Mon Tour Auto 2018 en photos

Mon Tour Auto 2018 en photos
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Mon Tour Auto 2018 en photos
Jorishttps://www.automotivpress.fr/author/joris/
Joris est depuis longtemps passionné de photo et d'automobiles. Pilier de l'aventure AutomotivPress, il contribue également à News d'Anciennes depuis le début de l'année 2018.

À la une sur News d'Anciennes

Rosengart Supertraction, premières oubliées

Vous avez peut-être déjà croisé ces magnifiques autos françaises au style américaine et affirmé. Mais les Rosengart Supertraction ne sont pas que ces magnifiques...

Enchères Mécaniques : Maxime Lepissier nous présente la nouvelle émission auto de RMC Découverte

Si votre téléviseur ne diffuse que des émissions autos, vous êtes forcément, une bonne partie de la journée, calés sur RMC Découverte. Et vous...

Nos Anciennes Abandonnées : les françaises sous le soleil

Ce mois-ci on suit les traces de Philippe. Ce lecteur a découvert ce cimetière de voitures françaises. C'est un endroit plutôt caché, pas visible...

Jidé et Scora, les petites sportives de Jacques Durand

C'est le genre d'auto qu'on croise peu... et dont on se souvient. Dès qu'on l'aperçoit, on sait pourquoi elle est conçue : le sport....

Pour bien vivre la course, rien ne vaut une semaine d’immersion. C’est ce que j’ai pu faire il y a deux semaines. En immersion dans le Tour Auto 2018, je vous propose de le faire revivre en photos.

Vous retrouvez tous les articles dédiés au Tour Auto en cliquant ici.

On commence cette histoire au Grand Palais. Les autos arrivent le dimanche et s’exposent jusqu’au Lundi soir. C’est une occasion superbe d’approcher les autos, le public n’est pas encore arrivé, toutes les autos non plus et on peut tourner autour… et les photographier sous toutes les coutures.

Ensuite, quelques photos prises sur les circuits. Une épreuve y était organisée chaque jour. Un spectacle visuel comme auditif. Les pilotes n’hésitent pas à envoyer et les pistes traversées cette années avaient chacune leur caractère, chacune leurs spécificités.


Dernier moment récurrent : le parc fermé. Les pilotes y sont plutôt accessibles, et surtout on peut une fois de plus admirer les autos et leurs entrailles. Les mécanos travaillent parfois jusque tard, les épreuves sont difficiles et les dégâts fréquents.

Enfin, les routes de France. Le Tour Auto 2018 ne dérogeait pas à la règle, les paysages traversés étaient sublimes. Avant d’attaquer la grosse montagne, la campagne et ses colza offraient de très beaux endroits pour voir passer les photos, calmement et dans des des couleurs magnifiques.

En Montagne, cela se gâtait parfois pour trouver où se mettre. Pas question de garer l’Abarth qui nous servait de monture sur la route et de gêner les concurrents. Par contre les paysages sont une fois de plus superbes, que ce soient les routes à flanc de montagne ou les mythiques épingles du Turini.

En conclusion, on va voir de belles autos lors de prochains rendez-vous mythiques comme Le Mans Classic, mais malgré tout… vivement l’an prochain.


 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Mon Tour Auto 2018 en photos

Sur le même thème

3 Commentaires

  1. UN grand Merci à Joris pour ces superbes photos ainsi que pour leur classement par thèmes ( montagne, circuit etc )
    On notera le passionné avec dans un de ses commentaires un très joli lapsus (passer les photos au lieu de passer les autos )
    Bien amicalement à lui

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Roadbook d’Anciennes Episode 32 : Le Viapac, la route de l’art, un itinéraire contemporain

Alexandre Pierquet est l’auteur de plusieurs guides qui permettent aux collectionneurs de voitures anciennes de vivre de beaux voyages en voiture ancienne. Dans Roadbook...

Nos Anciennes Abandonnées : les françaises sous le soleil

Ce mois-ci on suit les traces de Philippe. Ce lecteur a découvert ce cimetière de voitures françaises. C'est un endroit plutôt caché, pas visible...

Jidé et Scora, les petites sportives de Jacques Durand

C'est le genre d'auto qu'on croise peu... et dont on se souvient. Dès qu'on l'aperçoit, on sait pourquoi elle est conçue : le sport....

On a testé : la Vaillante Académie

Ce Mercredi c'était retour à l'école. Après avoir tâté du stage pilotage de monoplace avec la Classic Racing School, cette fois le but était...