Les Voitures Anciennes de nos lecteurs, la MG B d’Arthur

Les Voitures Anciennes de nos lecteurs, la MG B d'Arthur
Les Voitures Anciennes de nos lecteurs, la MG B d'Arthur
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Alpine A310 V6 : au volant d’une dieppoise embourgeoisée

Chaque amateur d’automobile française se reconnaîtra dans mon introduction, mais qui n’a jamais voulu poser son séant dans une Alpine ? Pour moi, l’exemplaire que...

Où est passée l’Aston Martin DB5 DP/216/1 ?

On l'a évoqué brièvement en parlant de l'Aston Martin DB5. Une auto parmi les 1021 produite est particulièrement recherchée. Et cela fait maintenant 22...

Histoire de Carrossiers, ép. 19 : Vignale, vingt petites années et des beautés

Les carrossiers français ont majoritairement travaillé avant-guerre. Rares sont ceux qui se soient lancé après la seconde guerre mondiale. Du côté des italiens, il...

Nos Anciennes Abandonnées : les invisibles

Antoine est un chasseur de trésors. Pas de pièces d'or ou d’œuvres d'art... quoi que. Il sillonne les routes d'occitanie à la recherche d'anciennes......

Après un cabriolet italien la semaine dernière, voici une anglaise. Et pas n’importe laquelle puisque Arthur a le cabriolet qui fut longtemps le plus produit de tous les temps : une MG B.

Ma MG B en quelques mots :

Mon auto est une MG B de 1964, première série des authentiques et recherchées « pull handle door » (poignées frigo) caractérisées par la forme et le mécanisme des poignées de portes. Elle est équipée de son moteur 3 paliers, typique de la première série.

Elle a été produite pour le marché américain, réimportée dès 1965 en France. Restaurée en 1995 dans les Vosges, elle est aujourd’hui en très bel état de présentation avec sa robe British Racing Green et ses roues à rayons chromées, l’ensemble conforme aux caractéristiques d’époque (certificat du British Motor Heritage à l’appui).

Pourquoi elle ?

J’ai grandi dans les vieilles anglaises. Depuis gamin j’entends pétarader les Caterham, les TR3, les Elan, Morris Cooper S et j’en passe. Mon père et son frère sont des passionnés de voitures anciennes de compétition.

Dès que j’ai pu, j’ai acheté ma première voiture, une 4cv Sport. On est loin de la sportive anglaise ! Je l’ai rapidement revendue pour acheter une Mini 1000 de 1970 que j’ai gardé, fiabilisé et avec laquelle j’ai pris beaucoup de plaisir. Mais je me rappelle toujours avoir eu en tête la MG B GT, sa ligne me faisait rêver. Je me suis toujours dit qu’à 30 ans je me payerai une GT !

Les années passent et durant un voyage en Ecosse, je fais la rencontre d’un jeune ami de la famille possesseur d’une B GT. Il a dû se passer un quart de seconde pour que je morde à l’hameçon !

De retour en France j’achète en Angleterre mon premier cabriolet, une MG Midget de 1970 que je vais chercher en ferry, quel périple ! Et quel fun, mais c’est petit et ça tire court. Après un an, je revends la Midget, et ma Mini, pour m’acheter une MG B.

J’essaye plusieurs autos en France, et c’est finalement à 25 km de chez moi que je trouve l’heureuse élue.

Je suis passé de la GT de mes rêves au roadster, car après avoir gouté aux joies du cabriolet on ne s’en lasse pas (sauf peut-être la coupe de cheveux de ma compagne) !

Ce qui a été fait dessus :

La voiture a été achetée en très bon état, mais la restauration ancienne nécessite de l’attention et la mamie avait été un peu négligée ces dernières années…

J’ai fait beaucoup de petit entretien moi-même. Même si je n’ai aucune prétention, j’aime mettre les mains dedans car c’est des autos qui ont été faite pour être entretenues par n’importe quel quidam, et on ne la connait que mieux en s’en occupant soi-même… réfection du starter et de la tringlerie de carbu, réglage de la carburation, remplacement des durits de refroidissement, vidanges moteur/boite/pont, changement du circuit d’essence…

Je laisse toutefois aux professionnels le vrai boulot. J’ai en ligne de mire la réfection de la boite de vitesse (la 2nde accroche, pour l’instant le double-débrayage fait son boulot), tant qu’à sortir le moteur la pose d’un collecteur inox pour homogénéiser avec la ligne déjà inox, et la réfection des suspensions qui se sont un peu affaissées à l’arrière.

Quelques souvenirs à son volant :

Je n’en ai pas en particulier, c’est systématiquement un bonheur. Les gens qu’on croise se mettent à sourire, des appels de phares, des mains qui se lèvent pour dire bonjour… ça n’a pas de prix !

Si je devais en choisir un en particulier c’est évidemment le moment où je l’ai récupérée, fier comme un pou au volant, accompagné par un soleil couchant du mois de juillet… quel souvenir !

Et un mauvais souvenir ? Au retour des vacances, mi-août, je vais faire un tour rapide pour lui dégourdir les rayons, et en rentrant dans le garage, un nuage de vapeur !! Pourtant aucune alerte… après quelques heures de refroidissement et d’angoisse, une simple durit de refroidissement percée et qui aspergeait copieusement le cache culbuteur bien chaud… le hammam à l’anglaise hahaha !

Et maintenant :

Je vais la garder, la bichonner, la retaper petit à petit et surtout, surtout, rouler ! Et puis si je négocie bien une autre place dans le garage, peut être une version GT dans quelques années, qui sait ?

Les Voitures Anciennes de nos lecteurs, la MG B d'Arthur

Sur le même thème

1 COMMENTAIRE

  1. Très belle auto ! Soit c’est un effet d’optique mais j’ai l’impression que votre auto est chaussée en 15″ (14 en origine mgb et 15 pour les mgc ) ce qui expliquerait le fait que vous considériez que les suspensions sont un peu affaissée à l’arrière (alors que non..)

    Mais si c’est le cas je trouve le 15″ lui va à ravir !

    Et merci à newsdanciennes pour cet articles.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Les Grandes Marques à Monaco, Bonhams sort l’artillerie lourde

Oui, le Grand Prix de Monaco Historique 2021 aura bien lieu (Cedric vous détaillait les plateaux par ici). Et les événements qui vont avec...

Renault F1, les années Turbo – Partie 2 (1978-1979)

Dans cette série d'articles, alors que Renault Sport a passé le flambeau à Alpine en Formule 1, nous continuons de retracer la saga de...

Alpine A310 V6 : au volant d’une dieppoise embourgeoisée

Chaque amateur d’automobile française se reconnaîtra dans mon introduction, mais qui n’a jamais voulu poser son séant dans une Alpine ? Pour moi, l’exemplaire que...

Où est passée l’Aston Martin DB5 DP/216/1 ?

On l'a évoqué brièvement en parlant de l'Aston Martin DB5. Une auto parmi les 1021 produite est particulièrement recherchée. Et cela fait maintenant 22...