Une Mustang Grande dans la nuit Lyonnaise

Une Mustang Grande dans la nuit Lyonnaise
Une Mustang Grande dans la nuit Lyonnaise
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Essai d’une Citroën 2CV : Loin de tout sauf de l’essentiel

La deudeuche, un sujet compliqué auquel on ne s’est encore jamais attaqué dans notre rubrique essais. Pourquoi complexe ? Parce que c’est un thème vu...

La Peugeot 404, populaire classique ET innovante !

La Peugeot 404 est restée 19 ans au catalogue de la marque au lion. Belle performance ! Et cette auto qu'on pourrait croire classique...

Honda Z600, originalité assumée

C'est le genre d'auto dont on se rappelle. Un gabarit, des formes et des coloris qui marquent... et puis elle est rare ! On...

200 Aston Martin qui firent l’histoire : un beau livre en précommande

Ces derniers temps on vous parle des Aston Martin mythiques, DB4, DB5... mais on est loin d'avoir fait le tour des modèles de la...

Des Mustang, on en a testé deux. Une version coupé, dans cet article, et une version fastback dans celui-ci. Cette fois, c’est dans la rue que Clément a débusqué cette Mustang Grande.

J’avais été étonné de trouver une auto si sportive et si dynamique dans mon test de la coupé. Mais comme tout le monde ne recherchait pas ces qualités là dans la Pony Car à l’ovale, Ford introduit en 1969 la Mustang Grande.

La Mustang Grande, c’est la version grand confort et grand luxe de la gamme, uniquement disponible sur les coupés “Hard-Top”. Elle est disponible avec tous les moteurs de la gamme, c’est une finition, et la plupart des acquéreurs iront vers des small blocks.
La Mustang Grande se reconnaît avec son écusson Grande à la base du toît, en vinyle en option, et des chromes plus fournis. Ainsi des joncs sont présents sur les passages de roue. Des enjoliveurs rappelant les jantes à rayons sont disponibles, mais celle-ci n’en a pas.

A l’intérieur, les sièges sont plus confortables, les dossiers sont plus hauts. Pour préserver les oreilles des occupants, ce sont 30 kg d’isolants phoniques qu’on ajoute à l’auto ! Pour le confort, des silent-blocs sont insérés aux fixations des suspensions.

La Mustang Grande sera au catalogue de Ford jusqu’en 1973.

Une Mustang Grande dans la nuit Lyonnaise

Sur le même thème

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Honda Z600, originalité assumée

C'est le genre d'auto dont on se rappelle. Un gabarit, des formes et des coloris qui marquent... et puis elle est rare ! On...

200 Aston Martin qui firent l’histoire : un beau livre en précommande

Ces derniers temps on vous parle des Aston Martin mythiques, DB4, DB5... mais on est loin d'avoir fait le tour des modèles de la...

Essai d’une Citroën 2CV : Loin de tout sauf de l’essentiel

La deudeuche, un sujet compliqué auquel on ne s’est encore jamais attaqué dans notre rubrique essais. Pourquoi complexe ? Parce que c’est un thème vu...

Beau catalogue pour Cornette de St Cyr pour sa prochaine vente Bruxelloise

C'est dans une semaine tout pile que la maison de vente Cornette de St Cyr proposera une nouvelle vente de voitures de collection. On...