Modèles à la Une : Les gloires du Rallye : Ferrari 288 GTO

Modèles à la Une : Les gloires du Rallye : Ferrari 288 GTO
Modèles à la Une : Les gloires du Rallye : Ferrari 288 GTO
thomartini
Thomas est le premier à rejoindre Benjamin dans l'aventure News d'Anciennes, dès 2013. Amateur d'autos sportives, il sait aussi jouer le copilote en Simca ou bricoler un proto qui ressemble à une 4L.

À la une sur News d'Anciennes

Essai d’une Citroën 2CV : Loin de tout sauf de l’essentiel

La deudeuche, un sujet compliqué auquel on ne s’est encore jamais attaqué dans notre rubrique essais. Pourquoi complexe ? Parce que c’est un thème vu...

La Peugeot 404, populaire classique ET innovante !

La Peugeot 404 est restée 19 ans au catalogue de la marque au lion. Belle performance ! Et cette auto qu'on pourrait croire classique...

Enchères Mécaniques : Maxime Lepissier nous présente la nouvelle émission auto de RMC Découverte

Si votre téléviseur ne diffuse que des émissions autos, vous êtes forcément, une bonne partie de la journée, calés sur RMC Découverte. Et vous...

Honda Z600, originalité assumée

C'est le genre d'auto dont on se rappelle. Un gabarit, des formes et des coloris qui marquent... et puis elle est rare ! On...

288 GTO 2Déjà très impliqué dans la compétition automobile et notamment la Formule 1, la firme de Maranello décide en 1984 de concevoir une nouvelle sportive afin de s’engager en championnat du monde des rallyes dans la mythique catégorie Groupe B ! C’est comme ça qu’est né la Ferrari 288 GTO.

Le sigle GTO : Gran Turismo Omolagato est synonyme de course et de compétition. La preuve avec la première du nom, la 250 GTO ! Cette 288 est la seconde Ferrari à recevoir ce sigle. Il suffit de regarder les caractéristiques du véhicule pour bien comprendre.

288 GTO 3Châssis tubulaire sur lequel repose une coque en carbone, kevlar et nid d’abeille Nomex, V8 de 2855 cm3 suralimenté par deux turbocompresseurs (cylindrée imposée pour être conforme au règlement Gr B) en position centrale arrière. Le tout est accouplé à une boite mécanique à 5 rapports et la puissance transmise aux seules roues arrières !

L’ensemble développe une puissance de 400ch pour seulement 1160 kg ! Cela lui permet d’abattre le 0 à 100 km/h en 4,9s et d’atteindre plus de 300km/h en vitesse de pointe !

Et on ne parle la que de la version de série ! Série limité à seulement 272 exemplaires.

288-gto-evoluzioneLe modèle de course, nommé 288 GTO evoluzione, reprend toutes les caractéristiques, revues à la hausse ! La puissance passe ainsi à 650ch et elle se voit greffée des éléments aérodynamiques hypertrophiés pour faire passer la puissance au sol !

Ce traitement spécial lui permet de franchir les 100km/h en 4s tandis que la vitesse de pointe passées à 368km/h !

Avec de telles chiffres on lui prévoyait une brillante carrière mais malheureusement, son développement tardif (1985) fait d’elle un enfant mort né… A peine les premiers essais effectués, la FIA décide d’interdire le Gr B, pour stopper justement cette « course à la puissance », au cours de l’année 86. Mais son développement n’aura pas été vain car elle va prise pour base de conception d’un mythe de l’automobile italienne : la F40 ! Sur les 5 exemplaires construits, deux d’entres eux serviront à la réalisation de la nouvelle supercar de la firme italienne.

Modèles à la Une : Les gloires du Rallye : Ferrari 288 GTO

Sur le même thème

8 Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Une MG très particulière bientôt proposée aux enchères

On aurait presque tendance à oublier qu'il n'y a pas que les maisons reconnues qui préparent des ventes aux enchères de voitures anciennes. Ainsi...

Honda Z600, originalité assumée

C'est le genre d'auto dont on se rappelle. Un gabarit, des formes et des coloris qui marquent... et puis elle est rare ! On...

200 Aston Martin qui firent l’histoire : un beau livre en précommande

Ces derniers temps on vous parle des Aston Martin mythiques, DB4, DB5... mais on est loin d'avoir fait le tour des modèles de la...

Essai d’une Citroën 2CV : Loin de tout sauf de l’essentiel

La deudeuche, un sujet compliqué auquel on ne s’est encore jamais attaqué dans notre rubrique essais. Pourquoi complexe ? Parce que c’est un thème vu...