sont pas que ces magnifiques...