L’hyperréalisme et le bleu des peintures de Marcello Petisci

L'hyperréalisme et le bleu des peintures de Marcello Petisci
L'hyperréalisme et le bleu des peintures de Marcello Petisci
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

La Peugeot 404, populaire classique ET innovante !

La Peugeot 404 est restée 19 ans au catalogue de la marque au lion. Belle performance ! Et cette auto qu'on pourrait croire classique...

Sur les pistes de l’Histoire : Reims, Gueux mais pas que

Après vous avoir emmené en Bourgogne pour parler des circuits autour de Dijon, direction une autre ville française qui a vu défiler les F1,...

La Renault 3, le chaînon manquant

Si tout le monde connaît la R4, devenue la 4L, il faut savoir que Renault a également produit la Renault 3. Celle qui se...

J’ai regardé Wheeler Dealers France, voilà ce qu’en pense

Cet article date du lancement de Wheeler Dealers France. Nous en sommes à la saison 3 et notre avis sur l'évolution du programme est...

Marcello Petisci est né en 1963. Cet italien a connu un parcours semblable à celui de beaucoup d’artistes qu’on vous présente ici. En effet, au début de sa carrière, il est illustrateur pour une agence de publicité. Cela lui permet de perfectionner ses techniques et il finit par sauter le pas et s’établir comme artiste peintre.

Très influencé par le Pop Art et l’Hyperréalisme, ce qu’il aime peindre se sont les autos. Des autos dans une mise en scène travaillée dont chaque détail est étudié pour prendre une place bien spécifique. Au fil des années, le bleu a pris une place de plus en plus importante dans ses créations.

C’est ainsi que Marcello Petisci place les autos dans des mises en scène travaillées où le ciel est important… quand ce n’est pas dans une piscine qu’il représente une Porsche 911 ou une Fiat 500. S’il travaille sur une Bugatti, c’est forcément une carrosserie bleu de France qui sera représentée.

Son travail l’a fait remarqué. L’Automotive Fine Arts Society l’invite à Pebble Beach pour s’exposer sur le fameux concours d’élégance. Vivant désormais en Belgique, on retrouve ses oeuvres exposées dans différentes galeries, dont, en ce moment, la Galleria Gum de Miami ou la Galerie Marciano à Paris.

Pour retrouver les œuvres de Marcello Petisci, c’est sur son site visible en cliquant ici.

L'hyperréalisme et le bleu des peintures de Marcello Petisci

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Concepts et Études, ép. 21 : Saab 9000 Coupé, à l’assaut des États-Unis

Parce que toutes les autos anciennes ne sont pas arrivées sur nos routes, on vous propose d’en découvrir régulièrement. Rendez-vous pour cela le 3e...

Sur les pistes de l’Histoire : Reims, Gueux mais pas que

Après vous avoir emmené en Bourgogne pour parler des circuits autour de Dijon, direction une autre ville française qui a vu défiler les F1,...

La Peugeot 404, populaire classique ET innovante !

La Peugeot 404 est restée 19 ans au catalogue de la marque au lion. Belle performance ! Et cette auto qu'on pourrait croire classique...

[La Clé de 13] Zoom sur les roues élastiques !

Dans ce nouvel article technique, on va revenir sur une technologie qui n'a pas fait long feu. Apparues peu de temps après les automobiles,...