Malafosse-Giraud, Histoire d'Un Garage Citroën en Lozère, un livre pour retracer une belle histoire

Malafosse-Giraud, Histoire d’Un Garage Citroën en Lozère, un livre pour retracer une belle histoire

Des livres sur Citroën, il y en a plein. Sur des modèles en particulier, sur l’histoire de la marque. Mais “Malafosse-Giraud, Histoire d’Un Garage Citroën en Lozère” est à part puisqu’il revient uniquement sur l’histoire d’un garage reculé, qui a connu une très belle histoire.


Malafosse-Giraud, Histoire d’Un Garage Citroën en Lozère, le livre

C’est Matthieu Turel, journaliste au Parisien qui signe ce livre sorti il y a quelques semaines tout juste. Pour la rédaction d’un précédent ouvrage, Matthieu a rencontré les propriétaires d’un garage de Lozère. Né Malafosse et devenu Giraud, celui-ci a en effet accueilli les hommes et les machines de la Croisière Jaune. Et ils en avaient gardé de nombreuses archives. Mais ces archives ne s’arrêtaient pas là, elles étaient très complètes et dessinaient l’histoire d’un garage pas comme les autres, dans un coin de la France “profonde”, qui méritait tout simplement d’être racontée.

L’histoire du Garage Malafosse-Giraud

C’est donc ceci qui va nous être raconté. Pas besoin de romancer, l’histoire est belle. On suit donc tout l’histoire du petit, du grand, puis du très grand garage Malafosse-Giraud, qui a presque toujours été lié à Citroën.

En plus de raconter l’histoire des hommes, et des femmes, de la famille qui le tint, il permet aussi de suivre l’histoire de Citroën. On y découvre l’accueil des nouveaux modèles, des anecdotes, et surtout une belle “success-story” qui dure de 1925 à 2011 ! Photos d’époque, document originaux, récit de la famille, c’est ce qu’on découvre page après page.

Ce que j’en ai pensé

À première vue, on peut paraître sceptique tant le thème du livre peut sembler restrictif. Pourtant c’est une vraie histoire qui est racontée. Faites de beaucoup de succès, l’histoire du garage Malafosse-Giraud et avec lui de la petite bourgade de Meyrueis en Lozère nous montre plusieurs choses.

D’abord que l’histoire automobile, ce n’est pas QUE les constructeurs et les autos. Ce sont aussi ces garagistes qui permirent à la France de se motoriser.
Ensuite que même dans le département moins peuplé de France on aimait l’automobile. La liste des modèles de prestige, de niche ou sportifs (Méhari 4×4, CX GTI, etc) qu’ont vendus les Malafosse-Giraud est impressionnantes.
Enfin que même les petites histoires sont passionnantes. Et rien que pour ça, je vous recommande ce livre.

Vous le trouverez sur le site de l’éditeur au prix de 16.95 €. C’est par ici.

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.