Mon Tour Auto 2018 en photos

Mon Tour Auto 2018 en photos
Jorishttps://www.automotivpress.fr/author/joris/
Joris est depuis longtemps passionné de photo et d'automobiles. Pilier de l'aventure AutomotivPress, il contribue également à News d'Anciennes depuis le début de l'année 2018.

À la une sur News d'Anciennes

La MEP Daphné, le coupé chevronné et oublié

Quand on associe MEP et Citroën on pense à ces monoplaces en coin, bleu et blanches qu'on voit régulièrement sur des événements tels les...

ZFE : nouvelle menace sur les anciennes ? L’espoir est de mise

L'écologie et la qualité de l'air sont au centre de nombreux débats. Et les ZFE (Zones à Faible Émissions) placent le débat dans le...

APAL Muschang, 4L ascendant rareté !

On connaît la Renault 3, la Renault 4, la JP4, et la Rodéo. Mais si on veut compléter la famille il faut chercher du...

Notre sélection de cadeaux de noël pour des passionnés d’anciennes

Même si on est loin de la frénésie de Noël avec l'ambiance actuelle, ça approche, c'est dans moins d'un mois maintenant ! Et si...

Pour bien vivre la course, rien ne vaut une semaine d’immersion. C’est ce que j’ai pu faire il y a deux semaines. En immersion dans le Tour Auto 2018, je vous propose de le faire revivre en photos.

Vous retrouvez tous les articles dédiés au Tour Auto en cliquant ici.

On commence cette histoire au Grand Palais. Les autos arrivent le dimanche et s’exposent jusqu’au Lundi soir. C’est une occasion superbe d’approcher les autos, le public n’est pas encore arrivé, toutes les autos non plus et on peut tourner autour… et les photographier sous toutes les coutures.

Ensuite, quelques photos prises sur les circuits. Une épreuve y était organisée chaque jour. Un spectacle visuel comme auditif. Les pilotes n’hésitent pas à envoyer et les pistes traversées cette années avaient chacune leur caractère, chacune leurs spécificités.


Dernier moment récurrent : le parc fermé. Les pilotes y sont plutôt accessibles, et surtout on peut une fois de plus admirer les autos et leurs entrailles. Les mécanos travaillent parfois jusque tard, les épreuves sont difficiles et les dégâts fréquents.

Enfin, les routes de France. Le Tour Auto 2018 ne dérogeait pas à la règle, les paysages traversés étaient sublimes. Avant d’attaquer la grosse montagne, la campagne et ses colza offraient de très beaux endroits pour voir passer les photos, calmement et dans des des couleurs magnifiques.

En Montagne, cela se gâtait parfois pour trouver où se mettre. Pas question de garer l’Abarth qui nous servait de monture sur la route et de gêner les concurrents. Par contre les paysages sont une fois de plus superbes, que ce soient les routes à flanc de montagne ou les mythiques épingles du Turini.

En conclusion, on va voir de belles autos lors de prochains rendez-vous mythiques comme Le Mans Classic, mais malgré tout… vivement l’an prochain.


 

Mon Tour Auto 2018 en photos

Sur le même thème

3 Commentaires

  1. UN grand Merci à Joris pour ces superbes photos ainsi que pour leur classement par thèmes ( montagne, circuit etc )
    On notera le passionné avec dans un de ses commentaires un très joli lapsus (passer les photos au lieu de passer les autos )
    Bien amicalement à lui

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Musée Matra, la France et pas n’importe laquelle

Mis sous le feu des projecteurs récemment quand la MS 670 a été retirée de l'exposition, il serait quand même dommage de réduire le...

Bixhope Art, des autos, des couleurs et Bull The Dog

Malgré son nom, c'est bien un artiste français qu'on vous présente aujourd'hui. Et même un jeune artiste car s'il est né en 1968, c'est...

La MEP Daphné, le coupé chevronné et oublié

Quand on associe MEP et Citroën on pense à ces monoplaces en coin, bleu et blanches qu'on voit régulièrement sur des événements tels les...

Les anniversaires automobiles de 2021

2021 c'est bientôt. Et il était temps. Dommage pour les Citroën SM et GS, Peugeot 404, pour Alfa Romeo, ou la R5 Turbo. Leur...